En décembre dernier, nous avions testé la première version de Photolemur, ce logiciel de retouche automatique qui vous permet d’améliorer l’apparence de vos images sur Mac sans lever un doigt. Par le biais d’algorithmes et de l’intelligence artificielle, le logiciel analyse les éléments des images et apporte quelques modifications pour lui donner un aspect plus intense et contrasté.

photolemur

Le 18 avril, Photolemur 2 sortira, désormais disponible pour les utilisateurs sous Windows et MacOS. Le logiciel est d’ailleurs déjà disponible en précommande avec un tarif préférentiel en attendant le lancement officiel.

Mais que nous apporte cette nouvelle version ? Alors que nous avions relevé quelques défauts dans la première version comme sa lenteur à traiter et exporter les fichiers (JPG et RAW) et ses corrections un peu trop contrastées tendant vers le HDR, la seconde version s’est améliorée sur ce point grâce à une refonte complète de Photolemur 2.

Photo brute (importée en RAW sur Photolemur ensuite)

Photo brute (importée en RAW sur Photolemur ensuite)

Photo retouchée par Photolemur : en la contrastant, le logiciel redynamise l'image

Photo retouchée par Photolemur : en la contrastant, le logiciel redynamise l’image

Photo brute (importée en JPG sur Photolemur)

Photo brute (importée en JPG sur Photolemur)

Photo retouchée par Photolemur : les retouches sont atténuées pour de nombreuses photos

Photo retouchée par Photolemur : les retouches sont atténuées pour de nombreuses photos (correction de l’exposition, plus de lumières, etc)

En effet le temps de traitement et d’exportation s’est un peu raccourci. Les effets de traitement, quant à eux, semblent un peu plus mesurés pour certaines photos. Mais le logiciel continue d’appliquer les mêmes genres de réglages (augmentation du contraste, intensification des lumières et ombres, correction d’exposition) et ne propose pas d’intensifier ou de diminuer leurs effets.

Photo brute (importée en JPG sur Photolemur)

Photo brute (importée en JPG sur Photolemur)

Photo retouchée sur Photolemur : il n'est pas encore possible de doser l'intensité des retouches appliquées

Photo retouchée sur Photolemur : il n’est pas encore possible de doser l’intensité des retouches appliquées

Cependant si une photo semble bien exposée et équilibrée, le logiciel n’apporte que de légères retouches à peine visibles.

Photolemur peut donc être une solution pour ceux qui ne veulent pas vraiment s’occuper de la retouche de nombreuses photos ou qui sont pressés et souhaitent juste apporter plus d’intensité à leurs images.

Quand une photo est assez contrastée et exposée dè sla prise de vue, Photolemur ne retouche presque rien... Mais il ne gère pas encore bien le remise à niveau horizontale !

Quand une photo est assez contrastée et exposée dès la prise de vue, Photolemur ne retouche presque rien… Mais il ne gère pas encore bien la remise à niveau horizontale !

Bien que la retouche s’étend à plusieurs aspects de la photo, elle reste assez limitée et bien entendu impersonnelle. Si vous recherchez un effet particulier ou voulez reproduire vos réglages habituels, elle n’est pas adaptée. Photolemur est donc loin d’être un concurrent aux logiciels existants comme Lightroom ou DxO mais plus une solution simple et rapide.

Avec cette version 2, Photolemur passe à un modèle par abonnement. Il est possible de pré-commander la version Mac ou Windows de Photolemur à $2 par mois au lieu de $5,99 (c’est-à-dire à $24 pour l’année au lieu de $71,88).