En partenariat avec la plateforme de vente de photographie d’art en ligne ArtPhotoLimited, Phototrend vous fait découvrir une sélection d’artistes photographes qui proposent leurs photographies d’art en édition ultra limitée.

Cette seconde sélection vous fait voyager à Milan, à Venise, et à Paris pour un photomontage cloné, vous fait découvrir un portrait de gorilles du zoo de Beauval et vous fait danser aux côtés du groupe musical congolais, les « Jecoke ».

Matthieu Grospiron

Bien que né en France, Matthieu Grospiron a grandi entre la Tunisie et la Côte d’Ivoire et a beaucoup voyagé depuis. Il a commencé sa carrière comme infographiste, animateur 2D et 3D et concepteur d’éclairage pour le cinéma, travaillant sur des films comme « Shrek » et « Star Wars : La Menace fantôme ». Parallèlement, il s’est intéressé à la photographie qu’il utilise comme témoin de ses rencontres et de ses voyages.

De par son expérience cinématographique, Matthieu Grospiron se consacre aussi beaucoup aux photomontages et aux mises en scène. Son image “A clone factory”, représentant un jeune enfant en pleine course sur un bâtiment parisien, qu’il a ensuite dupliqué pour en faire des clones.

© Matthieu Grospiron - "A clone factory"

© Matthieu Grospiron – « A clone factory »

Gwen Tilly

La bretonne Gwen Tilly est une photographe autodidacte qui a beaucoup voyagé notamment de par sa carrière dans le marketing et la communication. Elle consacre son activité photographique aux photos d’art, de reportage et d’illustration tout en abordant des thèmes qui lui sont proches : l’environnement, les éléments, l’humain, la ville, etc.

Ses photos, qu’elles soient en couleur ou en noir et blanc, capturent toujours des moments de vie ou des effets visuels aux contrastes, aux tonalités et aux structures intéressants. Son image en noir et blanc de la “Piazza Duomo” à Milan en Italie rend compte de son style graphique et spontané.

© Gwen Tilly - "Piazza Duomo"

© Gwen Tilly – « Piazza Duomo »

Gwenn Dubourthoumieu

Gwenn Dubourthoumieu est tombé dans la photographie en travaillant pour des ONG humanitaires en Afrique. A partir de 2010 il a travaillé en République du Congo pour le compte de l’AFP jusqu’en 2011, puis s’est installé comme photographe indépendant sur Paris en 2012. Il réalise au Congo plusieurs projets photo-documentaires sur des sujets sociaux, culturels et dédiés aux droits de l’homme.

Sa série “Jecoke” – déjà découverte dans Epic Stories #5 – se consacre au groupe musical du même nom du sud-est du Congo (Katanga) qui travaillait dans les années 50 à divertir les mineurs de Gécamines. Sa photo de deux musiciens “Tresor Kaluw et Joel Luya” illustrent le dynamisme de sa série et l’enthousiasme des Jecoke qui doivent pourtant aujourd’hui cumuler des petits boulots pour survivre.

© Gwen Dubourthoumieu - "Tresor Kaluw et Joel Luya"

© Gwen Dubourthoumieu – « Tresor Kaluw et Joel Luya »

Tien Tran

Photographe documentaire de 33 ans, Tien Tran a quitté son poste de juriste après un voyage au Kenya qui le confronte à la réalité des bidonvilles. Il réalise de nombreux projets photo-documentaires sur des sujets sociaux, notamment en Afrique, au Moyen-Orient et plus récemment en Amérique du Sud comme sur la situation des jeunes travailleurs et enfants en Bolivie.

Bien que son travail soit principalement documentaire, il apprécie aussi de capturer des paysages simples et épurés. Sa photo “Venezia Uno” aux tons doux et pastels reflète l’atmosphère “dolce vita” de la ville de Venise, au plus de 20 millions de touristes par an. La photo de couverture, « Venezia Tre« , fait partie de la même série.

© Tien Tran - "Venezia Uno"

© Tien Tran – « Venezia Uno »

Franck Belloeil

Photographe social indépendant depuis 2013, c’est pourtant bien avant que Franck Belloeil s’est intéressé à la photographie, grâce à un frère passionné par l’argentique. Son activité photographique professionnelle, pour les mariages, les naissances, et autres événements, lui permet de s’adonner également à des projets personnels.

Il laisse donc une grande place pour des photographies artistiques de paysages, d’architecture et d’animaux. Son image en noir et blanc “Father and Son” représente un gorille au dos argenté du Zoo de Beauval tenant dans ses bras son petit : une ode à la famille et à la paternité dans le monde animal.

© Frank Belloeil - "Father and Son"

© Franck Belloeil – « Father and Son »

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux autres photographes et artistes représentés sur ArtPhotoLimited et à choisir une de leurs photographies d’art en tirage ultra limité. Rendez-vous à la prochaine sélection !

En savoir plus sur ArtPhotoLimited.