Chez Fujifilm, le zoom ultra grand-angle de la gamme Fuji X est le Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS. Stabilisé, cet objectif à ouverture constante f/4 est l’objectif à la plus courte focale chez Fujifilm (la focale fixe qui suit est à 14mm). Pour photographier au grand-angle avec un Fuji, ce 10-24mm est donc presque indispensable.

Monté sur un Fuji X-Pro1, nous avons pu le tester durant plusieurs semaines pour découvrir son potentiel. Voici notre test.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_10

Présentation du Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS

Le Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS, équivalent d’un 15-36mm en plein format, est sorti en 2014. Cette année même, il a obtenu le prix TIPA du meilleur objectif hybride expert 2014. De par sa plage focale, cet objectif fait partie des ultra-grands-angles et est compatible avec les boîtiers Fuji à monture X (X-Pro1, X-Pro2, X-T10, X-T1, X-T2, X-M1, etc.).

Voici quelques caractéristiques à noter :

  • focale 10-24mm équivalent 15-36mm en 24×36
  • ouverture maximale : f/4 constant
  • ouverture minimale : f/22
  • construction optique : 14 lentilles en 10 groupes (dont 4 lentilles asphériques et 3 lentilles en verre ED)
  • diaphragme : 7 lamelles
  • angle de champ : 108° – 60°
  • distance de mise au point minimale : 24cm
  • diamètre du filtre : 72mm
  • poids : 410g
  • stabilisation : oui, stabilisation optique OIS

Pour décoder le nom du produit Fujifilm, XF signifie qu’il s’agit d’un objectif de la gamme XF de Fujifilm. R (Ring) signifie que l’objectif dispose d’une bague de diaphragme physique et OIS (Optical Image Stabiliser) indique que l’objectif est doté d’un système de stabilisation optique.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_3

Prise en main du Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS

Dès la première prise en main, nous sommes surpris par la qualité de construction de l’objectif et son poids. En effet, l’objectif jouit d’une construction 100% métal du plus bel effet. Entre les mains, l’objectif respire la qualité et la solidité. Cela se ressent sur la balance, avec un poids de 410g. En soit, c’est léger, mais plutôt lourd pour un objectif APS-C dédié à un hybride.

Sur un X-Pro1/2 ou un X-T1/2, l’objectif est plutôt bien proportionné. Par contre sur un boîtier plus compact, il aura tendance à se montrer un peu volumineux.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_2

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_7

L’objectif dispose de 3 bagues : la première permet de faire la mise au point. Elle est souple et courte, bien que ne disposant pas de butée ou de repère de mise au point. Pour cela, il faudra regarder dans l’EVF ou l’écran arrière. La seconde permet de changer de focale.

Enfin, la troisième bague permet de choisir le diaphragme de l’objectif lorsque le commutateur est placé sur l’option diaphragme (symbole diaphragme). En mode A, l’ouverture est en auto. Cette bague de diaphragme, bien placée, manque cependant de dureté et surtout ne dispose pas de l’affichage des différentes valeurs d’ouverture comme c’est le cas sur d’autres objectifs. C’est très pratique, car un coup d’oeil sur l’objectif permet de régler en avance son ouverture ou savoir où l’on en est. Ici, il faut encore une fois regarder dans le viseur ou sur l’écran pour trouver cette information.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_9

35mm f/1.4 R et 10-24mm f/4 R OIS

Sous le commutateur priorité ouverture ou mode auto se trouve également un interrupteur permettant d’activer ou non la stabilisation d’image.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_14

Sur le X-Pro1, j’utilise habituellement un 35mm f/1.4 R. Comparé à cet objectif, la mise au point du 10-24mm est complètement silencieuse et vraiment rapide. De manière générale, j’ai trouvé que l’AF accrochait plutôt bien dans la majorité des cas. Lorsque la lumière vient à baisser, il est cependant parfois conseillé de passer en mise au point manuelle, avec focus peaking.

Dernier point de cette prise en main : l’objectif n’est pas protégé contre les intempéries ou la poussière (il ne dispose pas du sigle WR). Nous ne l’avons pas testé dans ces conditions, mais, à mon avis, une fine pluie ne lui posera aucun problème. Fujifilm dispose actuellement de 4 zooms et de 2 focales fixes WR et il est fort possible, avec la tropicalisation du X-Pro2 et X-T2, que de nouvelles optiques tropicalisées voient le jour dans les années à venir.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_4

Qualité d’image du Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS

Passons maintenant à la qualité d’image de cet objectif. Comme à notre habitude, nous n’allons pas vous proposer de test laboratoire avec une mire et tout ça, mais plutôt un test du rendu auquel on peut s’attendre sur le terrain.

Voici une sélection d’images prises avec le X-Pro1 + Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS.

Pour apprécier le rendu véritable des images, cliquez dessus pour la voir en qualité optimale (et parfois en plus grand, selon la taille de votre écran).

Exemple-photo-Fuji-10-24_23

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/4s f/20 ISO 200 – 24mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_1

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 0,5s f/8 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_2

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/210s f/4 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_3

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/160s f/7.1 ISO 640 – 20mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_4

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/35s f/4 ISO 6400 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_5

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/240s f/11 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_6

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/80s f/11 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_7

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/110s f/10 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_8

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/1600s f/4 ISO 200 – 24mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_9

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 30s f/6.4 ISO 1600 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_11

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 30s f/4 ISO 3200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_13

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 30s f/11 ISO 400 – 24mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_19

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/1600s f/4 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

Exemple-photo-Fuji-10-24_20

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/280s f/7.1 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

La qualité d’image de cet objectif est vraiment excellente, surtout couplée au X-Pro1 qui, bien qu’ancien, offre des images très propres.

En termes de piqué, le rendu optimal s’obtenait dès f/5.6 et jusqu’à f/11. Ensuite la diffraction à partir de f/11 qui fait perdre en netteté sur l’ensemble de l’image.

Avant de prendre en main cet objectif, j’avais lu ici et là que l’objectif avait un peu de vignetage, notamment à f/4. Mais lors du test, il s’est avéré qu’aucun vignetage n’était présent, peu importe la focale ou l’ouverture. C’est assez exemplaire pour le mentionner.

Pour ce qui est de l’homogénéité entre le centre et les bords, il faut vraiment regarder l’image à 100% pour noter une différence, qui s’estompe dès que l’on ferme un peu l’objectif, et ce à n’importe quelle focale. Sur ce point, l’objectif est une réussite.

Enfin, la distorsion de l’objectif est bien maitrisée. A 10mm, on observe une légère distorsion en barillet, facilement corrigible via un logiciel d’édition d’image. À partir de 14mm, la distorsion est presque invisible, très bon point pour cet ultra grand-angle.

Exemple-photo-Fuji-10-24_21

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 1/90s f/8 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

N’oublions pas que l’objectif est stabilisé. Inutile à cette focale pour les puristes, la stabilisation vient ici compenser la faible luminosité de l’objectif (f/4 uniquement), rendant possibles des photographies à main levée lorsque les conditions lumineuses sont difficiles (à condition que votre sujet reste immobile) ou permettant de compenser les tremblements du photographe. Sur ce point, l’OIS se montre utile selon nous et il ne faudrait pas le bouder. La photo suivante a été prise à main levée.

Exemple-photo-Fuji-10-24_22

Fuji X-Pro1 – Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS – 0,5s f/22 ISO 200 – 10mm – © Damien Roué

A qui est destiné le zoom Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS ?

Un objectif est un outil au service de la photographie. Avec ce 10-24mm f/4, le photographe de reportage ou de paysage sera véritablement comblé. En reportage, cette plage focale permet de photographier une scène, même proche, tout en gardant le maximum de contexte grâce au grand-angle. Et à 24mm, l’objectif peut être utilisé en portrait d’ambiance.

Test-Phototrend-10-24mm-Fuji-XF_5

Pour le photographe de paysage, le 10-24mm est le zoom ultime. Équivalent d’un 16-35mm en plein format, il permet de couvrir une plage focale allant du très grand angle (10mm) au grand-angle (24mm) et trouvera sa place sur un boîtier pour ne pas s’en détacher. C’est l’usage que j’en ai eu dans ce test. Certains se contenteront d’un 18-55mm pour avoir plus de zoom, mais la plage focale entre 10 et 18mm manquera forcément.

Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS, l’objectif ultra grand-angle de référence de Fujfilm

Avec le Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS, Fujifilm signe un objectif ultra grand-angle doté d’une qualité optique exceptionnelle. Seule ombre au tableau : l’absence de tropicalisation et une bague de diaphragme perfectible.

Vendu aux alentours de 1000€, cet objectif fait partie du kit indispensable pour le photographe de voyage ou reporter doté de boîtiers Fujifilm, à moins de préférer les focales fixes 14mm, 16mm ou 18mm. A noter qu’avec le cashback doublé par Fuji jusqu’au 1er décembre 2016, c’est 200€ remboursés sur cet objectif.

Test du zoom ultra grand-angle Fujifilm Fujinon XF 10-24mm f/4 R OIS
Excellent piquéConstruction solideStabilisation optiqueDistorsion très faibleLégèretéBague de mise au point manuelleStabilisation optique
Bague de diaphragme un peu trop fluide et non graduéeAbsence de tropicalisationPrix un peu élevé, quoi que
8.5Note finale