Pour les photographes, Adobe Photoshop et Lightroom sont aujourd’hui les applications de traitement photo de référence. Complexes et avancés, ces logiciels sont puissants et dédiés aux photographes exigeants. Pour le grand public, ils sont cependant parfois trop complexes et assez inaccessibles.

En marge des différentes mises à jour annoncées pour Creative Cloud, Adobe a présenté Project Nimbus, un outil en cours de développement qui pourrait bien faire bouger les lignes dans le monde du traitement photo.

Mise à jour : la vidéo de la présentation de Nimbus est en ligne sur le site d’Adobe Max. Vous pouvez la voir en suivant ce lien et en sélectionnant « The Future of Creativity and Design – Photography » puis en avant à environ 11:00.

Durant la dernière conférence Adobe Max, Adobe a expliqué que Project Nimbus serait une application native dans les nuages, ce qui veut dire que l’essentiel des opérations se feraient en ligne et à partir de n’importe quel appareil, mobile ou bureau. De fonctionnement similaire à Lightroom – édition non-destructive des photos – Project Nimbus serait bien plus intelligent et intuitif que ce dernier, grâce notamment à une intelligence artificielle et du machine learning.

Il serait ainsi possible, comme c’est déjà le cas avec Photos d’Apple ou de Google, d’utiliser un langage naturel pour trouver une photo. Taper « mer » et Nimbus vous montrera uniquement vos photos prises à la mer, même en l’absence de mots clés ajoutés par l’utilisateur, puisque la plateforme va analyser le contenu des images pour les catégoriser et leur appliquer des mots-clés automatiquement. C’est une fonction que tout le monde attend dans Lightroom.

Les outils de retouche, bien qu’encore inconnus, pourraient utiliser le Creative SDK (issus du rachat d’Aviary par Adobe) ainsi que Sensei, l’intelligence artificielle développée par Adobe.

Le projet Nimbus est encore en gestation chez Adobe et n’est pas disponible au public, mais une version bêta pourrait voir le jour l’an prochain. On pourrait imaginer deux choses sortir de cette idée : un Lightroom allégé et en ligne, avec des retouches automatiques et des fonctions plus intelligentes, notamment dans la création d’albums, la recherche d’images, etc. Ou bien l’intégration de ces technologies dans Lightroom que tout le monde connaît, avec la possibilité d’activer ou non le mode avancé, un peu comme ce que proposera Macphun avec Luminar.

Dans tous les cas, Project Nimbus est une excellente nouvelle pour les photographes et nous avons hate d’en savoir plus sur ce projet top secret.

Crédit photo de couverture : TechCrunch