Ces derniers jours, nous avons posé quelques questions à Thomas Chauvin, un auteur photographe qui sort son premier livre autoédité, So Small.

Thomas Chauvin, dans cette interview, nous dévoile l’histoire et la genèse de ce livre – photographier l’Humain sur les dalles de La Défense – ainsi que le projet actuel d’autoédition, en passant par un financement participatif sur KissKissBankBank.

A lire également : Thomas Chauvin : retour d’expérience sur l’auto édition du livre photo So Small

Avant tout, présente-toi

Je m’appelle Thomas Chauvin, j’ai 34 ans et je suis auteur photographe. Je pratique la photographie de paysage au sens large du terme puisqu’il peut être naturel comme urbain. Habitant en région parisienne depuis quelques années il s’agit d’un terrain de jeu idéal pour s’essayer justement à cette dernière pratique.

Depuis quatre ans je suis coéditeur du webzine Flash! que j’ai créé avec mon ami Robin SANTUS. Ce webzine est à la fois la vitrine de nos actes quotidiens et l’outil qui nous permet d’exposer notre vision de la photographie. Depuis quelques mois j’ai rejoint le studio Hans Lucas suite à ma rencontre avec Wilfrid Estève lors de la Foire Internationale de Bièvres où j’exposais et où j’ai reçu le prix Jean et André Fage qui récompense un travail d’auteur.

Depuis quand fais-tu de la photo ?

J’ai commencé à faire des photos lors de mes études afin de garder quelques souvenirs des soirées entre amis ou encore des événements familiaux. C’est en 2006 (dix ans déjà !!!) que j’ai rejoint un club photo et acheté mon premier appareil reflex avec ma première paie de thésard.

© Thomas Chauvin

© Thomas Chauvin

Je me suis alors essayé à tous les genres possibles, des photos en studio aux photos de macro en passant par la photo de mariage et de reportage, et c’est comme cela que j’ai appris la photographie et trouvé le type de photos que j’aimais faire. Aujourd’hui mon travail photographique est basé essentiellement sur l’étude du paysage.

Tu sors ton premier livre photo « So Small », de quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit en effet de mon premier livre. So Small est le résultat de deux ans d’errance au milieu des bâtiments du quartier d’affaires de La Défense. Pendant ces deux années, j’ai accumulé de nombreuses photos et je voulais rassembler toutes ces photos dans un ouvrage.

La maquette du livre So Small

La maquette du livre So Small

La maquette du livre So Small

La maquette du livre So Small

La journée c’est bel et bien dans un de ces très nombreux bureaux impersonnels que je travaillais et cette dalle a été un excellent terrain de jeu en dehors des horaires de bureaux. Le matin ou le soir c’était un véritable exutoire que de me balader avec mon appareil photo sur cette dalle. Celle-ci ne se résume pas à l’esplanade centrale et à l’Arche. Une multitude de recoins existent où l’Homme semble perdu, écrasé parfois par la masse de béton et de verre qui se dresse au-dessus de lui.

Tu as choisi de mêler architecture et photo de rue, pourquoi ce mélange ?

Depuis mes débuts j’ai toujours été attiré par le paysage et c’est d’ailleurs le domaine dans lequel je travaille le plus. Depuis quelque temps je voulais ajouter une pointe d’humain dans mes photos. Au début ce fut à travers des photos de la nature où l’Homme avait laissé son empreinte. Puis lorsqu’on pense à La Défense, il est difficile de ne pas penser à faire des photos d’architecture tellement ce lieu est connu pour ses bâtiments hors norme et quelque peu futuristes. De mon côté, en errant sur cette dalle j’ai voulu montrer des hommes et des femmes qui évoluaient chaque jour au milieu de ce quartier. J’ai voulu montrer la solitude de l’Homme, car lorsque j’ai commencé à travailler sur La Défense j’ai dès le début ressenti ce sentiment d’isolement.

La maquette du livre So Small

La maquette du livre So Small

So Small, tu parles des hommes ?

Oui tout à fait. J’ai passé beaucoup de temps à observer les personnes habitant ou travaillant dans ce quartier et ils me paraissaient si petits comparés aux bâtiments qui nous semblent quelque peu surdimensionnés.

© Thomas Chauvin

© Thomas Chauvin

So Small est une vision de la solitude de l’Homme au cœur du quartier d’affaires de La Défense. Érigé dans les années 1960, le quartier de La Défense est majoritairement constitué de bureaux pour devenir dans les années 1980 un quartier mixte avec quelques habitations et des commerces. L’Humain se retrouve un peu perdu dans des espaces pourtant aménagés pour lui mais peu accueillants. Au milieu de ces bâtiments de plusieurs dizaines d’étages, l’Homme se sent bien seul… C’est ce sentiment que j’ai voulu retranscrire à travers mes photographies.

Pourquoi passer par la plateforme KissKissBankBank pour la production du livre ? Raconte nous ton cheminement.

Lorsque j’ai commencé à travailler sur la maquette de ce livre, j’ai également réfléchit à la meilleure façon de pouvoir le distribuer. J’ai alors immédiatement pensé à l’autoédition afin d’avoir toute la liberté de faire un objet comme je l’imaginais. Mais ce choix a un coût qu’il m’est aujourd’hui difficile d’assumer dès le départ, car pour pouvoir proposer ce livre à un prix abordable il me faut imprimer un minimum de 200 exemplaires.

Page du projet "So Small" sur KissKissBankBank

Page du projet « So Small » sur KissKissBankBank

J’avais déjà soutenu des projets sur la plateforme KissKissBankBank et j’ai donc rapidement étudié cette possibilité. Cette plateforme permet de collecter un certain montant, mais sans qu’il ne s’agisse de dons. C’est donnant / donnant puisque chaque porteur de projet propose des contreparties à ses contributeurs. C’est pourquoi je pense que proposer le livre en prévente correspond bien à ce système.

© Thomas Chauvin

© Thomas Chauvin

Quand doit sortir ton livre ?

Si la période de collecte se passe comme je le souhaite alors le livre devrait sortir au mois de février 2017. La prévente du livre sur KissKissBankBank s’arrêtera le 18 novembre au matin et si le montant nécessaire est atteint alors il me sera possible de concrétiser ce projet. En janvier j’espère pouvoir assister à l’impression des premiers exemplaires.

La maquette du livre So Small

La maquette du livre So Small

Où peut-on se le procurer ?

Aujourd’hui vous pouvez précommander le livre en participant au KissKissBankBank ou vous pouvez également me contacter via mon site internet.

Le mot de la fin ?

La confection du livre et sa distribution sont une belle aventure. Merci beaucoup de m’avoir permis de parler de ce projet ici. Et un grand merci à tous les contributeurs qui croient en ce livre, qui j’espère verra le jour dans les prochaines semaines.

© Thomas Chauvin

© Thomas Chauvin