Non, la photographie instantanée n’est pas morte. Après Impossible Project et son I-1, Fujifilm qui sort un film Instax Mini monochrome, c’est au tour de Leica de se lancer sur ce marché nostalgique mais dynamique avec le Leica Sofort.

Sofort – immédiatement en allemand – est un petit appareil photo instantané qui ressemble beaucoup au Fujifilm Instax Mini 90 Neo Classic lancé en 2013.

A gauche, Fuji ; à droite, Leica.

À gauche, Fuji ; à droite, Leica.

Son style est sobre : carré arrondi sur les bords, avec plusieurs coloris au choix (blanc, jaune, vert clair menthe).

L’objectif de 60mm, équivalent 34mm en 24×36, ouvre à f/12.7. La mise au point se règle sur l’un des trois points : macro (0,30m à 0,60m), standard (0,6m à 3m) ou paysage (3m à l’infini). L’exposition se fait de manière automatique et le flash se déclenche de manière automatique ou forcée. Plusieurs modes automatiques sont disponibles.

Les différentes touches de réglages se situent à l’arrière de l’appareil, avec un petit écran permettant de voir les réglages et le nombre de poses restantes.

Le Leica Sofort utilisera les films Instax Mini et Leica a également annoncé l’arrivée prochaine de films Leica avec des rendus spécialisés, sûrement compatibles avec les appareils photo Fuji Instax.

Disponible à la mi-novembre 2016 pour 279€, le Leica Sofort est une solution supplémentaire pour les amateurs de photographie instantanée.

Malheureusement, en étudiant la fiche technique du Leica Sofort, on retrouve ligne pour ligne la fiche technique du Fujifilm Instax Mini 90 Neo Classic. Leica, avec son Designed by Leica Camera Germany produit son Sofort en Chine…

Pour 279€ c’est sûrement le Leica le plus abordable. Mais à moins de vouloir à tout prix la griffe Leica sur votre appareil, achetez plutôt un Fujifilm Instax Mini 90 Neo Classic et dépensez le reste dans des films, vos photos seront identiques.