Les intempéries sont souvent un obstacle redoutable pour les photographes. Pourtant, lorsque l’on arrive à les dompter, cela peut donner un très bon résultat photographique. C’est ce que nous a montré Christophe Jacrot avec ses séries Paris sous la pluie, Blizzard ou bien encore New York In Black. Pour chacune de ses séries, le photographe français s’est attardé à photographier le monde par mauvais temps.

Elle court,elle court la Parisienne - Christophe Jacrot

Elle court,elle court la Parisienne – © Christophe Jacrot

Aujourd’hui, Christophe Jacrot réunit ses meilleurs clichés dans Météores, un livre photo de 140 pages paru aux éditions h’Artpon.

© Christophe Jacrot

© Christophe Jacrot

Depuis sa première série Paris sous la pluie, Christophe Jacrot a parcouru le globe sous les intempéries : Paris, New York, Hong Kong, Chicago, Tokyo, Londres puis l’Islande et le Groenland. Dans les grandes villes, il arrive à capturer la solitude de l’être contemporain et la fragilité de son univers artificiel. Lorsqu’il s’écarte des villes pour explorer la nature, il dépeint une lutte pour la vie dans des conditions extrêmes.

© Christophe Jacrot

© Christophe Jacrot

« A mes yeux il y a deux grandes façons de photographier le monde : saisir son horreur (il y a de quoi faire !), ou le sublimer. J’ai choisi la seconde » explique Christophe Jacrot.

Pour obtenir des clichés sans mise en scène ni trucage, il n’hésite pas à se retrouver dans des conditions inconfortables. « Un jour, à Paris, j’étais allongé sur le trottoir sous une pluie battante, lorsque quelqu’un est venu me toucher du bout du pied pour voir si j’étais mort ! », confie-t-il.

Le petit chaperon rouge - Christophe Jacrot

Le petit chaperon rouge – © Christophe Jacrot

Météores (30x26cm, 140 pages, 90 photos) est sorti le 15 octobre 2015 en librairie et s’accompagne d’une exposition à la Galerie de l’Europe au 55 rue de Seine à Paris du 3 décembre 2015 au 16 janvier 2016.

météores

Mise à jour : ce livre est épuisé. Découvrez les autres ouvrages photo de Christophe Jacrot.