Dès que l’on commence à réaliser des séances photo pour des clients, le besoin d’une solution simple et efficace pour stocker et partager ses photos se fait ressentir. Si vous ne vous sentez pas l’âme technique, les solutions offertes sont limitées.

Aujourd’hui, nous vous proposons un test de Joomeo, un service de stockage et de partage photo plutôt orienté photographe professionnel mais qui conviendra également à tous ceux souhaitant sauvegarder et partager leurs photos en ligne.

Joomeo Login client

Pourquoi utiliser un service comme Joomeo ?

Après avoir assuré la prestation de prise de vue sur un mariage, je me suis retrouvé face à une problématique jusqu’alors méconnue : le partage des images brutes et finales aux clients sans la contrainte du support physique, ou avoir à me déplacer ! N’étant pas un photographe de mariage à temps complet ni même régulier, je n’avais pas les connaissances nécessaires à la livraison d’un joli packaging accrocheur, ou le temps nécessaire pour aller voir mes clients pour livrer un DVD, n’habitant pas le même secteur qu’eux.

La problématique numéro un était donc de mettre à disposition des clients leurs images, dans un format suffisant pour la commande de tirage, la problématique numéro deux étant la mise à disposition de ces mêmes images auprès des invités, famille, amis, contacts, bref, tous ceux à qui l’on peut montrer ses photos le week-end en famille ou le lundi au bureau !

Comme tout bon technophile, je me suis lancé à la recherche d’une solution pour CE problème, mais également pour répondre à d’autres problématiques éventuelles par la suite. Plusieurs noms sont sortis du chapeau, dont un : Joomeo ! Site français, apparemment utilisé par un nombre important de personnes dont certains noms évocateurs du milieu photographique, donc des points plutôt rassurants lorsque l’on se lance dans une nouvelle aventure !

Joomeo est une plateforme de partage d’images, vidéos et fichiers, plutôt dédiée aux photographes, même si les vidéos haute définition sont également de la partie ! Disposant d’une interface simple et intuitive, 100% en ligne, Joomeo vous permet de mettre à disposition de vos contacts et clients les images et vidéos de vos séances photo et reportages ! De quoi répondre amplement à ma problématique, donc, mis à part le fait qu’elle soit 100% en ligne, et donc accessible uniquement aux personnes « connectées ».

Joomeo peut répondre aux besoins des photographes souhaitant :

  • mettre à disposition de leurs clients les rushes pour sélection
  • mettre les images finales à disposition pour téléchargement, notamment en plein format d’image
  • disposer facilement d’un portfolio consultable par login/mot de passe pour « trier » les photos en fonction du profil (agence comédien, agence mannequins, clients potentiels…)
  • mettre à disposition d’une équipe l’ensemble des photos d’un shooting pour retouche ou sélection

Un service de stockage 100% français

Parmi les arguments intéressants offerts par Joomeo, il y a celui de la nationalité de l’hébergeur. Ici, toutes vos données sont stockées en France et Joomeo est propriétaire de l’infrastructure de data centers. Cela veut donc dire que le service est indépendant et ne stocke pas vos données en dehors du territoire. A l’heure où les principaux services de stockage en ligne concurrents hébergent leurs données à l’étranger (sauf Hubic d’OVH), c’est un point à noter. Joomeo garantit également que vos données restent confidentielles et sécurisées sur sa plateforme.

Fonctionnalités et tarifs

Très accessible, Joomeo répond à de nombreux besoins, que vous soyez pro ou non, avec différents forfaits adaptés et modifiables si celui choisi initialement ne convenait plus. Que vous souhaitiez mettre des photos à disposition pour du téléchargement, des commandes de tirage, du travail collaboratif, ou juste pour montrer votre travail publiquement, Joomeo saura répondre à votre besoin !

Plutôt conseillé pour les activités professionnelles avec ses forfaits payants qui vont permettre un stockage illimité de photos et vidéos, la solution est ouverte à tous, avec même une version gratuite si vous êtes peu consommateur en bande passante.

Trois formules sont possibles :

  • Basic : gratuit, limité à 10Mo par image et par vidéo, 150Mo d’envoi par mois, les formats les plus courants de fichiers (jpeg, png, gif)
  • Focus : 29,95€/an (ou 4,90€/mois), jusqu’à 30Mo par image et vidéo, téléchargement illimité, des tarifs préférentiels sur les tirages
  • Dynamic : 59,95€/an (ou 8€90/mois), jusqu’à 100Mo par image, 2Go par vidéo, téléchargement illimité, tarifs préférentiels sur les tirages, boutique en ligne, streaming des vidéos hébergées

L’offre Focus suffit donc pour répondre à mon besoin ponctuel et à venir, même les Jpeg pleine taille sortant du 5D Mark II pour du tirage ne dépassent pas 15Mo, je peux y stocker l’intégralité des fichiers images du mariage sans souci !

L’interface de Joomeo

A l’ouverture de son interface web (il existe également des applications pour mobiles, tablettes et ordinateurs), la découverte de Joomeo ne chamboule pas ! On y retrouve une arborescence classique, déroulante, comme un explorateur Windows ou le Finder Mac, si bien qu’on a plus l’impression d’être dans un logiciel que sur un site, une sorte de Lightroom épuré. Bémol à l’utilisation, il s’agit de Flash et non de HTML5, ce qui pourrait rebuter un certain nombre, allergiques au système Adobe Flash, et notamment les utilisateurs de mobile, mais qu’à cela ne tienne, Joomeo propose également d’applis iOS, Android et Windows Phone !

La gestion de fichiers et l’administration

La navigation est on-ne-peut-plus fluide, tout s’enchaîne comme en local, l’apparition des menus, les successions de fenêtres pour telle ou telle fonction. Le fait que tout se passe en ligne est quasi-invisible : mettez la fenêtre en plein écran, et c’est bluffant. Au-delà de la simple navigation, la vitesse d’upload des images est très bonne, on sent que les serveurs en face en ont sous la semelle, et au vu du nombre d’images que chacun de nous peut être amené à transférer, c’est un très bon point !

La partie intéressante de ce site, c’est son système simplifié de gestion d’accès, en permettant ou non aux utilisateurs référencés d’accéder à certaines galeries, certains dossiers, etc. Un simple appel des propriétés d’un dossier vous permet par un glisser-déposer depuis le carnet d’adresses Joomeo d’ajouter un contact, c’est aussi simple que ça ! Une solution simple pour permettre rapidement l’accès à un nouveau contact ou un contact existant, même depuis l’application mobile. Un sérieux gain de temps !

Le module de statistiques est intéressant puisque détaillé, il vous permet de consulter le nombre de consultations, de téléchargements, votre propre utilisation de l’espace, le nombre de vos contacts, l’utilisation des diaporamas, en bref, tout ce qui va vous permettre d’optimiser votre espace Joomeo dans le temps.

L’espace boutique

Particularité du forfait « Dynamic », vous avez la possibilité de mettre à la disposition de vos clients un espace de commande de tirage dont vous contrôlez les prix ! Les forfaits inférieurs donnent accès à des commandes de tirages et impressions diverses, mais sans aucune notion de marge, alors qu’avec l’offre « Dynamic » vous déterminez le pourcentage ou la marge nette dégagée pour chaque commande, de quoi ajouter une nouvelle corde à votre arc !

L’activation de cette boutique vous donne donc la possibilité pour CHAQUE type de tirage (de l’impression en papier brillant incontournable au t-shirt en passant par le tapis de souris ou le poster) de choisir le prix de vente et donc de bénéficier également d’une rétribution sur les ventes. Un plus non dédaignable.

Notons que je n’ai pas pu vérifier la qualité des tirages proposés, ni connaître le nom du prestataire choisi pour cette offre, bien qu’il en existerait apparemment plusieurs en Europe, mais les retours sur les forums spécialisés (virus photo, pixelistes…) sont positifs dans l’ensemble, les tirages sont sur papier Kodak et Fuji (en fonction des tirages classiques ou premium), gage de qualité.

Les tarifs ne sont pas agressifs, mais dans les prix « web » : si l’on prend un tirage 30×45 en papier mat et sans marge blanche, le tarif annoncé par Joomeo est de 4,38€TTC, photoweb le propose à 4,50€TTC, Negatif+ à 5€TTC, un tirage d’art du même format va vite atteindre les 30-40€, on est donc bel et bien dans la fourchette des prix proposés par les concurrents, voir même un peu en dessous.

Les applications mobiles

Disponible sur pratiquement toutes les plateformes mobiles, vous pouvez visualiser le contenu de vos dossiers via le couple login / mot de passe en utilisant les applications iOS ou Android. Cela vous permet de contourner la barrière du flash sur navigateur : un plus également pour vos clients à même de consulter leurs images sur mobile et un gain de temps pour certains qui n’auraient pas l’accès à un ordinateur en journée, par exemple.

Pour l’administrateur, c’est également la possibilité de visualiser les contacts, en ajouter, créer des albums, des dossiers, bref, administrer votre espace à distance, notamment si vous devez créer des contacts à la volée pour permettre un accès à tel ou tel album de manière inopinée. Il est même possible d’uploader directement des photos vers Joomeo depuis son mobile.

Importer

Durant le test sur un iPhone 6 avec iOS 9 et l’application Joomeo à jour, on constate des plantages de l’application. Nous espérons donc une mise à jour rapide afin de régler ce problème et disposer d’une version stable.

Joomeo-Mobile

La version iPad est plus stable et permet d’avoir un meilleur aperçu des images, et permet, tout comme l’application iPhone, de télécharger les images autorisées dans la photothèque de votre mobile pour consultation ultérieure : un gros plus pour vos clients et contacts.

Les modules externes : Lightroom

En complément du module web et des applications mobiles, Joomeo propose des modules dédiés aux applications photo telles que Lightroom, Aperture et iPhoto. Ils permettent de placer automatiquement de nouvelles images dans les dossiers de votre espace Joomeo. Lightroom CC 2015 fonctionne parfaitement avec le module. Nous n’avons pas testé avec Aperture et iPhoto qui ne sont d’ailleurs plus supportées par Apple.

Ce module est facile à installer en suivant les directives présentes sur le site de Joomeo et vient s’ajouter aux modules d’export déjà présents sur Lightroom. Vous pouvez ainsi définir les paramètres de votre exportation, taille, qualité, filigrane, renommer votre fichier, et ouvrir ou non l’espace Joomeo après exportation.

L’export est rapide, même sur les grands formats, et l’apparition des images uploadées est quasi-instantanée, un véritable gain de temps pour celles et ceux qui font leurs traitements par lot, notamment.

Les concurrents

Joomeo, loin d’être le seul prestataire à proposer de l’hébergement et du partage d’images, compte de nombreux concurrents directs ou non, qu’il est difficile d’énumérer tous ici, mais voici un tour des principaux prestataires connus :

  • Flickr : sans doute l’un des plus connus, il permet l’hébergement d’images de haute qualité (et gratuitement), mais pas le partage sécurisé de ces photos, à moins de créer des groupes d’utilisateurs Flickr inscrits, plutôt restrictif, donc. D’autres solutions comme Dropbox, Google Drive et Hubic existent également mais ne sont pas dédiées à la photographie malgré la présente de fonctions de partage privé/semi public.
  • Jingoo : Solution très orientée « pro », qui met en avant la liaison photographe / client, a la particularité de ne pas être payant, SAUF en cas de vente, auquel cas une commission s’applique pour Jingoo, plus ou moins importante en fonction de la formule choisie (« Autonome » ou « Nomade »), pour lesquelles on peut trouver un tableau comparatif du contenu proposé. Gros bémol de cette solution : aucun prix n’apparaît clairement, j’ai eu beau chercher un peu partout sur le site, rien. Pas vraiment encourageant, l’ombre de la gratuité n’est, curieusement, pas rassurante.
  • Piwigo : La solution « libre » de partage d’images, Piwigo est un système de gestion de contenu gratuit. Ici les choses sont simples : c’est gratuit mais vous devez choisir l’hébergement, le thème et configurer le tout. Cette solution n’est intéressante que si vous souhaitez mettre les mains dans le cambouis.
  • SmugMug, Zenfolio, Photoshelter et autres : ces services permettent de gérer votre site photo de A à Z : galerie, blog, mais également accès à des galeries photo privées avec gestion des autorisations. Elles permettent aussi de mettre en vente vos photos : tirages ou fichiers numériques. Ces solutions intégrées sont plus chères mais offrent un service tout en un appréciable.

Joomeo, une solution de stockage et partage clé en main pour photographes

Joomeo est une solution de stockage et de partage photo privée très bien intégrée, clé en main, qui vous permettra de mettre à disposition de vos contacts, collaborateurs, clients, les images issues de votre activité professionnelle ou non.

Pour environ 30€ par an avec l’offre Focus, vous pouvez partager de manière quasi-illimitée vos images. Si vous souhaitez le support de fichiers plus gros ainsi que le RAW ou le TIFF ainsi que la possibilité de créer votre boutique avec le contrôle des prix, l’offre Dynamic à 59,99€ par an répondra à tous vos besoins.

En conclusion, Joomeo est un service efficace, qui reste très abordable et qui répondra à de très nombreux besoins, présents ou à venir. On regrettera toutefois l’absence de tirages haut de gamme, la vente de fichiers et le choix de la technologie Flash. N’hésitez pas à tester cette solution gratuitement par le biais de son offre « basic » sur Joomeo.com.

Test de Joomeo, une solution de stockage et partage de photos clé en main pour photographes
Outil clé en main et intégré au flux de travail avec Lightroom, Aperture et iPhotoSolution accessible et simple d’utilisationInterface fluideMaîtrise des accès aux fichiers et dossiers par un système simple d’utilisateurs identifiés par login / mot de passeConvient à toutes les bourses
Pas de possibilité de créer un site simple à partir des galeries pour une présentation plus esthétiqueAspect simpliste et peut-être vieillot de l’espace de gestion avec malgré tout une personnalisation possible de l’aspect (couleurs)Pas de vente de fichiers numériquesPas de possibilité de commander des tirages haut de gamme / d’artInterface uniquement en flash pour l’accès web
8Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis
0.0
  • Adamantium

    Chouette article, merci pour ça ! C’est vrai que c’est un sujet qui est non négligeable dès l’instant où l’on pratique la photo de manière pro ou semi-pro. Je m’en vais donc tester cette solution sans tarder. À titre d’information, il y a une plateforme qui est très intéressante surtout pour l’aspect ultra esthétique des galeries, il s’agit de http://pixieset.com. Seul gros défaut (pour certain), le site est tout en anglais. Encore merci Anthony !

  • Bonjour

    C’est dommage d’écrire des bêtises sur Flickr qui depuis très très longtemps permet le partage sécurisé d’une photo ou d’un set y compris avec des personnes qui n’ont pas de compte sur le site via un système de pass. En un clic on obtient un lien sécurisé pour les photos privées que l’on peut partager en toute confidentialité (lien que l’on peut révoquer à tout moment).

    Pour Joomeo le service a l’air intéressant pour le partage avec des clients par contre je suis beaucoup plus dubitatif sur la partie impression pour les pro sans possibilité de connaître le prestataire, de pouvoir fournir des fichiers optimisés pour l’impression (notamment l’accentuation différente sur écran et impression) d’autant que vu les tarifs s’il doit se faire une marge il va se retrouver plus cher.

    Pour le stockage 100% français mouais bof pour des photos je ne trouve pas ça très convaincant.

    « mettre à disposition d’une équipe l’ensemble des photos d’un shooting pour retouche ou sélection » dommage ne pas savoir si finalement il est possible de récupérer la sélection des photos dans Lightroom ce qui pourrait être bien pratique.

    « L’export est rapide, même sur les grands formats, et l’apparition des images uploadées est quasi-instantanée » sous réserve quand même d’avoir une bonne connexion, viva la fibre optique

    pour la question du raw si de prime abord l’idée est séduisante finalement est-ce vraiment utile ? Le raw ne peut être affiché directement sur un site et il est rare de partager un fichier raw et encore plus en passant par un site web. Autant alors utiliser directement un service de partage de fichiers.
    Et si c’est pour faire du backup autant utiliser un service de backup qui permettra de sauvegarder les raw mais aussi tout autres types de fichiers.

    • Bonjour Florent,

      le principe d’utiliser Joomeo.com comme une plateforme paraît pourtant assez judicieux… nous sommes un des rares services à offrir un espace de stockage illimité et à autoriser le stockage des RAWs à ce tarif.

      Cela permet de centraliser en un seul service sa solution de sauvegarde (Joomeo vient en support de votre système de stockage local et ne prétend pas s’y substituer) et son système de partage.

      Je vous rejoins totalement sur le fait que le partage de ce type de fichiers n’a pas d’intérêt a priori : on a rarement fourni ses négatifs aux clients ou a ses contacts, il y a peu d’intérêt à le faire aujourd’hui !!!

      Par contre je ne comprends pas pourquoi vous préconiseriez de passer par un autre service pour partager des fichiers alors que celui sur lequel on stocke ses images le fait très bien et sans avoir à gérer le transfert… juste en envoyant un lien à ses contacts directement depuis son interface Joomeo !

      « sous réserve quand même d’avoir une bonne connexion » : cette donnée est vraie pour tous les services lorsqu’on évoque le transfert de photos et de vidéos… Le fait est que la disponibilité des serveurs de Joomeo permet des vitesses de transferts très intéressantes, je pense que c’est ce que l’auteur à voulu dire. Pour info, une vidéo de 2Go est transférée en 3min sur nos serveurs si votre ligne le permet 😉

      Je vous laisserai tester notre Labo Photo. Il semble satisfaire la plupart des clients qui l’utilisent puisque une très grande partie d’entre eux reviennent plusieurs fois. Mais notre objectif n’est pas forcément de nous substituer à votre labo photo actuel s’il répond à vos besoins et exigences. Nous nous efforçons simplement de proposer un service le plus complet possible autour du stockage et du partage de vos photos et vidéos.

      J’espère que ma réponse ne vous paraitra pas trop vive parce que, même si je ne les partage pas toutes (évidemment !!!), vos remarques ont eu la vertu d’ouvrir le dialogue !

      Bonne journée et à bientôt peut-être.

    • Bonjour Stéphan,

      Pour le raw c’est simplement que comme j’ai d’autre types de fichiers à sauvegarder que des raw ça me paraît assez contraignant d’avoir un service de backup spécifique à un type de fichier. Le seul intérêt éventuel que je verrais c’est si vous étiez capable de matcher jpeg et raw pour permettre l’affichage du premier et le téléchargement du raw correspondant ? Idem s’il était possible de récupérer dans Lightroom une sélection de photos faites par un visiteur (ex photo de mariage etc).

      Pour la vitesse de chargement je parlais évidemment d’abord de celle de l’utilisateur parce quand il s’agit de sauvegarder 500 Go ou 1To il faut en avoir sous la semelle en vitesse d’upload.

      Mon avis n’a aucune prétention, simplement quelques remarques et j’apprécie les réponses. À l’occasion je testerai peut-être votre service.

    • Bonjour Florent,

      bonne nouvelle : notre système permet effectivement d’afficher la plupart des fichiers de type RAW !

      Si il n’est actuellement pas possible de récupérer une sélection de photos de Joomeo vers Lightroom, nous avons développé un plugin qui permet de faire vos transferts vers Joomeo directement depuis votre logiciel favoris 😉

      N’hésitez pas à tester nos services, nous serons ravis de connaitre votre retour d’expérience sur notre plateforme et d’échanger avec vous à ce sujet.

      A très bientôt donc !

  • Dao DTan

    Bravo Anthony pour ce petit panorama clair et simple d’accès, des service
    de stockage en ligne de photos et le test de Joomeo … que j’ai adopté
    le lendemain ! J’en essayé beaucoup, et par défaut / dépit avais pris
    Google Drive ( pour la rapidité des transferts et la stabilité de
    l’interface ) et ICloud Drive ( pour le partage facile ).

    Chez Joomeo, j’aime ce côté  » tout-en-un  » : du stockage en illimité des
    photos et vidéos pour environs le même prix mensuel que les offres à 1
    to chez des concurrents ( pouvoir conserver ses RAWs est pour moi super
    important, même si Google Drive le fait aussi ) ; la rapidité et la
    fluidité de l’interface, même si c’est un peu austère ; la vitesse des
    uploads, équivalente à Google Drive ( je suis qu’en ADSL ) ; la
    possibilité pour les clients de commander leurs tirages photos
    directement sur le site ( même si c’est pas du tirage d’art d’expo ),
    et donc leurs fait gagner du temps.

    Je suis encore en phase d’apprentissage de Joomeo, et pour l’instant j’adore ! Le service qui se rapprocherait le plus pour moi est Smugmug, mais l’interface en anglais peut rebuter des visiteurs non anglophone, et il n’y a pas de
    prestataires photo basé en France.
    De plus, depuis l’adoption du CISA aux Etats-Unis, en plus du Patriot Act, j’hésite de plus en plus à laisser mes données sur des serveurs américains, je crois que je vais tout  » relocaliser  » en France :-).

    J’espère juste que Joomeo durera longtemps, car la concurrence avec les produits américains va être rude.

    Donc merci Anthony de m’avoir fait découvrir Joomeo ( et continue tes vidéos
    sur Photoshop, j’adore ! ). Merci de m’avoir lu.

  • Jc

    J’utilise Joomeo depuis 6 ou 7 ans déjà et j’en parle souvent autour de moi, à tel point que j’ai déjà fait des minis tutos sur un ou deux forum.

    Je trouve leur solution parfaite pour stocker et partager mes photos. En outre ils sont très réactifs et très sympas.
    Le fait qu’ils soient « indépendants » et français et un gros plus qui me rassure car je n’ai pas envie de confier mes photos à n’importe qui et n’importe où.

    Seul bémol leur solution récente pour les pros est encore trop rudimentaire et balbutiante, je leur préfère Jingoo qui n’a pas du tout les mêmes fonctionnalité de stockage et de partage (et dont les tarifs sont clairs).

    Ce sont 2 solutions bien distinctes pour des usages différents et s’adressent à des photographes différents.
    Mais je ne saurais me passer de Joomeo.

  • Pingback: Sunday Links()

  • frederic

    Je suis actuellement sur piwigo avec leur hébergeur pour 39 euros /an mais j’ai bien envi de passer chez joomeo que je test actuellement .

  • Mary Loo

    Bonjour,

    je viens de faire un premier test rapide et je trouve plein d’avantages à
    Joomeo, la prise en main est très simple, c’est rapide, l’ergonomie de l’espace
    est bien faite…

    …mais, quand sera-t-il possible d’avoir des espaces/galeries VRAIMENT
    public-que-s, c’est à dire sans contacts liés… bref des galeries publiques
    comme sur Flickr ou Google Photos par exemple.

    Outre le fait que les données soient stockées en France, ce qui est un des
    meilleurs atouts de cet appli, pour moi l’existence de galerie publique est l’autre
    condition sine qua non pour devenir cliente de Joomeo. Je cherche en effet une
    alternative à Google Photos qui n’écoute absolument pas les demandes de ses
    utilisateurs et qui, à force de simplifier ses interfaces pour les utilisateurs
    de smartphones ou de tablettes, supprime des fonctions très utiles, voire
    indispensables. Bref, on a de moins en moins la main sur la gestion des
    collections et albums. Et cette alternative doit proposer au moins ce que
    proposent Google ou Flickr pour la publication : le choix de publier en
    privé pour des contacts sélectionnés ou en public, même pour des personnes qu’on
    ne connait pas (et dont on n’a pas les coordonnées, donc).

    A moins qu’on puisse le faire et que je n’ai pas compris comment ;-)…

    Stéphan de Joomeo,
    voici ce que vous répondiez sur le sujet des espaces publics dans un
    commentaire sous un autre test de Joomeo paru en avril 2015 (http://marc-charbonnier.com/2015/04/23/test-joomeo-plateforme-de-stockage-et-de-partage-de-photos-en-ligne/) :
    « Pour répondre à Ary, les espaces publics feront leur
    apparition dans les prochains mois sur notre plateforme. »

    Donc qu’en est-il aujourd’hui, presque un an plus tard ?

    Il me semble qu’un espace public partagé avec ses contacts est toujours un
    espace restreint… à ses contacts. Un espace vraiment public, n’importe qui sur
    Internet doit pouvoir y accéder, non ?

    Merci d’avance à tous ceux qui pourraient m’apporter une réponse et beau
    boulot à l’équipe Joomeo !

    Mary Loo

    PS : je précise que je suis déjà sur Piwigo mais pour des créations plus personnelles sur une galerie personnalisée. Sur Google (et plus tard Joomeo j’espère… ) je poste plutôt des photos de voyage, ou des albums privés entre amis et famille)

    PS2 : j’ai vu qu’on peut publier des diaporamas. Ma question porte sur les galeries « statiques », comme ici par exemple : bit.ly/1QXVQ60

  • gil

    Bonjour,
    Etant à la recherche d’une solution de remplacement à Google photo, évolution « nébuleuse » de Picasa web album (qui me donnait satisfaction), et donc plus sûre en terme de gestion des droits notamment.

    Je découvre Joomeo qui pourrait bien être « l’heureux élu ».. Ma question : Peut-on récupérer les albums Picasa directement?

    Merci

    PS : j’ai essayé Piwigo qui n’est pas mal du tout ,sauf que ça nécessite de passer un peu de temps dessus pour personnaliser l’appli… On peut tout faire (ou presque) et ce n’est pas forcément très compliqué ou lourd, juste un peu chronophage…