Cette année, les selfies ont fait plus de morts que les attaques de requin

Le 18 septembre, un touriste japonais de 66 ans est décédé après avoir chuté dans des escaliers du Taj Mahal alors qu’il était en train de se prendre en photo à la mode « selfie ».

Ce nouvel accident amène le nombre de décès liés aux selfies à 12 pour l’année 2015 selon Mashable, soit plus que le nombre de décès causés par des attaques de requins (8 morts) au courant de l’année.

Selfie vs Requins

Cela pourrait sembler être une brève toute trouvée pour un 1er avril mais ce n’est malheureusement que le reflet de la réalité d’aujourd’hui : à force de se regarder dans un écran, on ne fait plus attention à son environnement (et à la nature) et les accidents arrivent. On aurait pourtant tendance à penser que se regarder dans un écran permettrait de voir ce qu’il pourrait nous arriver, mais ce n’est visible pas tout le temps le cas.

Les selfies étant de plus en plus interdits dans les musées, peut-être qu’un jour ce poisson interdisant les selfies dans les lieux publics sera devenue réalité.

En attendant, faites très attention lorsque vous prenez des photos de vous, quelques likes ou coeurs sur un réseau social ne valent sûrement pas la peine de vous mettre en danger. Vous pouvez aussi tout simplement demander à quelqu’un de vous prendre en photo en suivant nos conseils.

Crédit photo de couverture : Aaron Gekoski

La suite après cette publicité
Fondateur et rédacteur en chef

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Le selfie, une mode je dirai nulle, se prendre en photo seul avec une canne à selfie et son portable, acheter plutôt un trépied photo et un bon compact qui à la possibilité de faire des clichés grâce à une télécommande ou allez vous faites tirer le portrait chez un photographe, au moins les photographies seront clean et variées, et vous faites bosser le photographe.

  2. La mode est certes absurde par ses dérives. Selfie de moi avec une glace à la vanille. Selfie de moi devant La Joconde. Mais, aujourd’hui, avec le numérique et le net, les photos de vacances sont noyées parmi les photos similaires. Au moins, avec les selfies (de couple pour ma part), j’ai l’impression d’avoir de vrais souvenirs uniques de nos vacances. Il y a une plus-value indéniable. Certaines photos sont prises à l’iPhone tenu à bout de bras. D’autres avec un reflex et un mini-trépied. Je ne fais pas de distinction (je qualifie les deux de selfies). Et je prends franchement plus de plaisir à les regarder pour la valeur sentimentale qu’elles ont que de regarder les photos traditionnelles prises avant/après.

    Après, il ne me viendrait pas à l’idée de les imposer aux autres en les postant sur internet, en les accrochants au dessus de mon canapé ou en imposant une séance diaporama à mes amis. C’est surtout un souvenir personnel. Mais c’est un autre débat.