La semaine dernière, Flickr a opéré une mise à jour majeure de son site ainsi que de ses applications mobiles, dans l’objectif de proposer une expérience plus moderne, unifiée et permettant d’organiser, gérer, éditer et partager plus facilement toutes vos photos.

Nous avions d’ailleurs déjà remarqué de nouvelles fonctionnalités en beta qui nous laissaient penser que le service géré par Yahoo était sur le point de proposer une mise à jour majeure, avec peut-être pour ambition de devenir le Dropbox de la photographie, permettant de sauvegarder et gérer toutes vos photos à un endroit unique.

Nous avons fait le tour du propriétaire de cette nouvelle version et vous proposons de découvrir toutes les nouveautés de ce Flickr édition 2015.

Une nouvelle interface unifiée sur tous les appareils

Flickr semble avoir été revu en profondeur pour proposer une interface unifiée et consistante sur tous les appareils, que ce soit sur ordinateur Mac et Windows, sur mobile et tablette Android et iOS (Windows Phone est toujours tristement absent) ou même sur l’Apple TV.

ProfilFlickr

Les développeurs et designers chez Flickr ont fait un travail important d’harmonisation de l’interface, ce qui n’a jamais été le fort du service sur lequel nous pouvons retrouver certaines pages avec une ancienne interface. C’est toujours le cas avec par exemple l’organizer, la page profil utilisateur ou bien le module carte mais on progresse… L’uploader web (dans sa dernière et avant-dernière version) est également un peu en retard par rapport à cette nouvelle interface, qui mise davantage sur le nouveau client d’upload automatique que nous vous présentons plus bas.

Les deux gros changements de l’interface sont la recherche unifiée et le nouvel onglet pellicule photo.

Une recherche unifiée et bien plus poussée

Dans cette version, Flickr a simplifié la recherche avec un concept simple : pour chaque terme recherché, le site vous affiche en premier vos albums et vos photos correspondants, puis celles de votre cercle de contacts, puis enfin toutes celles présentes sur Flickr. Cela permet de retrouver facilement ses photos sans avoir à choisir un filtre à chaque recherche.

RechercheFlickr

Le nouveau module de recherche permet d’obtenir de bien meilleurs résultats grâce à un algorithme permettant de reconnaître les sujets présents sur une image. Si vous cherchez par exemple une photo de la Tour Eiffel et que vous disposez d’une photo de la Tour Eiffel qui n’a pas été taguée ou nommée avec ce terme, Flickr va tout de même reconnaître qu’il s’agit d’une photo de la Tour Eiffel et vous la proposer en résultat. Cela fonctionne assez bien même si il y a encore quelques ajustements à faire.

Le module de recherche permet également de chercher des photos par dominante de couleur, ainsi que, plus impressionnant, par style (noir et blanc, faible profondeur champ, minimaliste ou motifs). Il est également possible de choisir l’orientation des photos que l’on recherche. Petit détail intéressant, l’affichage peut se faire sous forme de matrice carrée ou en conservant le ratio original des images, un très bon point par rapport à d’autres sites comme 500px.

D’ailleurs, on notera que sur la page des photos, Flickr complète vos tags (en gris foncé) par un ou plusieurs tags issus de ses outils de reconnaissance visuelle. Par exemple, sur une photo d’un cheval dans un champ, Flickr a rajouté les tags « équitation », « extérieur », mais pas « cheval », ce qui est bizarre.

tags

Il est possible de les supprimer si vous pensez que les suggestions de Flickr ne sont pas bonnes, mais il ne semble pas possible de désactiver cette fonction sur toutes vos photos. Dommage pour ceux qui taggent déjà suffisamment bien leurs photos.

Une pellicule pour organiser, éditer et partager vos photos

Un nouvel outil de gestion de vos photos fait son apparition avec la pellicule photo. Elle remplace en grande partie le menu Organiser même si ce dernier est toujours accessible. Ce nouvel outil permet la gestion de vos photos (édition par lots, partage, ajout à un album) et dispose d’une interface plus moderne, à la manière du Carousel de Dropbox ou de Photos pour Mac.

flickr-pellicule

Elle permet de naviguer à travers toutes vos photos par date de prise de vue ou par date d’importation, et vous pouvez rapidement accéder aux photos prises à une certaine date grâce à la frise chronologique présente sur le côté gauche. Si vous cochez la case « Afficher les infos », vous pouvez rapidement voir le nombre de consultations sur chacune de vos photos. L’interface est très fluide et réactive, un bon point si vous comptez tirer profit des 1 To d’espace disponible avec des milliers de photos.

La vue magique pour regrouper automatiquement vos photos par thématique

En plus du classement chronologique, Flickr propose une « vue magique ». Avec ce mode d’affichage, vos photos sont automatiquement classées sous différentes catégories : animaux, architecture, nourriture, paysages, personnes, plantes, etc. Flickr utilise ici sa technologie de vision par ordinateur (computer vision) qui permet à une machine d’analyser le contenu d’une image afin de mieux la comprendre. Google Photos propose d’ailleurs déjà depuis quelque temps cette fonctionnalité sur mobile.

vuemagique

Ainsi Flickr a par exemple regroupé dans mon catalogue toutes les photos où l’on peut voir des chiens, des insectes ou d’autres animaux. De manière générale, cette technologie est très prometteuse afin de vous aider à classer vos photos par thématique même si vous n’avez pas appliqué de tags spécifiques. En analysant chaque photo, on voit cependant qu’il reste encore des améliorations, car Flickr a notamment confondu un cheval et des vaches avec un chien, voire même un paysage marin avec un chien.

Un partage de photos plus facile

Nous avons noté qu’il est désormais très facile de partager une sélection de photos depuis cette nouvelle interface sans avoir à créer d’album. Il suffit de sélectionner les images que vous souhaitez partager et le bouton « partager » apparaît en bas d’écran.

FlickrShare

 

Flickr va générer un lien unique qui renverra vers une page contenant uniquement les photos sélectionnées. Un plus pour partager rapidement quelques images avec une personne sans se poser de question. Les réglages vous permettent de faire un point sur les photos que vous avez partagé et donne la possibilité de révoquer un partage.

Avec cette nouvelle interface, Flickr indique avoir créé un nouveau produit : une pellicule de photos sociale qui mélange le stockage de vos photos, le partage ainsi qu’un réseau social.

Flickr Uploadr pour une sauvegarde automatique de toutes vos photos depuis l’ordinateur ou le mobile

Lorsque Flickr annonçait que tous les comptes, gratuits et payants, disposaient désormais de 1 To d’espace disponible pour stocker les photos, tout le monde s’est demandé comment pouvoir remplir ne serait-ce qu’une partie de cet espace.

Uploader

Avec le client Flickr Uploadr sur Mac OS et Windows, il est possible d’envoyer automatiquement toutes les photos présentes dans certains dossiers de votre ordinateur, comme par exemple les dossiers Dropbox, Téléchargements, Bureau, etc. Le logiciel surveille ainsi ces dossiers à la recherche de nouvelles photos et vous propose de les envoyer en arrière plan vers les serveurs de Flickr. Il est également possible d’ajouter de nouveaux dossiers à surveiller afin, par exemple, de sélectionner toutes les photos que vous avez traitées avec votre éditeur d’images et qui sont prêtes à être envoyées sur Flickr. Actuellement, l’Uploadr ne reconnaît cependant pas les photos présentes dans Lightroom.

Uploadr est également disponible sur mobile au sein de l’application Flickr et permet de sauvegarder toutes vos photos mobiles sur Flickr.

Ces images sont envoyées sur Flickr en mode privé, ce qui veut dire qu’elles n’apparaitront pas en public jusqu’à ce que vous le décidiez. Les fichiers RAW ne sont pour le moment pas supporté.

C’est cette fonctionnalité qui nous fait penser que Flickr cherche à devenir le Dropbox de la photographie. Mais avec l’enregistrement automatique de toutes vos photos présentes dans la pellicule photo de votre smartphone, il faudra faire très attention afin de ne pas vous retrouver avec une sélection d’images, de captures d’écran et de photos prises depuis Internet sur votre compte Flickr, semant la pagaille par rapport aux photos que vous souhaitez véritablement partager en public.

Le téléchargement par lot enfin possible

Bonne nouvelle, il est désormais possible de faire un backup entier de votre catalogue Flickr en quelques clics.

FlickrTelechargementLots

Flickr permet désormais de générer un zip à partir d’une sélection de photos dans l’affichage Pellicule sur le web. Si l’affichage permet de sélectionner plusieurs milliers d’images à la fois (avec un gros ralentissement dans le navigateur au bout de plusieurs milliers de photos sélectionnées), il faudra cependant télécharger plusieurs archives pour arriver à récupérer et sauvegarder toutes vos photos.

On se rappelle d’ailleurs qu’à une certaine époque, Flickr proposait, via le service Qoop, de vous envoyer une copie de toutes vos images via CD et DVD. Il y a trois ans, alors qu’une vague de licenciement touchait le service de partage photo de Yahoo, de nombreuses personnes pensaient que Flickr allait fermer ses portes et l’éditeur Snapjoy lancait l’application Flickraft qui permettait de récupérer toutes vos photos présentes sur le service. Depuis, l’accès à l’API de Snapjoy a été interdit et cette nouvelle fonctionnalité intégrée à Flickr est donc la bienvenue.

De nouvelles applications mobiles iOS et Android

Il y a un an, Flickr renouvelait complètement ses applications mobile avec la version 3.0 dotée d’une nouvelle interface bien plus moderne et accessible ainsi que des fonctionnalités comme la synchronisation automatique de vos photos mobiles.

La mise à jour survenue il y a quelques jours continue dans ce sens avec toujours la fonction d’upload automatique des photos et vidéos pour profiter des 1To de stockage gratuit de Flickr. Flickr prend également en compte les photos dupliquées pour éviter d’avoir plusieurs fois la même image dans votre catalogue d’images.

applismobiles

Comme sur la version web, les applications intègrent désormais la pellicule photo pour afficher, organiser et éditer toutes vos photos présentes sur Flickr. La sélection des photos se fait à l’aide de gestes en sélectionnant une ligne de photos puis en descendant ou montant pour agrandir la sélection.

Il est également possible de modifier directement vos images à l’aide d’outils de retouches standards sans impact sur le fichier original. En effet, une fois vos modifications enregistrées, vous pouvez revenir sur la photo et modifier ou annuler les changements effectués. Nous aurions bien aimé avoir la possibilité, comme sur le web avec l’éditeur Aviary, de pouvoir créer une copie au lieu d’appliquer les corrections à l’image originale, surtout qu’il ne semble pour le moment pas possible de retrouver l’image originale sur le web.

EditeurFlickrMobile

L’application dispose également de filtres pour modifier rapidement vos photos et permet de les partager vers Instagram, une fonctionnalité très demandée par les utilisateurs de Flickr et qui positionne le service comme une base de données de toutes vos photos plutôt qu’un simple réseau social.

Enfin, Flickr sur mobile et tablette bénéficie également de la recherche unifiée qui permet d’afficher les résultats parmi vos photos, celles des personnes que vous suivez puis enfin celles de la communauté toute entière.

Vous pouvez télécharger la mise à jour de Flickr sur l’App Store d’Apple ainsi que sur le Google Play Store.

Flickr sur la bonne voie ?

Comme toujours, ce redesign en profondeur du service fait grincer des dents une partie des utilisateurs qui n’aiment pas le changement, mais c’est une bonne chose pour Flickr qui, il faut le dire, commençait vraiment à être en perte de vitesse par rapport aux nouvelles plateformes comme 500px, Instagram, EyeEm et bien plus.

Si on ajoute à cela le fait que Flickr semble travailler sur le gros chantier qui est la monétisation du contenu présent sur sa plateforme, via les tirages photo ou le licensing des images, il y a beaucoup d’espoir pour ce géant qui semble se réveiller d’un long sommeil.

Que pensez-vous de cette nouvelle version ?