Ce week-end, à la suite de l’éclipse solaire partielle, aura lieu une des plus grandes marées de cette décennie, appelées à tort (elle revient tous les 18 ans), la marée du siècle.

Les marées ont des coefficients allant de 20 à 120 afin d’identifier leur importance. Le 21 et 22 mars, les coefficients seront entre 117 et 119 ! Un magnifique spectacle en perspective.

© Pierre Cuzon

© Pierre Cuzon

Les horaires de la marée du siècle

En fonction d’où vous êtes, les horaires des marées diffèrent. Vous pouvez consulter l’ensemble des horaires ici.

Conseils pour les photographes

Si vous avez la chance de pouvoir y assister, voici quelques conseils et astuces pour pouvoir capturer les plus belles images :

  • utilisez un filtre polarisant pour contraster davantage vos clichés ou un filtre à densité neutre pour mettre en avant le mouvement des vagues.
  • munissez-vous d’un trépied pour les poses longues, si vous souhaitez prolonger l’expérience une fois la nuit tombée ou si vous êtes du matin comme Santadenn pour la première pleine mer le samedi à 5h35.
  • une couverture anti-pluie en cas d’averse ou d’exposition à des embruns pour protéger votre appareil photo
  • du gaffer à mettre sur les parties mobiles du boitier (trappe batterie, carte SD, connecteurs…), surtout si votre appareil n’est pas tropicalisé, pour éviter l’oxydation.

Nous vous conseillons également d’éviter de changer d’objectif lorsque vous êtes en bord de mer pour ne pas favoriser l’insertion de corps étrangers dans la chambre du capteur.

En dehors des conseils photo, faites attention à marée basse car la mer a tendance à remonter très vite et vous pourriez être coincé à un endroit, comme par exemple dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Il devrait y avoir du beau temps pour le weekend, mais si vous êtes sur la côte bretonne, il n’est pas impossible d’essuyer un grain entre 2 marées !

Et vous, quels sont vos astuces ou conseils pour photographier la Marée du siècle ?

Crédit photo : Hugo Besnier