Flickr a-t-il encore un attrait pour les photographes face à 500px ?

Lors de son lancement il y a plus de 10 ans, et les quelques années qui ont suivi, Flickr a attiré énormément d’artistes photographes, qui ont gagné là une vitrine très qualitative pour exposer leurs œuvres, et une communauté effervescente à la créativité débridée. Mais Flickr a vite été racheté par Yahoo!, qui n’a eu de cesse d’en faire un outil toujours plus grand public. Beaucoup de photographes ont alors accueilli avec joie l’arrivée de 500px, nouvel eldorado photographique.

Je vous laisse revoir l’historique mouvementé de Flickr en quelques articles sur Phototrend, la dernière étape étant la sortie d’un nouveau logiciel permettant d’envoyer automatiquement sur le service toutes ses photos déposées sur l’ordinateur. Une fonction déjà disponible sur mobiles, mais qui en fait un quasi équivalent à la synchronisation automatique de photos proposée par Dropbox, avec la visualisation dans Carousel.

« Quasi » parce que dans le cas de Dropbox, ça ne reste « que » de la synchronisation de fichiers, les originaux restent bien les seuls fichiers existants. Dans le cas de Flickr, on se retrouve avec une copie de chaque photo sur le service, en doublon. Certes, cela facilite le partage — les photos sont quand même mises en privé par défaut —, mais qui a vraiment envie de partager l’intégralité de ses photos ?

Bien sûr, on peut changer la configuration, et ne synchroniser qu’un dossier bien précis, mais j’ai surtout l’impression que Flickr entre dans un combat « à celui qui pissera le plus loin » avec les autres ténors du partage de photos casual, j’ai nommé Facebook et Google+. Comme si avoir le plus grand nombre de photos pouvait sauver le service…

Je me concentre ici sur les deux ténors actuels du partage photographique, mais il existe évidemment des tonnes d’alternatives qui conviendront plus à certains photographes, notamment selon leur(s) style(s) de photos, du vénérable photo.net (moche mais efficace) au plus récent et élitiste Art Limited (à dominante déprime et surtout pas ergonomique du tout), en passant par l’historique et décalé DeviantArt (très riche fonctionnellement mais faisant peur aux nouveaux) et bien sûr les Facebook, Instagram et Google+.

Pour revenir au sujet de départ de la mise en ligne de photographies à ambition plus artistique, il est évident que 500px a gagné beaucoup d’utilisateurs en peu de temps, tout en restant globalement qualitatif (ok, il y a des exceptions…). Mais globalement, sans avoir étudié le sujet plus en détail, je pense qu’il y a sans doute au moins autant de (belles) photos artistiques sur Flickr que sur 500px, notamment grâce à plus de 10 ans d’historique, et la persistance de certains photographes à y déposer leurs photos.

Le problème, de mon point de vue, est juste que ces photos artistiques sont noyées dans une masse de photos les plus hideuses ou inintéressantes les unes que les autres.

Le moyen le plus simple pour s’en rendre compte, même si sans doute offrant une vue légèrement déformée de la réalité, est de regarder quelles photos sont partagées sur Pinterest depuis les deux services.

Voici les pins issus de Flickr :

Les pins issus de Flickr

Et voici les pins issus de 500px au même moment :

Les pins issus de 500px

À part quelques rares exceptions, les photos issues de 500px ont clairement plus une vocation artistique — on peut ne pas aimer les portraits souvent trop retouchés, ou les paysages un peu trop HDRisés, mais là n’est pas la question — que celles issues de Flickr, qui est devenu un dépôts d’images complètement généraliste, purement utilitaire.

Alors certes, le volume d’utilisateurs de Flickr, et surtout les groupes encore très actifs font qu’une photo qui y est postée aura peut-être encore plus de vues que sur 500px.

Mais les photographes cherchent-ils plutôt la quantité ou la qualité ?

La suite après cette publicité

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Déjà, en annonçant le To disponible et leur nouveau modèle économique, ils ont commencé la course à la taille.

    Perso, Flickr m’a toujours servi que comme « backup » de mes photos perso et faciliter le partage vers la famille. La dimension « artistique » n’est pas dans mon usage de Flickr.

    Pour le moment, trop fainéant pour quitter Flickr pour de l’autohébergé notamment plutôt qu’un service tiers (et je ne suis clairement pas dans la cible de 500px)

      1. Exact ! L’intérêt premier d’un Flickr ou 500px c’est la dimension sociale. On partage nos photos pour qu’elles soient vues donc l’auto-hébergé n’est pas utile dans ce cas.

  2. C’est la vie d’une communauté. J’ai vécu la même chose sur deviantART il y a un moment maintenant. Avec le volume et la popularité viennent irrémédiablement plus de « déchets » et de « casuals ». Je ne pense pas prendre trop de risques en disant qu’il adviendra de même pour 500px d’ici quelques années.
    Il n’y a pas 36 solutions :
    – ignorer les « videurs de cartes mémoires » sur le site et continuer à alimenter sa galerie
    – switcher sur un nouveau service qui concentre (au début) plus de qualité
    – faire son site et perdre une partie de l’audience et des échanges amenés par ce genre de plate-forme

    À mon sens, chaque option peut venir en complément d’une autre.

    1. Je crains aussi que cette dérive vienne côté 500px un jour ou l’autre. En regardant la page « Fresh » on peut déjà voir que certains envoient tout et n’importe quoi.

      C’est sans doute inéluctable sur tous les services gratuits et sans modération de contenus (comme sur 1x.com par exemple), surtout avec une popularité croissante.

      Je suis d’accord avec l’approche complémentaire entre vitrine sociale sur un service en ligne et galerie plus personnelle, elle est intéressante. J’utilise pour l’instant 500px pour les deux grâce à leur solution Portfolio, mais je migrerais tôt ou tard vers une solution bien à moi pour avoir plus de liberté.

      1. En effet la partie « Fresh » ressemble un peu à Flickr, sauf qu’il y a ensuite une selection faites par les membres via les likes et favoris, qui fait que les photos montent dans la partie « upcoming » pour ensuite finir dans la partie « popular » !

        Donc la communauté de 500Px fait déjà un peu le ménage et pour ceux qui veulent ne voir que des photos artistiques, il suffit de ne regarder que la partie « popular » et c’est bon.

      2. Le problème de popular, c’est que les photos n’y restent que 24h, c’est très éphémère… mais c’est sûr que le résultat est bien meilleur que l’interestingness à la noix de Flickr.

      3. Est-ce si grave ?
        Personnellement, lorsque je trouve une photo magnifique (et donc ça dépend de mes périodes) j’en profite pour la mettre en favori ! Du coup je peux la retrouver plus facilement, et si je vois que l’artiste fait des choses que j’aime, je le suis 🙂

        Le côté éphémère ne m’a jamais dérangé, car ça offre une possibilité à tout le monde d’être dans le « top » même si c’est le temps d’une journée 🙂

      4. @destro j’indiquais l’éphémère du popular surtout du point de vue du photographe qui n’a qu’une fenêtre très courte d’exposition, pas trop du point de vue du lurker qui effectivement y trouve facilement son compte.

        L’avantage du renouvellement rapide, par contre, c’est qu’il est assez simple d’avoir une de ses photos en popular.

        Il manque juste à mon avis une fonction d’historisation des populars au quotidien, comme c’est le cas pour l’interestingness de Flickr.

  3. Dans tout les cas, si vraiment on ne veut pas être noyé dans la masse, on ne publie pas ses photos sur le net et puis c’est tout…

    Il y à tellement de paramètres à prendre en compte en dehors de « l’aspect artistique ».
    Ces deux sites ne sont pas réservés aux artistes, c’est plutôt cosmopolite, si vous ne souhaitez pas être assimilés à cette masse, faites votre propre galerie perso…

    J’utilise les deux (Flickr et 500px) en plus de ma galerie perso pour accroitre ma visibilité uniquement. Je n’en n’attend pas de miracle… 🙂

    1. Flickr n’est clairement pas (plus) réservé aux artistes, mais 500px affiche quand même encore clairement sa volonté de qualité artistique.

      Tout en bas de la page « About », il est écrit « Connect with fellow photographers, inspire others, contribute, and immerse yourself in the world’s best photography. »

      1. Zut ! Je vais devoir y retirer pas mal de mes photoreportages alors !

        Plus sérieusement, j’utilise aussi beaucoup 500px pour la possibilité d’y mettre des albums protégés par mot de passe, et pour la meilleure traçabilité des photos partagées, l’outil statistique (Bien que léger…)

        En revanche, pour ce qui est des retour, je sens plus les tentatives d’échanges de « likes » sur 500px que sur Flickr, avec les commentaires copiés/collés n’ayant aucun intérêt…

  4. La vache chapeau fallait le trouver l’angle de comparaison, utiliser Pinterest pour comparer Flickr et 500px :-). Chez moi il me semble que c’est surtout spécialisé mode, cuisine etc.

    En plus chez moi j’obtiens de bonne photos, pas du tout comparable à la copie d’écran
    https://fr.pinterest.com/search/pins/?q=flickr&term_meta%5B%5D=flickr%7Ctyped

    Pour en revenir à 500px je ne crois pas que le système soit fondamentalement mieux (voir même la quête aux like assez pathétique), simplement à un moment donné certains bons (excellents) photographes ont cherché une nouvelle plate-forme pour mettre en valeur leur travail. Tout comme FlickR a ses débuts. Ensuite il y a une grosse période de flottement vu que Yahoo s’en désintéressait (loupant complètement le coche) mais
    Donc de fait au début la qualité des photos était meilleure, maintenant le gros du troupeau est en train d’arriver et le niveau baisse.

    Perso je reste par habitude sur FlickR avec un compte pro, par contre la tarification de 500px a l’air interessante notamment l’offre couplée avec LR/Photoshop CC https://500px.com/upgrade

      1. Je ne vois pas en quoi c’est plus représentatif vu qu’on ne sait nullement comment est ordonné le tri par Pinterest et surtout ce n’est pas représentatif car on obtiens plusieurs clichés du même photographe épinglé par la même personne (ex la poupée 4x, le dalmatien x2, le pull en maille x2). On ne doit pas avoir la même notion du représentatif 😉

        Je montre juste qu’avec ma recherche on obtiens par défaut de très bon clichés sur Flickr et surtout bien plus varié.

        Pour 500px c’est bien ce que je dis aussi (comme d’autres), ce n’est pas l’outil qui est fondamentalement mieux, c’est juste que le gros de la troupe n’est pas encore arrivé mais ça ne saurait tarder… Si on veut uniquement de la qualité il faut aller vers les sites qui sélectionne les photographes et les photos sur des critères prédéfinis.

        Pour FlickR depuis un an et demi le site a été clairement repris en main par Yahoo, l’appli iPad est (enfin) sortie, une option d’impression (trop chère) est apparue etc. Le design modernisé, il me semble qu’il ne manque pas grand chose à part la possibilité de pouvoir faire un vrai portofolio distinct de sa galerie courante, d’avantage d’option d’impression (mais est-ce réellement pertinent pour un site grand public donc 99% des photos ne le sont jamais ?) et des possibilités de ventes (mais là encore site grand public, 99,99% des photos…). Ah si pour aller à contre courant on pourrait imager la possibilité de sauvegarder ses fichiers raw (mais là encore est-ce pertinent par rapport à des solutions de sauvegarde en ligne qui permettent de sécuriser n’importe quel type de fichiers ? Mais au moins le 1To proposé trouverait son intérêt)

        Quand au reproche ultime du « ces photos artistiques sont noyées dans une masse de photos les plus hideuses ou inintéressantes les unes que les autres » perso je navigue de fil en aiguille en suivant des photographes que j’apprécie, des groupes qui m’intéressent et il est bien rare que je tombe sur de la mauvaise qualité. Pour tout dire certains m’épatent tout simplement.

      2. Le tri Pinterest est tout simplement chronologique.

        Mais une fois de plus, comme je l’indiquais dans le billet, Pinterest n’est qu’une façon de voir les choses, biaisée au moins partiellement puisque ce n’est pas forcément un outil utilisé par beaucoup de photographes, plus historiquement par des ménagères de 40/50 ans du middle-west américain (même si ça change).

        Pour ce qui est du sujet de fond de la qualité relative des outils, nous sommes d’accord que 500px n’est pas globalement mieux que Flickr. Certaines choses sont mieux (le popular face à l’interestingness notamment, selon moi), et d’autres beaucoup moins bien (les groupes à pleurer, les vignettes obligatoirement carrés dans les galeries, etc.).

        Je ne disais pas non plus qu’il n’y a plus de photos de qualité sur Flickr, je me cite : « il y a sans doute au moins autant de (belles) photos artistiques sur Flickr que sur 500px ».

        Par contre, je ne suis clairement pas d’accord pour dire que Yahoo prend vraiment soin de Flickr fonctionnellement et techniquement. Je suis en train de rédiger un billet qui met en évidence une belle quantité de bugs non résolus et fonctions ou pages laissées à l’abandon depuis des années, c’est vraiment frustrant quand on a salué le travail génial qu’ils faisaient les premières années.

    1. Damien a déjà répondu sur la source des screenshots, je n’ajoute rien.

      Pour ce qui est du niveau global de 500px, il est quand même encore plutôt bon, mais c’est vrai que c’était aussi le cas chez Flickr entre 2004 et 2008 en gros.

      Ce que je n’ai pas trop dit dans ce billet, c’est que Flickr a surtout oublié de soigner son produit, avec de nombreux bugs, des problèmes de performance, et certaines pages qui ont encore 2 versions majeures de design de retard. Ça aide bien à prendre la fuite.

      1. C’est certain que 500px est bien plus soigné que Flickr.

        Personnellement j’ai totalement adopté 500px et je ne m’en passe pas. L’expérience utilisateur est géniale et la qualité de contenu extrêmement satisfaisante.

  5. Je suis actuellement en pleine réflexion à ce sujet. Depuis le début, je partage mes photos sur Flickr pour leur offrir un peu de visibilité (on ne court pas après mais c’est toujours sympa quand même) et depuis quelques temps, quand je vois mon flux Flickr, je pleure ! J’ai envie de migrer sur 500px mais j’hésite (sans doute par habitude) encore car je trouve que Flickr est un peu plus « abordable » que 500px par rapport à la photo de paysage (le niveau sur 500px est dingue !)

    1. Le niveau sur 500px n’est pas meilleur que sur Flickr en absolu, il est juste plus concentré vu que le volume est moindre. N’hésite pas, tes photos seront peut-être plus mises en valeur sur 500px !

  6. Comme beaucoup je suis sur flickr, mais je trouve que je ne suis pas du tout pollué par la baisse artistique des photos. Je constate qu’il y a effectivement beaucoup de photo inintéressante, mais je ne suis simplement pas les photographes qui publient tout et n’importe quoi ou leurs photos de vacances. Ainsi mon flux n’est constitue que de photographe dont j’apprécie le travail…

    1. Mon flux de photographes suivi est aussi qualitatif puisqu’il est issu de mes choix. La baisse de qualité est bien plus visible dans les groupes et dans les recherches, qui ne filtrent pas selon nos affinités.

  7. Tiens le puritanisme a l’air encore pire sur 500px que sur Flickr https://500px.com/photo/81391071/victoria-by-sean-archer?from=user

    et puis pour un site qui se prétend « la meilleure communauté de photographie » afficher ça dans l’espace « store » montre une total incompréhension de ce qu’est la résolution d’une photo
    http://www.upimg.fr/ih/5q02.png
    https://prime.500px.com/photos/2959833/circle-by-nat-chittamai

    1200x800px @72dpi étant strictement identique à 1200x800px @300dpi etc

    Au passage dans l’infobulle qui apparaît impossible chez moi de cliquer facilement sur le lien « Commercial licencing Agreement » alors que c’était pourtant le contrat (non conforme à la réglementation française) qui régit les ventes

    1. Quel puritanisme ici ?

      On est d’accord que mélanger dimensions en pixels et DPI n’est pas très malin de leur part… 😉

      Et effectivement, l’infobulle disparaît trop vite pour qu’il soit aisé de cliquer sur le lien…

      Mais tout cela n’a rien à voir avec le sujet du billet, on est d’accord ? 😉

  8. Je m’étais mis sur 500 px. Et bien je dois dire que je préfère toujours flickr, j’y ai mes habitudes. Et puis j’aime bien la nouvelle interface mosaique de présentation de la galerie, elle ne coupe pas les photos dans un carré approximatif. Je garde et alimente le 500 px, au cas où un jour flickr ferme.

  9. Dommage qu’il ny ait pas de reponse vraiment tranchée en conclusion de l’article sur une migration recommandée vers l’un ou vers l’autre.
    J’ai resisté à l’appel de 500px: dans mon souvenir l’offre gratuite etait bien en deça de ce que proposait Flickr à la même epoque (pourtant peu glorieuse car en plein abandon comme evoqué plus haut).
    Depuis je trouve que flickr s’est bien repris. L’interface a été serieusement ameliorée (il viennent d’ajouter une fonction en beta encore cette semaine) et l’orientation grand public est un choix qui ne me gene pas particulierement (plus d’espace disponible, possibilité d’impression, de partage…).
    Les photos pourries ont toujours existées quel que soit le site, et Flickr a eu sa course au like aussi. Je trouve regulierement des photographes vraiment talentueux sur Flickr, avec pas seulement de belles images mais un vrai fond artistique aussi. C’est plaisant et encourageant.

    Comme evoqué plus haut il faut penser 360°: un site perso pour une approche plus « pro », un site grand public pour favoriser la diffusion et une page facebook pour asseoir la visibilité des 2 premiers.

    Sur precisement le match 500px vs. Flickr je donnerai Flickr gagnant. Son principal defaut n’etant pas son offre mais son age (et donc l’image qui va avec).

  10. Flickr est devenue une réelle daube : ergonomie catastrophique, présentation des photographies sans intérêt sauf pour les geek, censure permanente, aucun respect pour la photographie et les photographes.

    Le seul but de Flickr est de se faire un maximum d’argent.

    Flickr est, en 2016, à éviter comme la peste.

    Les photographes de talent, ayant encore une conception qualitative de la photographie, ne s’y trouvent pas/plus. De même qu’ils ne sont pas sur Facebook.

    Le gros problème, comme le signalait un membre, est de trouver des lieux qualitatifs.

    Personnellement Ipernity se défend bien mieux sur le plan de la présentation comme Smugmug (ce dernier est très professionnel sur le plan des réponses apportées à vos questions).

  11. Amateur, ayant depuis quelques mois commencé à partager/exposer mes photos en ligne, je me suis intéressé à Flickr et 500px…
    Des photos de vacances, on en trouve sur l’un comme sur l’autre, idem pour les belles photos!
    De même d’un coté comme de l’autre, il peut être frustrant de voir ses photos noyées parmi certaines autres qui présentent objectivement moins d’intérêt…sans rentrer dans le débat « qu’est ce qu’une bonne photo », car après tout c’est une bonne question à laquelle il y a autant de réponses que de photographes.

    Qu’est ce qu’on attend en s’inscrivant sur un de ces sites?
    Avoir un nombre de vues, avoir un nombre de commentaires, avoir un nombre de likes?

    J’ai été surpris, alors que beaucoup vantaient son coté plus élitiste, de 500px…
    En moins de temps que sur Flickr, plus de gens venaient me suivre, mes photos recevaient des likes, étaient placées en favoris, 90% étant populaires en une vingtaine de minutes, certaines en juste quelques minutes (je ne suis pas un posteur compulsif, environ 1 photo tous les deux jours), certaines restant populaires plusieurs jours…
    Sur 500 px mon ratio likes/vues est de 37-40% environ..

    Bref c’est bon pour l’égo… A tel point que j’ai clôturé mon compte Flickr!

    Mais avec un peu de recul mon opinion est que 500px est plus dans l’instantané et dans la valorisation de l’égo, le graal semblant être d’atteindre le rang « populaire », avec un écosystème moins respectueux.

    Combien de fois ai-je noté, juste après avoir posté une photo sur 500px, qu’un utilisateur, venant de poster sa dernière, venait liker 2-3 de mes photos plus anciennes, sans doute pour recevoir un like sur sa dernière… et venait 24 heures après, donc sans influence sur le pulse, liker ma dernière photo. Tiens, hier elle ne lui plaisait pas au point de liker, mais aujourd’hui il vient liker?
    Combien d’utilisateurs venant de poster leur dernière photo venaient me suivre pour cesser de me suivre 2 jours après, certainement car je n’étais venu liker aucune de leurs photos?
    Curieusement aussi, sur 500px mes followers ont tendance à liker quasi systématiquement chaque photo postée…chose que j’observais moins sur Flickr.
    Pour déconner j’ai même posté la photo que j’ai réalisé pour la vente d’un de mes objectifs sur ebay…surprise, populaire en 10mn.

    Bref, je n’ai pas clôturé mon compte 500px, mais j’ai rouvert un compte Flickr.
    Pour le moment j’importe mes photos déjà sur 500px.

    Objectivement, en termes d’audience, mes photos sont plus vues sur Flickr: en 24 heures certaines totalisent autant de vues qu’en 3 mois sur 500px.
    Sur la même période des 24 premières heures le nombre de favs sur Flickr est moins important que le nombre de likes sur 500px, mais similaire au nombre de favs sur 500px… Bon c’est un peu normal, entre mettre une photo en favori et mettre un j’aime, ce n’est pas la même chose!
    Je serai curieux, si Flickr mettait en place un bouton like, de voir si le ratio likes/vues serait équivalent à 500px?

    Bref, ma préférence va quand même à Flickr où on est pas dans une frénésie des 24 premières heures, et où j’ai globalement moins l’impression d’être pris dans la course au réseautage.

    Ni l’un, ni l’autre ne sont parfaits, pas plus que 1X d’ailleurs!
    Ok, 1X, c’est de la qualité, de la vraie…Mais ce site me fait penser aux cérémonies du genre Césars, Oscars, Victoires de la musique : l’auto-congratulation en milieu fermé.

    Ce qui serait le meilleur site de partage/exposition pour moi?
    Un site ou plutôt qu’un like il faudrait noter une photo de 1 à 5 coeurs, par exemple, sur plusieurs critères plutôt qu’un simple like, la note étant l’agglomérat de ces coeurs. Cette note serait anonyme pour se prémunir contre les serials likeurs, et il faudrait noter au préalable une photo pour la placer dans ses favoris.
    Les commentaires ne seraient pas anonymes, évidemment, mais devraient comporter un nombre minimal de mots, pour éviter les « greats » ou autres, mais pousser à faire des commentaires plus constructifs.
    Dans la même philosophie que la notation, quand on suivrait quelqu’un, celui ci ne saurait pas qui le suit, juste que quelqu’un le suit….

  12. Si vous êtes un réel artiste photographe, vous éviterez bien évidemment Flickr, le pire des sites pour les photographes.

      1. Les grands photographes ne s’y trouvent pas, car Flickr c’est de la merde commerciale pour les geeck. Si vous avez un minimum de culture photographique (ce dont je doute) donnez-moi le nom de deux grands photographes sur Flickr !!!

      2. Bastien, ce serait bien de respecter le travail des photographes sur Flickr, peu importe leur niveau ou plutôt votre sensibilité photographique. Ce serait aussi bien de garder un ton cordial dans les commentaires.

        Pour répondre à votre question : https://phototrend.fr/2008/06/eric-lafforgue-la-gloire-photographique-grace-a-flickr/
        Les « grands photographes » dont vous parlez n’utilisent peut-être pas Flickr (et encore) mais je peux vous dire que le niveau est là, c’est simplement qu’il y a beaucoup de « bruit » autour qui empêche de le voir lorsque l’on ne suit pas les bonnes personnes.

        Sur le point d’Ipernity (mentionné dans le commentaire ci-dessous), cette page http://www.ipernity.com/explore/whatshot/photos ne fait que contredire vos propos : la qualité des images rencontrées est similaire et franchement, l’interface n’est pas des plus agréables (ici encore, une question de goût et de couleurs).

        Bref, si Flickr ne vous plait pas, il y a bien d’autres plate-formes qui peuvent accueillir vos photos. D’ailleurs, ce serait peut-être intéressant de nous les montrer, qu’on évalue objectivement leur qualité ? (pointe d’ironie)

      3. SI tous les « grands photographes » sont aussi méprisant que toi, je préfère rester médiocre. Et oui je pourrai te lister quelques photographes absolument fabuleux sur cette plateforme, mais tu ne le mérites pas.