Andre Elliott, un photographe de 19 ans de Elk Grove en Californie a réalisé une série photo riche en couleurs. Dans cette série, nommée Acoluthic Redux, on retrouve des mains dans différentes positions, comme voulant nous parler. Leur environnement est baigné de couleurs intenses et dégradées grâce à des filtres colorés et un arrière plan éclairé.

Acoluthic-Redux_1

© Andre Elliott

Pour Elliott, « chaque photo dans cette série traduit un état d’esprit différent ainsi qu’un mélange d’émotions qui je crois est unique à chaque spectateur ».

Pourquoi nommer cette série Acoluthic ? Ce terme, du grec akolouthos, signifie « suiveur » et est aussi utilisé pour parler d’un effet résultant d’un stimulus. Le photographe a nommé sa série photo ainsi car elle lie à la fois le visuel et le conceptuel : les couleurs vives et les ombres sont inspirées de l’image que les gens voient après avoir regardé quelque chose de lumineux.

Acoluthic-Redux_6

© Andre Elliott

« Le titre allait parfaitement pour décrire les émotions que j’ai senti avec du recul en analysant mes images. Chaque photo génère un sentiment propre et unique immédiatement après l’avoir vu. » indique Elliott.

Acoluthic Redux est une révision de son précédent projet Acoluthic mettant en scènes des mains avec des lumières colorées dures.

Acoluthic-Redux_5

© Andre Elliott

Acoluthic-Redux_8

© Andre Elliott

Acoluthic-Redux_7

© Andre Elliott

Acoluthic-Redux_3

© Andre Elliott

Acoluthic-Redux_4

© Andre Elliott

Acoluthic-Redux_2

© Andre Elliott

Vous pouvez retrouver la série entière sur le site d’Andre Elliott.