Avez-vous déjà pris des photos dans un métro ? Certains interdisent tout simplement l’art de la photographie, mais cela n’empêche pas d’être créatif, comme nous le montre Weilun Chong.

Please Mind The Gap

Dans sa série Please Mind the Gap, ce photographe basé à Singapour s’est installé dans le métro de Singapour et Hong-Kong pour prendre en photo des voyageurs. Son outil ? Les rames de métro et les portiques protégeant les usagers du quai. En se plaçant juste entre les deux, il a réussi à saisir le quart de seconde où les passagers montent dans la rame.Please Mind The Gap

Certains portraits sont plus réussis que d’autres, et le photographe a certainement utilisé le mode rafale de son appareil pour essayer de capturer le plus d’images, faisant ensuite le tri bien au chaud chez lui. En regardant les photos, on remarque également qu’il y a pas mal de bruit dans les zones sombres et noires de la photo, sûrement lié à l’utilisation d’ISO assez élevé pour ne pas que le sujet soit flou. Reste que l’idée est intéressante, surtout lorsque l’on sait que Weilun Chong réalise toutes ses photos lors de ses déplacements quotidiens.

Please Mind The Gap

Si jamais cela vous a inspiré, il est peut-être possible de faire la même chose sur des lignes de métro disposant de portiques comme la ligne 13 à Paris, mais attention, car il n’est pas autorisé de prendre des photos dans le métro parisien.

Please Mind The Gap

Please Mind The Gap

Please Mind The Gap

Retrouver toutes les photos de cette série sur le site du photographe.