N’avez-vous jamais demandé à une personne que vous preniez en photo de sourire pour l’image ? Très souvent d’ailleurs, cette personne s’exécute et obéit à vos ordres, après tout c’est vous le photographe.

Cependant, à moins d’être modèle et d’avoir l’habitude de cet exercice, le résultat sera souvent un sourire faux et gêné, bien loin de ce sourire spontané et véritable qui véhicule une joie naturelle et se ressent lorsque l’on regarde simplement l’image.

Dans ce Mercredi Pratique, nous allons aborder les méthodes pour obtenir un sourire naturel de la part de votre modèle. Avec ça, vous trouverez forcément le moyen de faire sourire vos sujets lors de vos prochaines séances portrait.

Quelques conseils pour commencer

Avant d’aborder des astuces précises, voici quelques conseils d’ordre général pour vous mettre dans les meilleures conditions.

Donnez de votre personne

Tous les photographes talentueux envisagent leurs shootings comme des moments d’échange avec leurs sujets. Vous ne devez pas rester comme un piquet derrière votre appareil mais donnez de votre personne pour avoir quelque chose en retour.

Faites-en une performance

Pour véhiculer votre bonne humeur et faire sortir un sourire, exagérez. Si votre sujet se moque de vous et rigole, c’est gagné. Pour un shooting famille par ex, au lieu de dire à vos modèles de se regarder, dites-leur : « Léa, regardes Maman ! Marc, regardes ta femme ! Marie, regardes Oscar le chien ». Cela mettra un peu plus d’énergie dans votre échange et détendra l’atmosphère.

C’est la même chose si vous demandez à des personnes de se rapprocher : exagérez en leur disant de se prendre dans les bras, et lorsqu’ils le font, dites-leur de serrer encore plus fort ! Ces petits détails sortent vos sujets de l’ordinaire et les font réaliser ce petit extra qui rendent la scène amusante, et ça se ressent au niveau de leurs expressions du visage.

Soyez enthousiaste

Ce n’est pas ce que vous dites qui aura un effet, mais plutôt la manière dont vous le dites. Cela rejoint le point plus haut : au lieu de simplement dialoguer, soyez enthousiaste et plein d’énergie. Les premières séances risquent d’être extrêmement fatiguantes mais vos photos vous dirons que cela en valait la peine.

Si vous êtes timide, cela demandera un peu plus d’efforts, mais en y arrivant, vous aurez aussi vaincu une part de cette timidité, ce qui est toujours intéressant pour un photographe et facilite ensuite le contact.

Soyez patient

Si vous suivez ces quelques conseils, vous vous retrouvez avec des photos intéressantes, remplies de sourires et de moments amusants, mais qui ne sont pas forcément flatteuses pour votre sujet.

Ce n’est que la première partie, durant laquelle vous aurez réussi à les mettre en confiance et dans un état propice au sourire. Les meilleures photos ne viendront pas de cette partie (sauf de rares exceptions) mais c’est tout ce qui va se passer ensuite qu’il va être intéressant de capturer. Pensez donc à garder votre appareil photo proche de vous, surtout lorsque vos modèles pensent que la séance photo est terminée, car c’est souvent à ce moment là que vous allez saisir les instants les plus authentiques, ces sourires qui n’apparaissent qu’une fois que l’on pense être à l’abri de l’objectif.

Techniques pour déclencher un sourire

Maintenant que votre sujet est dans de bonnes conditions, voici une sélection de techniques utilisées par de nombreux photographes de portrait, et ce pour tout type de séance, afin de capturer un sourire véritable. Il s’agit de techniques que vous pouvez utiliser à la fois pour photographier des jeunes enfants ou des adultes, et vous serez étonné de voir que les adultes aiment les blagues et astuces que l’on croyait réservées aux enfants.

Souriez

Une des premières choses à faire lors d’un shooting, c’est de garder le sourire lorsque vous êtes derrière l’appareil. Si vous pensez que votre modèle ne verra pas si vous souriez ou pas, vous vous trompez. Gardez la banane et vous verrez que le sourire est communicatif.

Si vous demandez à vos modèles de sourire, n’hésitez pas à leur demandes directement : « faites-moi un énorme sourire… encore plus grand, plus grand, plus grand ! ». A force d’essayer de vous satisfaire, ils rigoleront de l’effort qu’ils sont en train de faire. Et c’est à ce moment que vous déclenchez.

Démasquez ce faux sourire

En demandant de sourire à vos sujets, vous pouvez facilement transformer leur faux sourire forcé en sourire naturel en leur disant simplement : « vous pourriez au moins faire semblant d’être heureux ! ». Démasqués, ils vont forcément sourire, étonnés de voir que vous n’êtes pas satisfait d’un faux sourire. Bien sûr, gardez un ton amusé et pas trop sérieux.

Dites à votre modèle qu’il/elle est beau/belle

Dans une certaine mesure, flatter votre modèle fait toujours du bien au moral et pourra lui permettre de se sentir plus à l’aise. N’hésitez donc pas à lui faire des compliments, lui dire que la lumière est excellente à cet endroit et que par exemple cela fait ressortir ses yeux. Cela lui donnera de la confiance.

Posez des questions positives

Pour des photos de couple, vous pouvez poser des questions qui leur permettront d’avoir des pensées positives, comme savoir comment ils se sont rencontrés, que fait leur chien au petit matin, etc. C’est dans cette situation même qu’il est important de connaître un peu les personnes que vous prenez en photo. Pensez également à garder en mémoire tous les prénoms, afin de pouvoir construire un lien.

Le coup du faux sourire

Pour capturer un vrai sourire, demandez un faux sourire. Insister sur ce fait en demandant par exemple à vos sujets de sourire de la manière la plus fausse possible lorsque vous comptez jusqu’à 3. S’ils se prêtent au jeu, capturez ce moment, mais surtout les secondes qui suivent, lorsque tout le monde sourit naturellement ensuite, sont celles qui nous intéressent.

D’ailleurs, compter jusqu’à 3 est souvent intéressant pour éviter les blocages. De cette manière, votre sujet aura le temps de décider de ce qu’il veut faire.

Interdiction de sourire

Dans la même idée, vous pouvez poser une interdiction de sourire en demandant à votre sujet d’être le plus sérieux possible. Rajoutez-en en disant qu’ils ne sont pas assez sérieux, et vous verrez qu’au bout d’un moment un petit sourire sortira forcément. Si vous photographiez plusieurs personnes, une personne qui sourit parmi des gens sérieux peut donner un excellent portrait.

Dirigez le regard

Cette astuce fonctionne très bien lorsque vous photographiez un groupe. Vous pouvez leur dire qu’au bout de 3, chacun devra regarder une personne du groupe. 1, 2, 3 ! A ce moment là, tout le monde est pris de panique, ne sachant pas qui regarder, et les regards amusés se croisent.

De la même manière, vous pouvez demander à toutes les personnes du groupe de ne regarder qu’une seule personne, ou bien encore de tous regarder le photographe au bout de 3 !

Les bisous

Pour les photos de couples, le bisou est un très bon moyen de décrocher un sourire. Demandez à l’un des deux de faire un bisou sur la joue ou le nez à l’autre. Pour rendre la chose encore plus tendre, n’hésitez pas à exagérer en demandant à la personne de faire le baiser le plus doux qu’elle n’ai jamais fait, quitte à entrer dans le ridicule pour rendre ce moment amusant.

Demander à une personne de chuchoter dans l’oreille de l’autre est également un bon moyen d’obtenir un sourire, surtout si la personne a un peu d’imagination 😉

Les grimaces

Que les sujets de votre photo soient grands ou petits, les grimaces fonctionnent à tout âge. Cela permet aux gens de lâcher. N’hésitez pas à être très spécifique pour éviter que votre sujet réfléchisse trop, et jouez sur la différence d’âge entre un père et son enfant par exemple.

Plus près, encore plus près

Pour renforcer l’intimité entre les personnes, demandez-leur de se rapprocher. Si certaines personnes ne sont pas confortables lorsqu’elles sont proches, le sourire est parfois un outil de défense naturel. N’hésitez pas à leur dire de coller leurs joues l’une contre l’autre.

Le photomaton

Comme dans un photomaton, dites à votre sujet que vous allez prendre une rafale de photos d’eux (chose que vous faites peut-être déjà depuis quelques temps sur cette session). L’idée est ici qu’ils changent d’expression pour chacune des photos.

A la manière d’un photomaton, donnez un compte à rebours et déclenchez plusieurs fois (évitez la rafale rapide mais utilisez plutôt une rafale lente permettant à votre sujet de changer d’expression). Le premier essai risque d’être décevant, mais une fois qu’ils ont compris le truc, on peut en tirer d’excellentes photos.

Surprenez

Lors d’une session photo, la dernière chose à laquelle s’attend une personne qui est photographiée c’est que le photographe soit suffisamment fou pour demander des choses loufoques aux personnes qu’il photographie.

En demandant des choses un peu bizarre comme d’essayer de bouger son nez, tirer la langue, bouger ses fesses, sauter sur place, ou bien encore demander aux enfants et aux parents de se livrer à une bataille de chatouilles, vous détendrez aussitôt l’atmosphère et transformez cette session photo sérieuse en moment d’amusement.

Comme nous le disions en introduction, les adultes se posent des barrières en s’interdisant certaines choses, et lors d’un shooting photo, avec suffisamment de persuasion et de mise en condition vous pouvez les aider à retourner en enfance. Peu importe ce qu’ils font, ce qui importe c’est le résultat, ce sourire et cette joie qui en seront le résultat.

Avec les jeunes enfants, n’hésitez pas à jouer avec des accessoires comme les Shutter Huggers, ces peluches que l’on fixe sur son appareil photo. Avec les autres plus grands, vous pouvez également jouer à cache-cache derrière les parents (à condition de prévenir les parents…).

Selon l’ambiance générale, vous pouvez même mettre un peu de musique et faire danser tout le monde.

Faites-les se déplacer en marchant ou courant

On sous-estime l’impact du mouvement en photo, en se disant qu’il sera difficile de réussir une photo nette. Mais faire marcher vos sujets permet de détendre l’atmosphère et de réaliser des photos intéressantes.

Bien sûr, ne vous contentez pas de leur demander de marcher un peu, soyez enthousiaste et demandez leur de marcher « comme si c’était la chose la plus marrante qu’ils n’aient jamais fait de leur vie ». Bien souvent, rien que d’entendre cette phrase peut déclencher un sourire.

Si vous voulez monter en puissance, n’hésitez pas à leur demander de courir. C’est sûrement un peu plus difficile à photographier que la marche, mais c’est bien plus marrant, surtout si vous êtes en haut d’une colline.

Sautez et faites les sauter en l’air

Comme expliqué plus haut, pour obtenir le maximum de vos shootings portrait, vous devez mouiller le maillot et donner de votre personne. Dans certains cas, cela signifie être capable de sauter en l’air avec votre appareil photo pour montrer l’exemple. Ne vous souciez pas de votre performance, faites juste le premier pas.

Ensuite, vous pourrez demander à vos sujets de sauter tous ensemble. Lancez le décompte et vous obtiendrez des photos intéressantes, surtout si l’arrière plan est agréable. Mais encore une fois, le plus intéressant est ce qu’il se passe après : les sourires et rigolades qui suivent sont uniques : restez concentré et photographiez-les après qu’ils aient reposé les pieds sur terre.

Faites intervenir les autres personnes

Si vous photographiez un groupe, vous allez peut-être faire des portraits seuls. A ce moment là, vous pouvez demander aux autres de se placer derrière vous et essayer de faire sourire votre sujet. Il y a de grandes chances qu’ils y arrivent et le plus dur sera pour vous de rester concentré sur votre photo.

A vous de jouer

Avec ces conseils, vous êtes prêt à déclencher des sourires chez vos modèles lors de vos photos portrait. Pour bien commencer, n’essayez pas d’appliquer toutes ces règles dans une seule session, mais allez-y en expérimentant une astuce par session pour commencer, afin de voir ce qui fonctionne ou ce qu’il faudra améliorer.

Maîtriser certaines techniques peut prendre du temps. Le plus important à retenir, c’est de toujours utiliser un ton amusé et léger lorsque vous donnez des « ordres » à vos sujets afin de garder une bonne ambiance durant votre shooting.

Enfin, certaines personnes seront plus réactives aux consignes, d’autres préfèreront être plus libre. Ne les brusquez pas et essayez de discuter avec eux avant la séance pour sentir ce qu’ils peuvent faire (et ne pas faire).

Et vous, quelle technique utilisez-vous pour décrocher un sourire lors de vos séances de photo portrait ? Partagez vos idées dans les commentaires.

Pour en savoir plus sur le portrait, retrouvez quelques règles et astuces pour réaliser une photo portrait.

Maintenant que vous savez faire sourire votre modèle, découvrez nos conseils pour capturer cette émotion au bon moment.

  • arf

    Comment faire sourire naturellement vos sujets sur vos photos ? C’est justement une question que je me posais recensement et qui m’empêchais d’aborder les gens dans la rue. Bon ben maintenant, ya plus qu’a!
    Et peu être oseraie je poster le resultat dans la section « conseil-photo ».

  • Paprika

    moi je leur dit Wistiti ils comprennent qu’ils doivent sourire, et ça marche souvent naturellement

  • Mehdi

    merci. Très intéressant !

  • Ghislaine Gagné

    Article des plus intéressant ! Je vais suivre vos précieux conseils dans mes prochaines photos portraits.

  • Will

    Superbes astuces. Très bon article

  • Merci pour cet article 🙂

  • A faire. ..excellent article

  • Michel

    Merci pour les conseils que je vais mettre en pratique ce samedi à un anniversaire d’enfant car pas toujours facile même avec les plus grands. Aussi je vais fermer le bib de mon appareil ainsi que le son du déclencheur.

    • On voit que tu as lu la newsletter 😉

  • René

    ces trucs me manquais merci beaucoup.

  • Il y a des très très belles photos dans cet article. Bravo !

  • Et c’est encore plus difficile en studio! raconté des blagues ca marche toujours, trés bon article!

  • Martine

    Merci pour les trucs que tu donnes pour faire sourire nos modèles. J’ai eu la chance d’avoir un cours de photos au studio de mon professeur de photos.
    Au début de la séance photos, j’étais aussi gênée que mon modèle ! Ça nous a pris un certain temps à nous apprivoidées, si j’avais lu ton article avant, ça m’aurais grandement aidée!
    J’ai finalement fait certaines trés belles photos.

  • Des idées sympas!
    Juste, vous devriez corriger le petite coquille : c’est « plus près » et non « plus prêt ».

    • Merci. C’est corrigé

  • Méthode artisanale : demander a alterner des expressions rapidement ( rafale 2is ) : serieux, mysterieux, drole, coquin, pensive, triste, sexuel… en esperant prendre de vitesse le modele. Plan B : se moquer gentiment par exemple pour le destabiliser : c’est ca que tu appelles triste ? En esperant déclencher une reaction naturelle. Un debrieffing sympa et encourageant permet de ne pas laisser le modele seul dans cet exercice et de le retenter.

  • Autre asctuce : Sourire ( comme indiqué dans l’article), commencer a rafaler et sortir une anerie sympathique :

    alors c’est vous les gagnants de l’euromillion ?
    … les champions du marathon de Paris ?
    … qui jetez des billets de 500 au photographe ?

    Cela donne un role ou une posture au modele. Prévoir quelques répliques ou enchainements drolastiques.

  • profiter de la presence un spectateur ou badaud s’il y en a pour destabiliser le modele : « regarde, tu as des fans, allez go c’est parti souris ! » ( etre tres persuasif en mode pression, pas le temps de protester ). Insister : « Ils te regardent tous, donne tout, je démarre, c’est parti ! » on peut obtenir un fou rire avec de la chance. Ou encore : « Les hommes/femmes/vieux/enfants ont l’air de t’apprécier dis donc !! » Attention, un portrait serre avec faible pdc est un risque perdant, quand la personne rie elle bouge. Il faut tenter de conserver la distance, et avoir de la marge dans la PDC. La photo nette prime sur l’effet artistique. De meme avec le flou de bougé… rester dans les hautes vitesses ( 1/500e ).

  • Pingback: Sunday Links()

  • Pingback: Ce chien a appris à sourire à l'appareil photo()

  • Jo Ducci

    un truc qui marche aussi fort bien: en regardant le modèle dans les yeux lui dire : « interdiction formelle de sourire!!! » bien peu tirent la g… à ce moment-là!