Comme expliqué dans l’article précédent, nous allons vous parler du couple ouverture/vitesse. Commençons aujourd’hui par l’ouverture.

Pour faire simple, l’ouverture correspond au rapport entre la distance focale et le diamètre de l’ouverture du diaphragme de l’objectif. Ce n’est pas clair ? On va illustrer cela d’un exemple.

Si la distance focale est de 50 mm et que le diaphragme est ouvert avec un diamètre de 25 mm, l’ouverture sera de 50/25=2 (nommé f/2).

Bon c’est bien beau de savoir ça, mais de manière pratique, qu’est-ce que ça change à ma photo ?

Et bien ça change deux choses :

  • plus l’ouverture est grande (et donc le facteur f/ petit) – ce qui correspond en général à un diaphragme plus ouvert – plus votre photo sera lumineuse à vitesse égale (voir l’image ci-dessous).

ouverture1

  • plus l’ouverture est grande, plus la profondeur de champ sera faible, ce qui donnera un sujet totalement détaché de son arrière plan, qui lui sera flou. Par contre, si la profondeur de champ est trop faible, il se peut que même votre sujet soit flou à certains endroits (par exemple pour un portrait pris à f/1.8, le nez peut être flou si le focus est fait sur les yeux)

Il faut savoir que l’ouverture varie énormément selon les objectifs que vous pouvez acheter. la règle veut que ce soit la valeur minimale qui soit affichée dans les références des objectifs. Celle-ci vous aidera donc à faire votre choix :

  • si vous faîtes beaucoup de photos de paysage, une petite ouverture suffira largement car vous voulez avoir une grande profondeur de champ. Des objectifs à f/3,5-5,6 (qui vont jusqu’à f/22) seront suffisants.
  • par contre, si vous faîtes des photos prises dans des lieux sombres ou que vous faites du portrait, préférez des objectifs à grande ouverture, pour bénéficier d’une forte lumière et/ou d’une faible profondeur de champ. La norme dans ce cas est de prendre un objectif à f/2.8 (ou moins).

Malheureusement, plus l’ouverture est grande, plus l’objectif coûte cher. Vous pouvez retrouver notre sélection des meilleurs objectifs photo dans notre guide d’achat.

Voilà donc en gros les éléments importants à savoir concernant l’ouverture en photographie. Je ne me suis pas attardé sur la partie théorique (c’est de l’optique et je tiens à dire que ce n’est pas ma spécialité).

Prochain objectif : comprendre comment fonctionne la vitesse d’obturation.