clone

Johnny Tang ou celui qui se clone lui-même pour réaliser des autoportraits surréalistes

L’artiste-photographe américano-taïwanais, Johnny Tang, vivant aujourd’hui à Brooklyn, a travaillé depuis 2010 sur une série unique d’autoportraits dans lesquels il se démultiplie librement. Dans sa série "World of One", il met en scène plusieurs "lui-même" dans des photos combinant argentique et numérique qui offrent un rendu à la fois authentique et surréaliste.

Hasselblad va enfin arrêter ses clones luxueux d’appareils Sony

Ces dernières années, chaque fois qu'Hasselblad sortait un nouveau boîtier, c'était la même chose. La marque, en grand manque d'innovation, se contentait de proposer un clone luxueux d'un appareil photo Sony, avec à la clé un prix gonflé de plusieurs centaines ou milliers d'euros pour les mêmes fonctionnalités. Heureusement, cette période est révolue. Explications.