Sony Xperia 1 VI

Sony Xperia 1 VI : nouveau télézoom 85-170 mm et design revu

La suite après cette publicité

Sony passe la 6e. Le constructeur japonais dévoile le Sony Xperia 1 VI, son nouveau smartphone premium. S’il reprend certaines caractéristiques de son prédécesseur, il se distingue en optant pour un design légèrement revu. Il intègre également un nouveau téléobjectif équivalent 85-170 mm.

Xperia 1 VI | Official Product Video – Zoom into wonder.​

Côté design : c’est (presque) une révolution !

En catimini, Sony dévoile la nouvelle itération de son smartphone haut de gamme. Clairement, ce dernier s’inscrit dans la droite lignée de ses illustres prédécesseurs. Pourtant, la marque japonaise réussit à nous surprendre en termes d’ergonomie.

Exit le format tout en hauteur de l’écran et le ratio 21:9. L’écran mesure toujours 6,5 pouces de diagonale, mais adopte un ratio 19.5:9 – comme la plupart des smartphones du marché, iPhone en tête. La définition maximale est de 1080 x 2340 pixels.La luminosité maximale de l’écran doit être 1,5x plus élevée, indique Sony.

Enfin, l’écran est toujours entouré de fines bordures en haut et en bas. Une nouvelle fois, ceci évite à Sony de recourir à une encoche ou à un poinçon pour la caméra frontale. Le bouton dédié à l’appareil photo est toujours présent.

L’écran est protégé par une couche en verre Gorilla Glass Victus 2. L’arrière, toujours aussi sobre, dispose d’une protection en verre Gorilla Glass Victus. Le smartphone est toujours résistant à l’eau et à la poussière (certification IP68). La prise jack 3,5 mm est toujours de la partie.

Triple module photo et nouveau zoom optique 85-170 mm

La partie photo du Sony Xperia 1 VI s’appuie beaucoup sur celle du Xperia 1 V – à l’exception du téléobjectif, dont la plage focale a été étendue. En revanche, le capteur principal et l’ultra grand-angle sont inchangés.

Le module photo dorsal du Xperia 1 V est donc composé de la façon suivante : 

La suite après cette publicité
  • Capteur principal 52 Mpx (48 Mpx effectifs), type 1/1,35 pouce (photosites de 1,12 µm), optique 24 mm, ouverture f/1,9, OIS, Dual Pixel AF ;
  • Capteur 12 Mpx, type 1/2,5 pouce, ultra grand-angle 16 mm, ouverture f/2,2, Dual Pixel AF ;
  • Capteur 12 Mpx, type 1/3,5 pouce, téléobjectif 85-170 mm, ouverture f/2,3-3,5, OIS, Dual PD AF ; 
  • Capteur 3D iToF

Capteur principal de 52 Mpx

Plusieurs choses sont à noter. D’une part, le Xperia 1 VI reprend le capteur « Exmor T for mobile » de 52 Mpx (48 Mpx effectifs). Il est de type 1/1,35 pouce – et est donc plus petit que les capteurs type 1 pouce (proposés par Sony…) qui équipent certains concurrents. Le pixel binning est toujours de la partie.

Dans le détail, ce capteur rétroéclairé et empilé (stacked BSI) exploite une technologie très innovante. En effet, les photodiodes et les transistors sont placés sur deux couches distinctes. À la clé, une plage dynamique beaucoup plus étendue et nettement moins de bruit numérique. Un point qui s’était d’ailleurs confirmé sur le Xperia 1 V.

L’objectif, équivalent 24 mm, dispose d’une ouverture à f/1,9. On a déjà vu plus lumineux, y compris chez Sony… Notons cependant que Sony rajoute une focale « virtuelle » 48 mm (zoom x2), bien pratique pour faire le pont entre l’objectif principal et le téléobjectif.

Nouveau téléobjectif périscopique 85-170 mm

La vraie nouveauté se situe justement au niveau du téléobjectif. Ainsi, le Xperia 1 VI offre désormais une plage focale 85-170 mm (contre 85-125 mm l’an dernier). De type périscopique, il se distingue de tous ses concurrents en permettant à l’utilisateur de choisir avec précision la longueur focale.

On peut donc opter pour n’importe quelle longueur focale « intermédiaire » entre 85 et 170 mm, sans devoir recourir à un quelconque zoom « algorithmique » ou numérique – donc sans dégradation de la qualité d’image. Sony en profite pour rajouter une position macro : une attention louable.

En revanche, le capteur est toujours de très petite taille (1/3,5 pouce). Ce qui, comme sur le Xperia 1 V, risque d’être assez préjudiciable en termes de qualité d’image, notamment en basse lumière. À ce titre, mentionnons l’ouverture glissante f/2,3-3,5 de cet objectif.

PDX245 Telephoto Optical Lens

Ultra grand-angle 16 mm

Enfin, on retrouve l’ultra grand-angle 16 mm (avec ouverture à f/2,2) – qui plaira aux amateurs d’architecture ou de paysage. Le capteur type 1/2,5 pouce semble inchangé.

La suite après cette publicité

Interface repensée et de nouveaux looks créatifs

Après avoir multiplié le nombre d’applications pour la photo et la vidéo, Sony (re)change son fusil d’épaule et propose maintenant une application « unifiée », visant à « faciliter l’utilisation de l’appareil photo ». Le mode Pro est toujours disponible pour les photographes et les vidéastes chevronnés.

On retrouve également 6 looks créatifs (proposés en photo et en vidéo). À l’instar des simulations de films proposés sur certains boîtiers photo, ils modifient le rendu des couleurs et des contrastes, afin d’insuffler un supplément d’âme à vos images. On ignore cependant s’il sera possible de créer ses propres presets.

En photo, Sony indique avoir optimisé les algorithmes de son HDR. En vidéo, l’appareil propose un mode S-Cinetone for mobile et propose toujours plusieurs options pour le streaming. On pourra également employer le terminal comme moniteur externe.

Du reste, le smartphone évite la surenchère en vidéo. Le Sony Xperia 1 VI offre la capture en 4K HDR jusqu’à 60 fps. Un mode de ralenti à 120 fps est également présent. On retrouve la stabilisation optique SteadyShot ainsi que la technologie Flawless Eye : elles doivent réduire les tremblements et les mouvements parasites de l’utilisateur.

Puce Snapdragon 8 Gen 3 et batterie 5000 mAh

Le Sony Xperia 1 VI intègre une puce Snadragon 8 Gen 3 de dernière génération – comme la quasi-totalité des smartphones haut de gamme du 1er semestre 2024. Ladite puce est associée à 12 Go de RAM, comme l’an dernier. En revanche, la capacité de stockage est divisée par 2 et passe à 256 Go. Heureusement, le smartphone accepte les cartes micro SD (jusqu’à 1,5 To).

L’ensemble est animé par Android 14. Le constructeur prévoit 3 ans de mises à jour système – contre 7 ans pour certains de ses concurrents, dommage.

Enfin, le smartphone embarque toujours une batterie de 5000 mAh. Sony avoir optimisé la consommation d’énergie. Ainsi, le Xperia 1 VI doit a priori être capable de rester 2 jours loin d’une prise secteur.

La suite après cette publicité

Prix et disponibilité du Sony Xperia 1 VI

Le Sony Xperia 1 VI sera disponible en précommande à partir du début du mois de juin 2024, au tarif de 1399 €. Trois coloris seront proposés : noir, argent platine et vert kaki.

Le tarif du Xperia 1 VI est donc identique à celui du Xperia 1 V à son lancement.

Notez que Sony a également dévoile le Xperia 10 VI. Ce modèle d’entrée de gamme propose un double module photo (capteur principal 48 Mpx type 1/2 pouce avec zoom x2 algorithmique et ultra grand-angle 8 Mpx type 1/4 pouce). Contrairement à son grand frère, son écran de 6,1 pouces conserve le ratio 21:9. On retiendra aussi sa puce Snapdragon 6 Gen 1 et sa batterie 5000 mAh. Ce smartphone est proposé à 399 €.

Notre premier avis sur le Sony Xperia 1 VI

Par petites touches, Sony continue à apporter innovations et améliorations à son smartphone vedette. De prime abord, il serait tentant de souligner les ressemblances entre le Xperia 1 VI et son prédécesseur. Cependant, le constructeur nous surprend en adoptant (enfin, diront certains) un ratio d’écran plus « standard » – et sans doute plus facile à utiliser.

On notera aussi que Sony est toujours la seule marque à proposer un « vrai » télézoom optique sur un smartphone. Avec sa longueur focale étendue, il devrait permettre de capturer plus aisément des sujets plus lointains. Il ne nous reste donc plus qu’à le tester sur le terrain, afin de voir si la qualité d’image et les performances globales sont toujours au rendez-vous.