CP+ 2024 : prise en main du Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE et adaptateur anamorphique 1,7x

À l’occasion du CP+ 2024 au Japon, le distributeur de Samyang présentait sur son stand certaines de ses dernières nouveautés du constructeur pour la production vidéo. Nous avons ainsi pu découvrir et prendre en main deux produits qui devraient arriver sous peu : l’optique Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE et l’adaptateur anamorphique 1,7x destiné aux objectifs V-AF.

Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE : nouveau membre de la gamme d’optiques cinéma compactes

Samyang a une longue histoire avec le cinéma et propose au travers de sa gamme Xeen des objectifs manuels assez intéressants et plus abordables que d’autres constructeurs

Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE

Depuis septembre 2022, la firme sud-coréenne commercialise aussi la gamme d’optiques V-AF pour hybrides Sony. Comme son nom l’indique (Video-AF), ce sont des objectifs pensés pour le cinéma, la vidéo, et disposant d’autofocus. Et c’est très peu courant, voire inédit dans le milieu.

Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE

À date, la gamme est composée des V-AF 24, 35, 45 et 75 mm T1.9, ainsi que du V-AF 100 mm T2.3, proposés en monture Sony E et compatibles plein format.

Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE

Le Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE n’est pas totalement un inconnu. Cela fait de longs mois que l’entreprise l’affiche à côté des autres optiques de la gamme. Il avait même été dévoilé avant le 100 mm T2.3, sans pour autant que Samyang ne détaille ses caractéristiques – celles-ci ne sont d’ailleurs toujours pas complètes.

Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE

Voici la liste des caractéristiques du Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE :

  • focale : 20 mm (équivalent 30 mm en APS-C)
  • objectif pour capteur plein format
  • ouverture max : T/1,9
  • ouverture min : T/22
  • angle de champ : 94,5°
  • construction optique : N.C.
  • diaphragme : circulaire à 9 lamelles
  • distance minimale de mise au point : 20 cm
  • stabilisation d’image : non
  • tropicalisation : construction résistante à l’humidité et à la poussière
  • grossissement max : N.C.
  • mise au point : autofocus, linéaire STM
  • diamètre avant de l’objectif : ø 70 mm
  • diamètre de filtre : filtre arrière
  • dimensions : ø 72,2 x 76,9 mm (D x L)
  • poids : 296 g
  • accessoires fournis : bouchons d’objectif
  • monture compatible : Sony FE
  • prix au lancement : N.C.

Ainsi, sur le stand de Samyang lors du CP+ 2024, nous avons pu prendre en main ce nouveau 20 mm et observer sa similarité avec le reste de la gamme. Elle est pourtant plus longue de presque 5 mm et pèse 16 g de plus, soit 296 g. Cette optique grand-angle, lumineuse, assez légère, bien que pensée pour la vidéo, pourra également s’envisager pour la photo.

On peut installer un système follow focus, pour ajuster plus finement la mise au point ainsi que les transitions entre deux plans, grâce à l’adaptateur V-AF MF. Ce dernier prend le relai sur la mise au point manuelle et l’anneau de l’optique devient une bague de contrôle du diaphragme.

Un adaptateur V-AF anamorphique 1,7x impressionnant

Sur le stand Samyang, le nouvel adaptateur anamorphique 1,7x était également présenté. Ce dernier vient se fixer très facilement à l’avant des optiques vidéo, dotées de connecteurs pour transmettre des informations au boîtier ou communiquer avec l’optique.

Il permet d’offrir une compression anamorphique de 1,7x, offrant un rendu cinéma aux séquences filmées. Il viendra également offrir ce rendu caractéristiques en applatissant le flare sur les sources de lumière.

Pour l’avoir pris en main, cet adaptateur est imposant, bien plus que les objectifs V-AF. Long de 8,5 cm, pour un diamètre de 10 cm, il pèse surtout 905 g ! Autant dire qu’en ajoutant le poids d’une optique, on obtient un bel ensemble approchant les 1,2 kg. C’est malgré tout assez proche du poids d’un objectif anamorphique.

L’utilisation à main levée n’est donc guère recommandée, surtout si on monte le tout sur une caméra hybride Sony, telle une FX3. Sous l’objectif, un pas de vis permet de le fixer sur un trépied, ou une cage adaptée, notamment avec un système de follow focus.

Le 1.7x Anamorphic MF Adapter dispose aussi d’une ouverture à T/1,9, mais il n’est pas compatible avec l’ensemble de la gamme. Ainsi, le tout dernier 20 mm T1.9 propose un angle de champ trop large pour être utilisé avec cet adaptateur sans vignettage.

Dans le même ordre d’idée, avec le 24 mm, il ne fonctionnera qu’en mode Super35 mm (crop APS-C). Sinon, il fonctionne sans peine avec les autres objectifs.

L’ensemble ici monté sur un Nikon Z8 grâce à une bague d’adaptation.

L’adaptateur est doté d’une bague de mise au point avec échelle des distances et qui peut aussi accueillir un système follow focus.

Le rendu offert cinématographique offert par cet adaptateur est réellement impressionnant et permet surtout d’utiliser un système anamorphique avec plusieurs optiques V-AF standard.

Prix et disponibilité

Si le Samyang V-AF 20 mm T1.9 FE est connu de longue date, son prix nous échappe toujours. Si l’on souhaitait s’avancer, on pourrait tabler sur un tarif oscillant entre 629 et 649 €, soit les prix des autres optiques V-AF. Samyang précise cependant que l’objectif pourrait arriver sur le marché japonais d’ici mars 2024. Nous devrions donc être rapidement fixés.

Concernant le module 1.7x Anamorphic MF Adapter, si Samyang l’a officiellement présenté durant ce CP+ (après plusieurs mises en bouche), on ignore toujours sa date de commercialisation ou son prix. On peut toutefois envisager un tarif bien inférieur à celui d’optiques anamorphiques plein format classiques.

Notre premier avis

Avec son 20 mm T1.9, Samyang poursuit le développement d’une jolie gamme d’optiques vidéo avec autofocus – un point suffisamment rare pour être mentionné. Ce 20 mm permet aux vidéastes adeptes de grand-angle de réaliser des séquences assez originales.

Concernant le 1.7x Anamorphic MF Adapter, il peut s’avérer un allié précieux pour qui rêve de réaliser des séquences dignes du grand écran sans s’encombrer de plusieurs optiques très imposantes. Un système atypique et qui est une alternative très pertinente à ce qui se fait actuellement. Ainsi, le système V-AF de Samyang gagne un point supplémentaire en polyvalence.