Votez pour la série « Coexistence » de Pierre-Louis Ferrer aux Zooms 2024 du Salon de la Photo
© Benjamin Juhel

Le murmure des crépuscules : le silence de la nuit californienne par Benjamin Juhel

Benjamin Juhel est exposé à la galerie Valeria Bella, à Milan, du 12 au 28 avril. L’artiste y présentera Le murmure des crépuscules, une série de photographies poétique à l’ambiance théâtrale et silencieuse qui semble mettre le temps en pause. Les clichés réalisés à la tombée de la nuit en Californie donnent à voir des décors plongés dans le noir, dont seules quelques lumières parviennent à transpercer la pénombre.

Benjamin Juhel
© Benjamin Juhel

Benjamin Juhel expose sa nouvelle série de photographies Le murmure des crépuscules à la galerie Valeria Bella de Milan. Réalisée en Californie en 2022, cette série réunit des clichés évoquant le silence, l’absence ou encore le temps, des notions et des réflexions que proposent la nuit et sa pénombre.

Les photographies exposées ont ainsi été capturées à la tombée de la nuit, entre chien et loup. En effet, elles s’ancrent dans un moment de transition, lorsque les intérieurs s’éclairent alors que les rues s’assombrissent. Quelques lueurs peuvent être perçues à travers des fenêtres, et la lumières des néons, des lampadaires ou parfois même de la lune viennent transpercer la pénombre.

Le photographe propose des clichés sombres aux faibles lueurs, oscillant entre jour et nuit, espace publique et espace privé ou encore intérieur et extérieur. L’humain y est totalement absent, créant des photographies paisibles, dans lesquelles le temps semble suspendu, où le silence peut presque se faire entendre.

Benjamin Juhel
© Benjamin Juhel

Dans sa série Le murmure des crépuscules, Benjamin Juhel partage des clichés à l’ambiance théâtrale voire cinématographique qui, par leur texture et leur grain, rappellent le dessin ou la peinture – un style photographique qui rappelle très fortement celui de sa précédente série Romance.

Le photographe semble ainsi avoir éteint les lumières de ses photographies. Les lumières se trouvent plus tamisées, ce qui renforce l’aspect théâtral, silencieux et mystérieux des clichés.

Vous pouvez découvrir l’intégralité du travail du photographe sur son site Internet. La série complète sera exposée du 12 au 28 avril 2023 à la galerie Valeria Bella de Milan.

Informations pratiques :
Le murmure des crépuscules – Benjamin Juhel
Galerie Valeria Bella
Du 12 au 28 avril 2023
Rue San Damiano, 20122 Milan, Italie
Le lundi de 15h à 19h. Du mardi au samedi de 10h à 19h.