© Tom Hegen, The Owens Lake

The Owens Lake : Tom Hegen capture la beauté de l’ancien lac californien

Dans sa série The Owens Lake, Tom Hegen poursuit son travail de photographie aérienne en capturant cette fois ce qu’il reste du lac Owens, en Californie, complètement asséché depuis près d’un siècle. Avec cette série de photographie, l’artiste cherche à montrer les effets spectaculaires de la nature, et notamment de cet ancien lac, qui malgré sa beauté peut se révéler mortel. Découverte.

The Owens Lake
© Tom Hegen

Tom Hegen : maître de la photographie aérienne 

Tom Hegen est un photographe allemand spécialisé dans la photographie aérienne. Il parcourt le ciel à bord de son hélicoptère et capture les paysages extraordinaires qu’il rencontre. Des aéroports fermés en 2020 aux lacs salés du monde entier en passant par les aquacultures, ou les mines à ciel ouvert, le photographe donne à voir des endroits inédits, avec une perception rarement permise pour le commun des mortels.

Par son travail Tom Hegen cherche à documenter toutes les traces que l’humanité laisse sur Terre en immortalisant les lieux qui constituent nos ressources principales. Ainsi, il montre la relation complexe que l’humain entretient avec son environnement, qu’il et modifie (ou détruit) selon ses besoins. 

© Tom Hegen

Le lac Owens : la beauté chimique

La série The Owens Lake regroupe des photographies aériennes de toute la surface sur laquelle le lac Owens s’étendait il y a quelques années. Utilisé à partir de 1913 pour désaltérer la population de Los Angeles en forte croissance, ce lac a été complètement asséché quelques années plus tard, en 1926, laissant comme empreinte un désert de la même étendue que Manhattan. 

Mais si ce lac a servi les populations s’étant installées aux alentours, le désert qui a pris sa place offre un spectacle des plus insolites. Les photographies de Tom Hegen révèlent ainsi des zones salées composées d’argile, de sable et de divers minéraux, qui créent des trainées de couleurs diverses selon les compositions de celles-ci. 

The Owens Lake
© Tom Hegen

Lorsque le temps est humide, la vase fourmille de bactéries qui lui donnent une couleur rose vif. Les différents minéraux donnent naissance à des couleurs exceptionnelles partout sur la zone de l’ancien lac, permettant des photographies uniques au rendu presque artificiel.

The Owens Lake
© Tom Hegen

Les sels colorés qui se répandent dans la vase peuvent faire penser à des coulées de boue ou de lave qui s’écoulent sur la roche.

La suite après cette publicité
© Tom Hegen

Ces trainées colorées de minéraux constituent pourtant une beauté extrêmement toxique pour les habitants aux alentours du lac. En effet, les vents soulèvent des nuages de poussières nocives du fond du lac qui contaminent ensuite l’atmosphère avec des substances cancérigènes et provoquant des troubles respiratoires. 

© Tom Hegen

Les nouvelles séries de Tom Hegen interpellent par leur beauté, mais également par l’impact durable des activités humaines sur son environnement.

Vous pouvez découvrir le travail complet du photographe sur son site et sur son compte Instagram