Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR : Fujifilm renouvèle l’un des piliers de la monture X

Fujifilm est sous le feu des projecteurs. En marge du lancement de son hybride X-H2, le constructeur japonais dévoile le Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR. Cette nouvelle focale fixe vient prendre la suite d’un pilier de la monture XF. Pour séduire les photographes (et les vidéastes), elle mise notamment sur une construction optique entièrement revue. Retour sur toutes ses caractéristiques. 

FUJINON XF56mmF1.2 R WR Promotional Video / FUJIFILM

Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR : le successeur d’un incontournable

Dans l’écosystème hybride Fujifilm, l’objectif 56 mm f/1,2 fait figure d’incontournable. Équivalent 85 mm en plein format, il est particulièrement prisé des photographes de portrait. Malheureusement, cette focale fixe lancée en février 2014 commence à accuser son âge. À l’aube des capteurs ultra-définis et/ou ultra-réactifs, son remplacement était particulièrement attendu par les aficionados de la marque. 

Phototrend Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Dès lors, ce nouvel objectif (aux côtés du Fujifilm X-H2) devrait être largement plébiscité. D’autant qu’il ne s’agit pas ici d’un simple dépoussiérage (assorti de joints d’étanchéité). Fujifilm a le bon goût de moderniser son objectif phare, moyennant une formule optique revue.

Une formule optique entièrement revue

Le Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR se compose de 13 éléments répartis en 8 groupes. Soit deux éléments de plus que l’ancienne version. On dénombre 2 lentilles asphériques, ainsi qu’une lentille ED. Leur but : accroître la résolution de l’image et de réduire les aberrations en tout genre. Fujifilm indique notamment avoir réussi à réduire l’aberration de coma – ce qui devrait notamment intéresser les astrophotographes. 

La marque insiste également sur la distance minimale de mise au point, qui passe de 70 à 50 cm (par rapport au capteur). De plus, les nouvelles lentilles asphériques doivent offrir une meilleure restitution du bokeh, gommant l’effet onion ring

À ce sujet, l’ouverture à f/1,2 est désormais assurée par un diaphragme à 11 lamelles. Soit 4 de plus que l’ancienne version. À la clé, un bokeh a priori plus crémeux, aux transitions plus douces. Notez d’ailleurs que cet objectif est le premier objectif de la marque à intégrer un iris à 11 lamelles. 

Phototrend Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Retrouvez une comparaison entre le nouveau Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR et l’ancien objectif Fujinon XF 56 mm f/1,2 R dans le tableau ci-dessous :

 XF 56 mm f/1,2 R WR (nouveau)XF 56 mm f/1,2 R
Focale56 mm (équivalent 85 mm en plein format)56 mm (équivalent 85 mm en plein format)
Angle de champ28,5°28,5°
Ouverture maxf/1,2f/1,2
Ouverture minf/16f/16
Formule optique13 lentilles en 8 groupes (2 asphériques et 1 ED)11 lentilles en 8 groupes (1 asphérique et 2 ED)
Nombre de lamelles11 lamelles7 lamelles
Distance minimale de mise au point0,5 m0,7 m
Grossissement max0,14x0,09x
Stabilisation optiqueNonNon
Tropicalisation9 joints d’étanchéitéNon
Mise au pointMotorisation AF DCMotorisation AF DC
Diamètre du filtreØ 67 mmØ 62 mm
Dimensionsø 79,4 mm × 76 mmø 73,2 mm x 69,7 mm
Poids445 g405 g
Accessoires fournisBouchons, pare-soleil, étui en tissuBouchons, pare-soleil, étui en tissu
Monture compatibleFujifilm XFujifilm X
Prix constaté1199,00 €1094 €

Il a pris un peu d’embonpoint !

Le XF 56 mm f/1,2 R WR se distingue de son prédécesseur en intégrant neuf joints d’étanchéité. Les amateurs de photos sous la pluie ainsi que les amateurs d’urbex devraient être aux anges. À ce sujet, l’objectif doit supporter des températures allant jusqu’à -10° C, tandis que la lentille frontale reçoit un traitement au fluor. 

L’objectif intègre une nouvelle motorisation AF à courant continu (DC). Ce nouvel autofocus devrait a priori gommer les défauts de la précédente version, en se montrant (beaucoup) plus rapide, plus précis et plus silencieux. Un point que les fans de Fujifilm devraient évidemment apprécier. 

Phototrend Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Par ailleurs, la bague d’ouverture a été retravaillée. On dispose maintenant d’une position « A » verrouillable à l’envi – comme sur les objectifs les plus récents de la marque. En revanche, ladite bague n’est pas décrantable. Heureusement, les « clics » sont plutôt discrets. 

De par ces différentes améliorations, l’objectif est légèrement plus gros que son prédécesseur. Comptez 76 mm de long et un diamètre maximal de 79,4 mm. Ainsi qu’un diamètre de filtre de 67 mm. C’est davantage que l’ancienne version (ø73,2 mm x 69,7 mm et un diamètre de filtre de 62 mm).

Phototrend Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR
La nouvelle version (à gauche) aux côtés de son ancêtre (à droite)

Toutefois, le poids s’avère particulièrement maîtrisé. L’objectif affiche 445 g sur la balance, contre 405 g pour son prédécesseur. Qui plus est, Fujifilm annonce avoir travaillé à la répartition des masses afin d’offrir un meilleur équilibre général. De quoi répondre aux besoins spécifiques des vidéastes. 

Prix et disponibilité du Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Le nouvel objectif XF 56 mm f/1,2 R WR est disponible en précommande au tarif de 1199 €. Les livraisons débuteront à la fin du mois de septembre.

L’objectif est disponible chez Digit-PhotoIPLN et Miss Numérique.

Notez que l’ancien objectif XF 56 mm f/1,2 R disparaîtra du catalogue une fois les stocks écoulés. Pour mémoire, ce dernier est disponible au tarif de 1094 €. En revanche, la version « APD » (munie d’un filtre d’Apodisation pour un bokeh encore plus doux) reste disponible.

Phototrend Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Notre premier avis sur le Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR

Lors d’un événement presse, nous avons eu l’opportunité de prendre en main une version de pré-série du Fujinon XF 56 mm f/1,2 R WR. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus. L’objectif semble gommer tous les défauts de son prédécesseur.

En ajoutant une motorisation AF (enfin !) réactive, des joints d’étanchéité et en optimisant le rendu du bokeh (adieu l’onion ring), Fujifilm répond aux suppliques des photographes – et des vidéastes. Il faut dire que ces derniers réclamaient cette nouvelle version avec impatience. 

Si les performances optiques sont au rendez-vous, Fujifilm disposera d’un atout décisif dans sa manche. Les photographes de portrait, d’événement… devraient ainsi être comblés

Advertisement