Oscars 2022 : Dune reçoit le prix de la meilleure photographie

La suite après cette publicité

Consécration pour le film Dune. Le long-métrage de Denis Villeneuve reporte l’Oscar 2022 de la meilleure photographie, récompensant le travail du directeur de la photographie Greig Fraser et de l’équipe des effets spéciaux.

Moisson pleine pour le film de Denis Villeneuve. Dimanche 27 mars, Dune est devenu le film le plus primé de cette 94e cérémonie des Oscars, récoltant un total de 6 statuettes. Adapté du roman-fleuve de Franck Herbert de 1965 – jugé inadaptable – le film de science-fiction remporte les prix du Meilleur montage, Meilleure musique originale, Meilleur son, Meilleure direction artistique, Meilleurs effets visuels et… Meilleure photographie. Notez aussi que le film a également remporté le British Academy Film Awards (BAFTA) de la meilleure photographie.

Ces prix viennent ainsi couronner le travail de l’australien Greig Fraser, 46 ans, directeur de la photographie. Ce dernier est connu pour son travail sur des films comme Zero Dark Thirty (2012), Lion (2016), Rogue One (2016) ou encore Vice (2018). Pour le petit écran, il œuvre également pour la série The Mandalorian. En ce début d’année 2022, on le retrouve également derrière la caméra pour le film The Batman de Matt Reeves.  

Greig Fraser lors de la cérémonie des Oscars 2022. © Gilbert Flores for Variety

Avant même son arrivée sur les écrans, le film reçoit une standing ovation de 8 minutes (!) à la Mostra de Venise. Lors de sa sortie en salle, le film recueille d’excellentes critiques – notamment pour ses qualités esthétiques.

Prenant largement place sur une planète sablonneuse (qui donne justement son nom au film), le long-métrage réussit à se distinguer de l’esthétique des derniers films des sagas Star Wars ou Marvel. On notera des cadrages particulièrement soignés, une excellente gestion de la lumière, avec de nombreux clair-obscurs, et des effets spéciaux finalement assez discrets et subtils.

Sur le tournage de Dune, le directeur de la photographie Greig Fraser et l’acteur Thimothée Chalamet. © Chia Bella James / Warner Bros

Dans sa critique, le journal Première écrit :  » le monument est immédiat, terrassant, sérieux […]. Pas de paysage plaqué sur fond vert mais l’horizon du vrai (le désert de Jordanie), et des visions parfois hallucinantes […]. Du cinéma définitivement brutaliste, un brin figé dans le cadre comme un bloc de béton armé à l’état sauvage, comme un message venu des profondeurs ».

De leur côté, les Cahiers du Cinéma écrivent :  » Denis Villeneuve prend le parti d’un cinéma globalisé : lisse, vitrifié, sphéricité. […] Le design éteint tout, compense tout : plastification générale, constant glacis grisâtre métallisé, d’un économiseur d’écran ».

Le canadien Denis Villeneuve n’en est pas à son coup d’essai. On se souvient de Blade Runner 2049 qui avait déjà décroché deux Oscars en 2018 (Meilleure photographie et Meilleurs effets visuels).

Rendez-vous sur le site de Greig Fraser pour découvrir une galerie de photos de Dune.

Enfin, rendez-vous en 2023 pour découvrir le second volet du film Dune.