Sujets de fascination, d’affection, voire parfois de vénération : depuis des millénaires les chats accompagnent les pas de l’Homme. Si ces adorés félins semblent parfois nous rendre peu de l’intérêt que nous leur portons, cela n’entrave en rien l’amour que leur porte le photographe néerlandais Marcel Heijnen en ailurophile convaincu (du grec ailouros le chat et philos qui aime), qui publie un ouvrage Shop Cats of Hong Kong.

Shop Cats of Hong Kong

Shop Cats of China © Marcel Heijnen

Le chat au fil des pages

En emménageant à Hong Kong, Marcel Heijnen y découvre la présence discrète ou appuyée de nombreux chats. Peu à peu il se noue d’amitié avec les félins et leurs propriétaires et ponctue leurs rencontres de séances photos improvisées. Germe alors l’idée de rassembler ces portraits félins dans un livre photo.

Shop Cats of Hong Kong

Shop Cats of Hong Kong © Marcel Heijnen

En 2016, le photographe publiait Hong Kong Shop Cats suivi peu après par Hong Kong Market Cats. Devant le succès de ses ouvrages, Marcel Heijnen est parti à la rencontre d’autres chats et échoppes locales pour publier cette année Shop Cats of Hong Kong ainsi qu’une monographie  similaire dédiée à la Chine : Shop Cats of China.

Shop Cats of China © Marcel Heijnen

Le félin, guide à travers Hong Kong

Publié aux éditions Thames & Hudson, Cats of Hong Kong séduit avant tout par son cadre non dénué de charme et de fantaisie. Les chats tiennent boutique aux côtés de leurs propriétaires. Herboristes et vendeurs de plantes ou racines médicinales ouvrent leurs portes à Marcel Heijnen. Depuis une étagère croulant sous les bocaux, dans un carton ou en bon commerçants devant leurs échoppes : les chats, discrets ou curieux, sont indissociable de ces adresses typiques de Hong Kong.

Shop Cats of Hong Kong © Marcel Heijnen

Intéressé par ces rencontres et sa plongée dans la culture cantonaise autant que par ses images, Marcel Heijnen allie les mots à la photographie. Le chat devient parfois un prétexte idéal pour une conversation avec son maitre.

Cats of Hong Kong est donc une invitation à faire la connaissance de matous baptisés Fei Zai, Ah Tai ou Wally mais aussi à prendre le temps de découvrir des personnes et des lieux authentiques sur lesquels le temps et l’hyper-modernité environnante ne semblent pas avoir de prise. Les photographies s’accompagnent de haïkus imaginés par Ian Row pour révéler les pensées intimes des impassibles félins.

Shop Cats of Hong Kong © Marcel Heijnen

Si Marcel Heijnen s’était précédemment tourné vers le meilleur ami de l’Homme en publiant Hong Kong Garage Dogs en 2018, il apparaît qu’entre chiens et chats le photographe ai choisi son camp. Il faut dire qu’en Asie le chat y est largement maitre en son royaume.

Shop Cats of China © Marcel Heijnen

Shop Cats of Hong Kong (16 x 20cm) est disponible sur le site de la Fnac (18,50 euros) ainsi qu’auprès d’une sélection de libraires. Shop Cats of China est quant à lui proposé sur Amazon.