En cette Journée Mondiale des Animaux, Tamron et l’IFAW s’associent pour lancer une charte de la photographie animalière. L’objectif ? Sensibiliser et fédérer les photographes et le grand public au sujet de la protection des espèces animales ainsi que leurs habitats.

Cette charte, que nous partageons plus bas dans l’article, souhaitent ainsi rappeler des règles de bon sens et de savoir vivre à destination de toute personne étant en contact proche avec un animal. En première loge, si l’on peut dire, les photographes animaliers sont concernés puisqu’ils interagissent régulièrement avec les animaux et leurs habitats.

Test Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD : les longues focales à portée de main

Tamron, en tant que constructeur d’optiques et de téléobjectifs dont certains sont utilisés pour la photo animalière, comme le Tamron 150-500 mm f/5-6,7 Di III VC VXD, s’associe ainsi au Fonds International pour la protection des animaux (IFAW). Cette organisation à but non lucratif travaille depuis 1969 pour aider les animaux et les hommes à cohabiter ensemble, via notamment des missions de protection des habitats naturels et de sauvetage d’animaux.


Charte de la photographie animalière TAMRON x IFAW

L’environnement

  • Être silencieux & discret notamment en arrivant et en quittant les lieux
  • Suivre la règle de l’impact minimum : Ne prenez que des photos, ne laissez que vos empreintes de pas
  • Préserver l’écosystème, regarder où l’on marche (plantes rares, insectes, nids, serpents)
  • S’assurer que votre équipement et vos chaussures sont propres pour éviter de transporter des espèces invasives avant de venir et de repartir
  • Essayer de faire appel aux services de guides locaux habilités. Cela contribue à la protection de l’environnement à travers un soutien à l’économie locale. Suivre leurs conseils ainsi que votre bon sens
  • Transmettre ses observations aux associations de préservation
  • Ne pas utiliser des produits explicitement issus d’animaux ou végétaux protégés

Le bien-être animal

  • Conserver la faune et la nature sauvage
  • Avoir connaissance du sujet observé (habitudes, biotope, cycle de vie). Se renseigner au préalable sur les comportements des animaux
  • Éviter de manipuler les animaux sauvages, en particulier les amphibiens et les reptiles (risque de contamination de l’animal, etc.)
  • Maintenir une distance avec l’animal pour ne pas perturber son comportement naturel
  • Règle d’or : si un animal semble stressé, le laisser tranquille et s’éloigner
  • Eviter les terriers, tanières et sites de nidifications (pour votre propre sécurité et celle de l’animal)
  • Adopter les comportements spécifiques au espèces sauvages rencontrés pour les protéger
  • Ne pas nourrir ou appâter les animaux
  • Proscrire l’usage de flash et de lampes

Si vous adhérez à cette charte, vous pouvez partager vos clichés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #CharteIFAWxTamron.

© Ken Hubbard

En plus de cette charte, Tamron et l’IFAW mettront en place au fil de l’année des actions de sensibilisation, notamment lors du prochain festival international de la Photo Animalière et de Nature à Montier-en-Der du 18 au 21 novembre 2021.

Retrouvez la charte sur le site de l’IFAW.