3L6H7M2yGZ4

Les smartphones sont-ils les amis ou ennemis de nos souvenirs ? C’est le sujet de la dernière vidéo de Burst Studio avec le photographe Alain Mbouche, qui cherche à explorer l’impact de la photographie numérique sur notre cerveau et la mémoire.

Chaque année, nous prenons toujours plus de photos, mais lorsque ces dernières sont enfouies sur des disques durs ou sur la mémoire de nos smartphones, si ce n’est dans le cloud, y accordons-nous toujours la même importance ?

Dans ce documentaire vidéo, le photographe nous aide à remettre en question cette boulimie de photos numériques, et le risque posé sur notre mémoire. Si les photos imprimées réussissent à passer l’épreuve du temps, qu’advient-il de nos photos prises au smartphone ?

« On accorde de la valeur à une photo sur papier, mais dès que c’est du numérique on a tendance à accumuler de façon compulsive et on oublie la valeur d’une photo » explique Alain Mbouche.

Mais prendre une photo est-il bon pour la mémoire ? Selon certaines études présentées dans la vidéo, les smartphones sont des distractions qui empêchent de porter complètement attention au monde qui nous entoure. Nous avons même pris l’habitude de prendre tout ce que nous faisions en photo pour le partager et participer à une sorte d’expérience collective (ou pas).

Pire : les géants comme Apple et Google, à travers leurs « souvenirs » générés par l’analyse de nos photos et l’intelligence artificielle, nous poussent d’anciennes photos comme souvenirs, comme des « jukebox » de notre mémoire. Si nous prenons l’habitude de nous reposer sur ces plateformes pour « revivre » les moments clés de notre vie, quel impact cela aura-t-il sur nous et l’image que l’on se fait de soi-même.

Une solution serait de supprimer les photos « inutiles » et de ne garder que les images qui se rapportent à un souvenir que nous ne voulons pas voir disparaitre. Ou bien encore, faire quelque chose à partir de nos photos, pour ne pas rester passif dans la prise de vue, seul face à un écran qui nous « recrache » une bouillie de pixels soi-disant ordonnés pour notre plus grand bonheur.

Retrouvez cette vidéo ainsi que bien d’autres sur la chaîne Youtube de Burst Studio.