Partenaire historique du Prix Bayeux des correspondants de guerre depuis 13 ans, Nikon lance cette année les Rencontres Nikon, une nouvelle initiative pour soutenir le photojournalisme. Masterclass, témoignages de jeunes talents, lectures de portfolio et table ronde sont au programme de cet événement qui aura lieu le vendredi 8 octobre 2021 à la Halle ô Grains à Bayeux. Une partie des événements seront également diffusés sur les réseaux sociaux de Nikon.

Masterclass avec Manoocher Deghati

Photojournaliste, reporter de guerre et formateur franco-iranien, Manoocher Deghati est le président du Jury de cette 28e édition du Prix Bayeux. Alors qu’il ambitionnait de devenir cameraman, il a couvert les prémices de la révolution iranienne en 1978 en photographiant les étudiants dans la rue, réclamant plus de liberté et de démocratie. « C’était mon destin de devenir photojournaliste », déclare-t-il.

Manoocher Deghati – © Clara Deghati

Il travailla ensuite pour l’agence Sipa Presse et l’AFP et remporte le Premier Prix dans la catégorie actualité du World Press en 1984 avec ses photos de la guerre Iran-Irak. Toute sa carrière, Manoocher Deghati n’a eu de cesse de couvrir les conflits, soit comme photoreporter, ou bien en coordonnant le travail d’autres reporter à l’AFP ou chez Associated Press. Emprisonné, menacé et même touché à la jambe par un sniper israéelien, ce reporter de guerre a toute sa vie été engagé dans la photographie de guerre ou en zone de conflits.

Durant cette Masterclass, Manoocher Deghati reviendra sur ses 45 années de carrière et son travail. Cette masterclass sera animée par Dimitri Beck, directeur de la Photo de Polka, le vendredi 8 octobre de 11h à 12h. Elle est ouverte à tous (à la Halle ô Grains ainsi que sur les réseaux sociaux de Nikon).

Lectures de portfolio

Des lectures de portfolio sont également prévues durant les Rencontres Nikon. 4 professionnels de l’image et du photoreportage (Dimitri Beck – Directeur de la Photo de Polka et de la galerie Polka, Lionel Charrier – Chef Photo de Libération, Olga Kravets – Photographe et réalisatrice et Pierre Terdjman – Photographe documentaire, co-fondateur de #DYSTURB) participeront à ces lectures de portfolio à destination des photographes ayant réalisé des reportages sur des sujets d’actualité ou bien dans des zones à risques (conflits, manifestations, etc.).

Rendez-vous le vendredi 8 octobre de 13h30 à 15h30 à Bayeux. Pour candidater à ces lectures de portfolio, vous devez vous inscrire via ce formulaire avant le 19 septembre 2021.

Table ronde : que signifie être jeune photoreporter aujourd’hui ?

Pour clôturer la journée, Nikon proposera une table ronde de 15h30 à 16h30 sur le thème « Que signifie être jeune photoreporter aujourd’hui ? ». De jeunes photoreporters viendront témoigner de leurs débuts pour éclairer sur ce métier qui reste assez obscure. Quelles formations existent ? Comment débuter une carrière ? Et surtout, quels sont les risques et leurs motivations ? Les participants à cette table ronde sont encore inconnus.

Durant toute la journée, Nikon propose le prêt de matériel sur place afin de permettre aux photographes d’essayer les appareils photo Nikon Z dans les rues de Bayeux. Les équipes Nikon seront également à disposition pour répondre aux questions des photographes amateurs et professionnels.

Infos pratiques :
Les Rencontres Nikon – Bayeux 2021
Vendredi 8 septembre 2021, de 10h à 18h
Halle ô Grains
66 rue Saint-Jean à Bayeux
Ainsi que sur les réseaux sociaux de Nikon France