Lors de sa traditionnelle Keynote de rentrée (California Streaming), Apple a annoncé une série de nouveaux produits et services tech. iPhone, iPad, Apple Watch et autres services Apple ont été dévoilés, une fois encore à distance. Parmi eux, Apple a présenté deux nouveaux iPad : le nouvel iPad 9e génération ainsi qu’une mise à jour très attendue de l’iPad mini, qui retrouve de sa superbe avec un nouveau design et des caractéristiques techniques audacieuses. Retour sur les nouveautés.

On pensait que la tablette était has been, mais cela ne semble pas être le cas. Apple, avant de présenter ses nouvelles tablettes, a indiqué que les ventes d’iPad cette année avaient bondi de 40%. Plus d’1 million d’applications ont été développées spécifiquement pour l’iPad selon Tim Cook, le PDG d’Apple. Et de rappeler que les tablettes, à l’interface 100% tactile, sont utilisées pour toutes sortes d’activité, dans toutes sortes d’endroits.

Nouvel iPad 9e génération

Apple renouvelle, comme chaque année, son iPad classique avec la 9e génération.

Cette année encore, l’iPad le plus populaire d’Apple conserve le même design « classique » que la précédente version, avec les mêmes dimensions, les mêmes bordures épaisses en haut et en bas – pas de FaceID mais toujours le bouton principal avec lecteur d’empreinte TouchID – ainsi que des tranches arrondies. On retrouve ainsi un écran Retina tactile de 10,2 pouces (2 160 x 1 620 pixels) qui bénéficie désormais de la technologie True Tone.

Ses dimensions sont strictement identiques : 250,6 x 174,1 x 7,5 mm (L x H x P) pour 487 g (498 g sur le modèle Wifi + Cellular). Autant dire que l’on commence à être habitué à ce design qui vieillit un peu mais permet à Apple de proposer un iPad à prix plancher.

Ce design identique permet cependant de le rendre compatible avec les accessoires existants (claviers, coques et Apple Pencil 1e génération). On notera que la connectique reste ainsi en Lightning, cet iPad « de base » étant désormais la seule tablette d’Apple à ne pas être passée à l’USB-C.

Pourtant, l’iPad évolue tout de même : il dispose de la puce A13 Bionic au lieu de la puce A12, qui lui permet de bénéficier d’un gain de performances d’environ 20% (au niveau CPU, GPU et Neural Engine) par rapport à la 8e génération. Durant sa présentation, Apple n’a pas pu s’empêcher de comparer les performances de ses puces avec celles des Chromebook et tablettes Android, indiquant des performances de 3 à 6x supérieures par rapport à la concurrence.

On notera que cette puce, bien qu’ancienne par rapport aux A14 et A15 Bionic des iPad Air et nouvel iPad Mini, supporte les fonctions de Machine Learning grâce à son Neural Engine. Sous iOS 15, cela devrait notamment être utile pour la fonctionnalité Live Texte qui permet de sélectionner du texte à partir d’une photo. Apple promet toujours une autonomie d’une journée sur son iPad.

Côté photo, la puce A13 Bionic de l’iPad 9e génération dispose d’un nouvel ISP (Image Signal Processing) qui permet d’améliorer l’autofocus et la qualité des images en faible luminosité ainsi que les selfies de la caméra frontale.

Avec la pandémie, le travail à distance et les visioconférences pro ou perso, Apple semble d’ailleurs s’intéresser davantage à la caméra frontale que dorsale sur les iPad. C’est ici encore le cas avec une nouvelle caméra frontale dotée d’un objectif ultra grand-angle f/2,4 et d’un capteur 12 Mpx, pour un champ de vision de 122°.

Il s’agit de la même caméra frontale que les derniers iPad Pro et ce nouveau modèle bénéficie de la fonction « Cadre centré » qui permet d’élargir ou resserrer le cadrage de manière dynamique afin de suivre son sujet et de pouvoir intégrer plus de personnes lors de vidéos de groupe par exemple. Cela fonctionne dans Facetime mais aussi avec les applications Zoom, BlueJeans et Webex. Cette fonction peut également être utilisée pour l’enregistrement des vidéos. On notera que « Cadre centré » fonctionne en orientation paysage et portrait.

A l’arrière, on retrouve une caméra grand-angle de 8 Mpx avec une ouverture f/2,4 qui permet également de filmer en Full HD à 25 ou 30 fps ainsi qu’en ralenti 720p à 120 fps.

Cette mise à jour matérielle de l’iPad d’entrée de gamme est bienvenue et devrait continuer d’asseoir la domination d’Apple avec une tablette bénéficiant d’un très bon rapport qualité/prix.

Prix et disponibilité de l’iPad 10,2 pouces 9e génération

L’iPad 10,2 pouces 9e génération (2021) sera disponible à partir du 24 septembre 2021 avec iPadOS 15. Les précommandes sont ouvertes dès aujourd’hui et voici les tarifs :

  • iPad 10,2 pouces 2021 64 Go Wifi : 389 €
  • iPad 10,2 pouces 2021 64 Go Wifi + Cellular : 529 €
  • iPad 10,2 pouces 2021 256 Go Wifi : 559 €
  • iPad 10,2 pouces 2021 256 Go Wifi + Cellular : 699 €

On notera ainsi qu’Apple a doublé le stockage pour un tarif d’entrée conservé. L’iPad est disponible en coloris Argent et Gris sidéral et la version Cellular se contente de la 4G LTE (pas de 5G), sûrement pour conserver un tarif abordable.

iPad Mini 6e génération : le petit iPad qui ne manque pas d’Air

Vous souvenez-vous de la dernière fois où l’iPad Mini a été mis à jour ? En 2019, Apple a revu les composants internes de sa tablette miniature mais son design n’a jamais vraiment évolué depuis son lancement en 2012, avec des bordures très épaisses pour un design assez daté.

Hier, Apple a dévoilé son nouvel iPad Mini (6e génération) avec « la plus grosse mise à jour jamais réalisée » sur ce modèle. A la clé, un redesign extérieur complet, avec désormais des bordures bien plus fines, un écran aux bords arrondis et des bords droits inspirés du design de l’iPad Pro. La tablette conserve cependant le bouton Touch ID, qui vient se placer sur la tranche comme sur l’iPad Air, et adopte l’USB-C pour être compatible avec de nombreux accessoires.

En taille, l’iPad mini 6 est un peu plus épais mais moins haut (195,4 x 134,8 x 6,3 mm). Il est ainsi un peu moins lourd que son ainé, avec seulement 293 g pour la version Wifi.

L’écran de l’iPad mini passe de 7,9 pouces à 8,3 pouces (2 266 x 1 488 pixels) et adopte la technologie Liquid Retina, avec une meilleure luminosité (500 nits), un gamut plus large et toujours le mode True Tone. Pour les créateurs, l’Apple Pencil 2 est compatible et vient s’aimanter sur la tranche de la tablette.

Apple n’a pas été timide pour équiper l’iPad mini qui dispose de la nouvelle puce A15 Bionic présente sur les derniers iPhone 13. A la clé, un gain de performance conséquent par rapport à la version 2019, avec un processeur 40% plus rapide et un GPU 80% plus performant. La puce dispose également du Neural Engine pour les tâches de Machine Learning, avec des performances doublées.

Côté connectivité, la tablette nomade d’Apple opte pour la 5G afin d’être pleinement compatible avec les derniers réseaux dans sa version cellulaire.

Au niveau de la photo, l’iPad mini reprend le module photo frontal ultra grand-angle de l’iPad 9e génération avec un capteur de 12 Mpx et une ouverture f/2,4. Il dispose ainsi lui aussi de la fonctionnalité Cadre centré (Center stage) utile en visio. On est loin des 7 Mpx de la précédente caméra FaceTime HD.

A l’arrière, la tablette dispose d’un appareil photo grand-angle 12 Mpx à ouverture f/1,8 (contre 8 Mpx sur la 5e génération) ainsi qu’un flash True Tone à LED. Il est désormais possible d’enregistrer des vidéos en 4K jusqu’à 60p ainsi que des ralentis 1080p jusqu’en 240 fps, avec stabilisation.

L’iPad mini dispose bien entendu d’un nouveau ISP et dispose du Smart HDR 3 pour récupérer des données dans les ombres et les hautes lumières.

Niveau autonomie, l’iPad mini fait jeu égal avec son ainé avec jusqu’à 10h d’autonomie en Wifi (9h en mode données cellulaires).

Prix et disponibilité de l’iPad mini (6e génération)

L’iPad mini 6 est en pré-commande dès aujourd’hui et sera disponible dès le 24 septembre prochain. Il est proposé en 4 coloris : gris sidéral, rose, mauve et lumière stellaire.

Voici les tarifs de l’iPad mini 6 :

  • iPad mini (6e génération) 64 Go Wifi : 559 €
  • iPad mini (6e génération) 64 Go Wifi + Cellular : 729 €
  • iPad mini (6e génération) 256 Go Wifi : 729 €
  • iPad mini (6e génération) 256 Go Wifi + Cellular : 899 €

Une fois encore, on observe une inflation réelle dans le tarif de l’iPad mini. Par rapport à la précédente version et selon les modèles, la petite tablette prend entre 100 et 130 €. Apple muscle ainsi les spécifications de son iPad mini, dont le prix n’a plus rien de mini. Le fabricant en a profité pour rappeler durant sa Keynote l’aspect très professionnel de cette petite tablette, qui trouve place dans le génie civil, le médical ou bien d’autres domaines où l’on est peu regardant sur le tarif, si la fonction est remplie.

iPadOS 15, disponible le 20 septembre

Apple a profité de l’événement pour confirmer la sortie du prochain iPadOS cet automne ou presque. iPadOS 15 sera disponible à partir du 20 septembre. Cette nouvelle mouture de l’OS d’Apple destiné aux iPad (jusqu’à l’iPad Air 2 et l’iPad mini 4) apporte son lot de nouveautés intéressantes, que ce soit une meilleure gestion du multitâches, un nouveau navigateur Safari, les Widgets et la bibliothèque d’applications (déjà présent sur iPhone depuis iOS 14) ou bien encore l’intégration poussée de Notes.

Pour le reste, iPadOS 15 reprend peu ou prou les nouveautés attendues pour iOS 15, notamment en photo comme le Live Text pour récupérer du texte à partir d’une photo, l’affichage des données EXIF ou encore une amélioration de l’appli Photos avec des Souvenirs encore mieux mis en avant.

iOS 15 : toutes les nouveautés pour la photo

D’autres fonctions, comme SharePlay – qui permet de partager une série ou un film à plusieurs, ou bien simplement son écran – arriveront plus tard cet automne.