Chez Canon, les idées ne manquent pas. Le constructeur japonais a récemment déposé un brevet pour un nouveau boîtier doté d’un étrange design. En effet, sa poignée serait creuse, afin d’offrir une meilleure prise en main à la verticale comme à l’horizontale.

Le 11 août dernier, un étrange brevet a été déposé par Canon auprès des autorités japonaises. Il fait état d’un boîtier photo monobloc, qui n’est pas sans analogie avec le prochain Canon EOS R3. Toutefois, le design montré par ce brevet montre un large orifice en forme de L. Le photographe pourrait ainsi attraper le côté de l’appareil à pleine main – un peu à la manière du volant d’une voiture.

D’après les informations fournies par la marque, ce design viserait à améliorer la préhension de l’appareil, en offrant une meilleure prise en main qu’avec un grip « classique », sur lequel les doigts peuvent glisser. En pratiquant une large ouverture à travers le boîtier, l’utilisateur peut fermement agripper la partie extérieure. À la clé, plus de stabilité en tenant l’appareil à l’horizontale comme à la verticale, notamment avec des optiques très lourdes.

Par ailleurs, le brevet semble indiquer la présence de 2 zones tactiles circulaires – notées 111b sur les différents schémas. Actionnables avec le pouce ou l’index, elles permettraient d’activer une ou plusieurs fonctions. Un point qui rappelle étrangement la « fameuse » barre tactile du Canon EOS R. Cette dernière avait d’ailleurs rencontré un accueil pour le moins mitigé lors de la sortie du boîtier.

Au-delà, cette large ouverture pourrait servir à améliorer la ventilation (active ou passive) du boîtier. Un point crucial si le constructeur veut éviter de reproduire les soucis de surchauffe dont a été victime l’EOS R5 lors de sa sortie.

Pour le moins radical, ce design n’a pas nécessairement vocation à entrer en production. Ce brevet montre cependant les idées sur lesquelles Canon planche en ce moment afin d’améliorer la prise en main des boîtiers hybrides.

Il paraît aujourd’hui très peu probable que le futur Canon EOS R1 adopte ce design. Cependant, il n’est pas à exclure qu’un (hypothétique) futur hybride de la marque ose proposer cette approche à la fois inhabituelle, inattendue et originale.

Pour consulter le brevet déposé par Canon, rendez-vous sur cette page.