Dernière représentante des photographes humanistes, Sabine Weiss est mise à l’honneur dans l’émission « Une semaine dans leurs vies » sur France Inter, du 28 juin au 2 juillet 2021. L’occasion de revenir sur le parcours de cette femme hors du commun, auquel le Festival d’Arles consacre cette année une grande rétrospective. L’émission est également à retrouver en podcast sur le site de la radio.

Des clichés empreints d’une profonde humanité

Souvent considérée comme la dernière représentante de la photographie humaniste d’après-guerre, Sabine Weiss fête cette année ses 97 ans. Se définissant elle-même comme photographe-artisan, elle a immortalisé les puissants comme les pauvres, les célébrités comme les anonymes. Son style photographique est remarquable de par l’humanité qui transparaît à travers chacun de ses clichés. En 2020, elle est lauréate du prix Women in Motion.

L’homme qui court, Paris, 1953 – © Sabine Weiss

Pourtant, la richesse et la diversité de son œuvre demeure assez peu connue. Aussi, l’édition 2021 des Rencontres de la Photographie d’Arles lui consacre une grande rétrospective, qui met en avant toutes les facettes de son talent.

« Emotions » de Sabine Weiss, dans les archives de la photographe humaniste

À cette occasion, France Inter lui consacre une série d’émissions, dans le cadre de son programme « Une semaine dans leur vies », du 28 juillet au 2 juillet 2021. En 5 épisodes, l’émission revient sur ses débuts en tant que photographe, puis sur son amitié avec de grands noms de la peinture, du cinéma ou de la musique. Mais aussi ses relations avec les grands photographes de son époque : Robert Doisneau, Willy Ronis, Henri Cartier-Bresson

Sabine Weiss à l’honneur sur France Inter

L’émission est diffusée tous les jours à 13h50 sous forme de capsules de 4 minutes. Bien sûr, vous pouvez la retrouver en baladodiffusion sur le site de France Inter, ainsi que sur toutes les plateformes de podcast et sur Spotify.

Retrouvez son œuvre photographique aux Rencontres de la Photographie d’Arles, mais aussi dans l’ouvrage Émotions, paru fin 2020 aux éditions La Martinière, qui regroupe plus de 200 superbes clichés monochromes.