5W-zPqrGQWA

À l’occasion de la Journée de la Terre, qui a lieu chaque année le 22 avril, Google dévoile une nouvelle fonctionnalité au sein de Google Earth et une série de vidéos. Leur but : montrer l’évolution rapide de nos environnements grâce à différents timelapses. Découverte.

Connaissez-vous la fonction Timelapse de Google Earth ? Grâce à elle, il vous est possible de remonter le temps (sans avoir besoin d’une DeLorean) et d’assister à l’évolution, au fil des années, du profil d’une ville ou d’une région, par exemple. Avec la dernière mise à jour de la plateforme, Google Earth est maintenant capable d’afficher ces timelapses en 3D, apportant une touche de réalisme bienvenue.

Dans le cadre de la Journée de la Terre, Google a choisi de mettre en avant différents parcours thématiques. On peut ainsi choisir d’observer un timelapse montrant la métamorphose des forêts, l’impact de l’extraction minière et de la fracturation hydraulique, l’expansion galopante des grandes villes du monde, ou encore le recul des glaciers causé par le dérèglement climatique.

En parallèle, Google a choisi de partager 200 timelapses sur la chaîne Youtube de Google Earth. Chacune de ces vidéos de 38 secondes met en exergue l’évolution d’un lieu précis, et qui montre comment les paysages se sont transformés en l’espace de 37 ans. D’Addis-Abeba (Ethiopie) à la ville de Rikuzentakata (Japon) en passant par la métropole de Houston, au Texas, ces images montrent avec quelle rapidité les espaces naturels ou urbains se sont transformés.

Google Earth

Pour concevoir ces timelapses, Google s’est appuyé sur quelques 20 millions d’images satellites. Grâce à la puissance de ses serveurs, le géant californien a ainsi réussi à générer une image géante de… 4,4 térapixels. En tout, plus de 2 millions d’heures ont été nécessaires à la réalisation de ces opérations complexe.

Des images étonnantes et inédites, et qui montrent, une fois encore, la fragilité des écosystèmes à travers le monde.