Consacrée à la photographie automobile, l’exposition Cars met en perspective les séries photo de Renaud Marion et Charles Petit. Du graff et de la street photography, des voitures volantes interrogeant les générations futures ou des lieux isolés capturés au Kodachrome… L’exposition est à découvrir du 25 mars au 29 avril 2021, à la Galerie Madé, à Paris — sur rendez-vous.

Des voitures volantes pour interroger les prochaines générations et leur futur

Originaire des Alpes françaises, Renaud Marion vit et travaille actuellement à Paris. D’abord graffeur, il allie ensuite graff et photographie afin de garder une trace de ses oeuvres éphémères, peintes à la bombe. Pour évoluer, il intègre une école de photographie à Paris. Sa pratique s’élargit à la photographie de paysages et de passants, alors qu’il puise son inspiration dans son enfance.

Sublimer l’ordinaire, trouver de la beauté dans la banalité le passionne. S’attaquant à un sujet d’anticipation, sa série « Air Drive » interroge la préparation des prochaines générations à leur futur. « Nos rêves d’aujourd’hui sont la réalité de demain », déclare t-il. Ses voitures volantes ont été publiées dans différents magazines à travers le monde. D’ailleurs, il travaille régulièrement pour la publicité.

© Renaud Marion

Coupler le Kodachrome au flash en plein jour

À ses côtés, Charles Petit présente une série sur  les voitures garées dans des lieux isolés de Los Angeles, réalisée au cours de l’un de ses voyages. Techniquement, il a choisi les couleurs vives du Kodachrome, couplé à un flash en plein jour.

Travaillant à Paris, Charles Petit s’initie à la photographie dès l’âge de 10 ans — poussé par son père et sa grand mère. Au début des années 70, il se lance et s’embarque dans ses propres aventures photographiques. Sa pratique ? Photographier incognito des inconnus croisés dans les rues de Paris, de Londres, et de Milan ou encore de Vienne.

© Charles Petit

Alors qu’il débute sa pratique photo par des clichés en noir et blanc, le photographe troque rapidement le monochrome contre la pellicule Kodachrome et ses couleurs uniques. Il ajoute à son matériel un puissant flash, utilisé en plein jour. Aujourd’hui, il alterne ces deux pratiques dans sa photographie de rue.

Au cours de ses nombreux voyages, il pointe son objectif sur des lieux dépeuplés, dépourvus de toute présence humaine. Charles Petit travaille également épisodiquement pour le magazine Wallpaper pour lequel il a réalisé des portraits de Maja Hoffmann et Peter Marino. En 2020, il a reçu le prix « Silver » du Club des D.A. pour une campagne mondiale pour l’Unesco basée sur ses photographies.

Au sein de l’exposition « Cars », les deux artistes nous permettent de découvrir des points de vues surprenants. Une photographie automobile contemporaine par laquelle le champs des possibles s’ouvre, nous laissant entrevoir de nouvelles histoires.

Infos pratiques
Cars, exposition photographique

du 25 mars au 29 avril 2021
Galerie Madé, 30 rue Mazarine – 75006 PARIS
Tel : 01 53 10 14 34
Visite de l’exposition sur rendez-vous
En savoir plus sur le site de Galerie Madé