Pour pallier la crise sanitaire du Covid-19, bon nombre d’entreprises ont organisé des collectes afin de soutenir les organisations en 1e ligne contre le virus. C’est notamment le cas de Skylum, qui annonce avoir récolté près de 120 000 $. Cette somme sera reversée à 3 organisations non-gouvernementales.

Lutter contre l’épidémie et la précarité

Face aux conséquences sanitaires et sociales du Covid-19, un grand nombre d’organisations se sont organisées pour lutter contre l’épidémie et, plus largement, contre la précarité. En avril dernier, Skylum, l’éditeur du logiciel Luminar 4, avait annoncé son intention de soutenir ces structures.

Ainsi, l’entreprise s’est engagée à reverser 5 dollars pour chaque achat réalisé sur son site internet. Et ce, pendant un mois. Dans un récent article de blog, Skylum indique avoir reçu le soutien de près de 25 000 personnes. L’éditeur a ainsi récolté 118 515 $  – soit 104 340 € environ.

Skylum a réparti cette somme en 3 parts égales entre trois organisations caritatives. Le World Health Organization, Heart to Heart International et GlobalGiving. Ces trois structures œuvrent en faveur des personnels médicaux et des patients. Elles contribuent également à distribuer des produits de première nécessité aux personnes dans le besoin.

Vers de nouvelles initiatives en matière de responsabilité sociale ?

Cette initiative devrait s’inscrire dans la durée. Skylum s’engage en effet à poursuivre sa contribution « à différentes causes importantes sur le plan social dans le monde entier ». Pour l’heure, la nature de ces causes reste inconnue, mais devrait être annoncée prochainement par l’éditeur.

Un bel exemple de solidarité entre le monde de la photographie et les organisations de lutte contre la précarité et le Covid-19.