Auto-édité par le photographe Marc Chesneau, le livre photo « Les îles Féroé, le pays du peut-être » nous fait parcourir les paysages magnifiques de l’archipel danois. Parsemées de fjords, de montagnes et de falaises, les 18 îles égarées au beau milieu de l’océan Atlantique nord sont un sujet de prédilection pour le photographe passionné de nature.

L’exploration des îles Féroé par la photographie de paysage

Marc Chesneau pratique la photographie depuis 20 ans. “Entre Ecosse et Islande, le pays du peut-être. Peut-être que le monde ne disparaîtra pas s’il reste une baleine pour recracher les gens ou des îles du Nord battues par les vents”, relate Marco Hukenzie, l’auteur des textes de l’ouvrage en français et en anglais qui accompagnent les photographies.

Extrait du livre photo « Les îles Féroé, le pays du peut-être », de Marc Chesneau

Pour réaliser ce livre, Marc Chesneau a exploré les îles Féroé au cours de longues randonnées. En fait, son premier voyage sur ces îles à mi-chemin entre la Norvège et l’Islande a été une révélation pour lui.

Par la suite, il est emporté par sa passion pour ces paysages parfois neigeux, sinon ensoleillés, et entrecoupés de périodes de vents violents. Il y retournera 6 mois plus tard. Il en résulte 140 photographies qui ont été capturées lors de plusieurs voyages.

Le livre est volumineux, en attestent ses 160 pages de découverte de paysages tantôt paisibles, tantôt déchainés, toujours vertigineux de beauté. Il est édité par Goodpix au format 24×30 cm et imprimé par les imprimeries Escourbiac sur papier Symbol Tatami.

Un voyage initiatique au coeur de la nature

Les lumières nordiques et les paysages à couper le souffle de ces îles très peu peuplées – et réputées pour leurs troupeaux de moutons – ont largement inspiré le photographe. Ce sont les éléments déchainés et particuliers de cet endroit reculé du monde qu’il a souhaité explorer.

Entre falaises, éclats de flots sur les rochers, lumières incroyables, et mouvement des éléments naturels, il livre des photographies dénuées de toute présence humaine. Des cieux nébuleux, des panoramas désertiques qui laissent s’exprimer la nature, sublime, majestueuse et imprévisible.

Extrait du livre photo « Les îles Féroé, le pays du peut-être », de Marc Chesneau

Il s’agit aussi d’un voyage initiatique pour le photographe. « Ce peut-être, c’est aussi le champ des possibles. Celui de la redécouverte de soi après un moment de crise. Dans les mythes, le voyage du héros est toujours un voyage à la rencontre de lui-même. La récompense consiste à retrouver son essence au contact d’un monde nouveau, parfois hostile, parfois clément, toujours régénérateur« , déclare-t-il à propos de l’ouvrage.

Un parcours retracé dans cette vidéo, où Marc Chesneau nous parle de sa photographie de paysage, et de sa passion pour les sublimes îles Féroé :

En cette période où le voyage est paralysé, le livre de Marc Chesneau nous fera explorer la beauté des paysages, avec son pari d’un livre auto-édité qui déclare sa passion à la nature.

Vous pouvez vous procurer le livre sur le site de Marc Chesneau au prix de 42 euros.

Pour découvrir les autres photographies de nature de Marc Chesneau, en Islande, en Baie de Somme, ou encore dans les Açores, rendez-vous sur son site, et sur son Instagram.