Sans batterie, pas de photo. Si la majorité d’entre nous utilisons les chargeurs fournis par le constructeur pour la recharge de nos batteries, il existe des solutions plus complètes. Parmi elles, le ProCube 2 de la marque Hähnel se présente comme une solution à tous les soucis de recharge de batteries : il peut accueillir deux batteries, 4 piles AA et peut même recharger un appareil en USB. Doté de plusieurs plateaux amovibles, il pourra supporter plusieurs types de batterie du même constructeur, parmi lesquels Nikon, Canon, Panasonic/Fujifilm, Sony et Olympus.

S’agit-il pour autant de la solution idéale ? Nous l’avons testé – aux côtés de la batterie Hähnel Extreme Li-Ion – et voici notre compte-rendu détaillé sur cette station de recharge polyvalente.

Présentation du ProCube 2

La majorité des chargeurs fournis avec nos boîtiers photo sont assez… minimalistes. Ne chargeant souvent qu’une batterie à la fois, ils s’avèrent très avares en informations quant à la progression de la charge. En déplacement, il vous faudra emporter autant de chargeurs que de type d’accumulateur si vous possédez plusieurs appareils photo utilisant des batteries différentes.

Autant de points qu’entend corriger le ProCube 2 de Hähnel, un double-chargeur pour batteries d’appareils photo. Il se dévoile sous la forme d’un cube aux parois extérieures en métal, à l’intérieur duquel vient prendre place un plateau amovible. Ce dernier permet d’accueillir 2 batteries d’appareil photo et peut être remplacé pour permettre la recharge d’un autre type de batterie de la même marque – ou d’une autre marque, ce que nous verrons plus bas.

Le ProCube 2 en version Canon – modèle testé – est livré avec 3 plateaux et peut recharger les batteries Canon LP-E6/LP-E6N, LP-E8 et LP-E17. Enfin, un plateau supplémentaire – aimanté, cette fois – peut être placé au-dessus du cube afin d’alimenter 4 piles AA rechargeables.

Etant disponible pour plusieurs marques de batteries, voici la compatibilité des différentes versions :

  • ProCube 2 Canon : Canon LP-E6/LP-E6N, LP-E8 et LP-E17
  • ProCube 2 Nikon : Nikon EN-EL14/EN-EL14A et EN-EL15/EN-EL15B
  • ProCube 2 Sony : Sony NP-BX1, NP-FW50 et NP-FZ100
  • ProCube 2 Olympus : Olympus BLN-1, BLS-5 et BLH-1
  • ProCube 2 Panasonic/Fujifilm : Panasonic/Fuji DMW-PLC12, BLF19, BLG10 et NP-W126

Le ProCube 2 (en version Canon) et les deux plateaux supplémentaires fournis

Au-delà, le ProCube 2 se distingue par son petit écran situé à l’avant. Ce dernier dévoile un grand nombre d’informations sur nos batteries. Il indique le niveau de charge des batteries en pourcentage et sous forme de jauge. Il affiche aussi la tension ayant été ajoutée à l’accumulateur en mAh. Toutefois, cette information ne s’affiche que par intermittence (sans que nous n’ayons d’explication sur ce sujet) et se réinitialise à chaque fois que vous retirez la batterie de son socle de charge.

Hähnel ProCube 2

L’ensemble est alimenté grâce à un câble secteur 12V founi – avec adaptateurs aux normes européennes, américaines et anglaises. Le chargeur est aussi livré avec un cordon allume-cigare, permettant de recharger ses batteries lors de trajets en voiture. On notera aussi la présence d’un port USB à l’arrière du cube : il permet de recharger n’importe quel appareil électronique en USB (5V/2.1A) comme un smartphone ou un appareil photo autorisant la recharge par USB.

Norme CIPA : comment est calculée l’autonomie des batteries de nos appareils photo

Un petit cube très pratique

Au premier abord, le ProCube 2 de Hähnel s’avère assez compact – bien que moins qu’un chargeur basique. Mesurant 7,8 cm de côté pour 5,7 cm de haut (7,5 cm avec le plateau pour piles AA). Il prend ainsi très peu de place. Sa finition aluminium lui permet de s’insérer harmonieusement dans un espace de travail comme un bureau. La qualité de fabrication et les finitions de cet accessoire nous paraissent très bonnes.

Hähnel ProCube 2

Lors de son branchement à une source d’alimentation, le ProCube 2 affiche une mention « On » sur son petit écran.

Affichant 240 g sur la balance (contre 100 g pour le chargeur Canon d’origine), le ProCube se destine davantage, à première vue, à une utilisation principale sédentaire même si vous pouvez l’emporter en voyage, notamment grâce à sa prise allume-cigare et au chargeur international. Pour plus de stabilités, le cube dispose de 4 patins antidérapants.

Les plateaux amovibles pour batterie d’appareils photo sont en plastique de bonne facture… mais paraissent peut-être un peu légers. À l’avant de chaque plateau, une petite inscription indique le type de batterie qui pourra être branché.

L’insertion de ces plateaux au sein du ProCube est assez simple : un jeu de détrompeurs empêche de positionner le plateau dans le mauvais sens. Un petit clic signale que la pièce en plastique est correctement insérée.

Pour la retirer, il faudra utiliser un trombone ou une petite clé (fournie) qui vient s’insérer dans un trou prévu à cet effet sur la partie arrière du cube. À noter que ce dispositif est en tout point analogue aux tiroirs pour cartes SIM de nos smartphones.

Situé à l’arrière du ProCube 2, un petit trou permet d’insérer une petite clé (ou un trombone) pour ôter les plateau amovibles.

Cette opération s’avère assez fastidieuse — un point qui sera peut-être gênant pour celles et ceux possédant plusieurs types de batteries. Pourquoi ne pas avoir opté pour un simple bouton au lieu de ce système ? De toute évidence, ce système n’a pas été conçu pour le changement de plateau « à la volée » … et c’est bien dommage, surtout pour les photographes utilisant plusieurs types de batterie pour leurs différents appareils.

Sous les plateaux amovibles, on notera aussi la présence d’une petite plaque munie de contacteurs permettant le passage du courant (voir l’image ci-dessous). Si les soudures sont apparentes, ces dernières semblent suffisamment robustes. Cependant, il conviendra d’être assez soigneux lors du stockage des plateaux non-utilisés, au risque de dégrader ce composant.

Hähnel ProCube 2

Même si elle ne paraît pas particulièrement fragile, cette petite plaque apparente et les contacteurs nécessiteront d’être manipulés avec soin

Cependant, le plus gros point noir de ce chargeur vient de la marque Hähnel elle-même. En effet, il n’est  pas possible d’acheter un seul plateau compatible avec une autre marque de boîtier photo. Dans les faits, si vous achetez un ProCube 2 compatible Sony mais que vous possédez un boîtier Fujifilm, vous serez obligé de racheter un ProCube 2 complet comprenant les plateaux compatibles avec cette marque. C’est dommage car la base est strictement identique et on espère que Hähnel proposera un jour l’achat de plateaux seuls.

Une fois insérées, les batteries sont parfaitement maintenues en place. Aucun jeu n’est à signaler et le contact s’opère sans problème. Quelles performances peut-on attendre de ce chargeur ? C’est l’objet du chapitre suivant de ce test.

Performances du chargeur ProCube 2

Évoquons en premier lieu la recharge des piles AA. Une fois le plateau pour piles mis en place, le ProCube 2 met environ 4 h pour recharger complètement 4 accumulateurs de 2400 mAh. Précision importante : le chargeur n’est pas capable de recharger seulement 1, 2 ou 3 batteries.

Il faudra donc impérativement insérer 4 piles AA rechargeables… ce qui est parfois bien embêtant si vous n’avez pas le nombre requis. De même, la petite jauge affichée par l’écran ne donne pas d’informations tangibles sur le niveau de charge des piles. Enfin, il n’est pas possible de charger les piles AA en même temps que les batteries d’appareil photo, le logement de ces dernières étant masqué par le plateau aimanté des piles rechargeables.

Lorsqu’il alimente 4 piles AA rechargeables, le ProCube 2 affiche la mention AA ainsi qu’une petite jauge. Mais il ne donne aucune information sur la charge réelle des piles.

Clairement, on peut dire que la recharge de piles AA a été vues comme secondaire sur ce chargeur, même si l’option dépanne si vous utilisez souvent des piles rechargeables pour vos accessoires.

Une batterie Canon LP-E6N (qui équipe notamment les Canon EOS 5D Mark IV ou EOS R) met environ 45 minutes pour passer de 0 à 50 %. La charge complète d’une batterie prend à peu près 75 minutes. Pour recharger deux batteries simultanément, il vous faudra être (un peu) plus patient, l’opération pouvant prendre un peu plus de 2h environ. Des résultats qui sont relativement similaires à ceux que nous obtenons avec le chargeur Canon « standard ».

Cependant, la possibilité de recharger 2 batteries simultanément est un énorme plus – d’autant que les hybrides consomment beaucoup plus d’énergie que les reflex.

Hähnel ProCube 2

Dans la pratique, le petit écran se montre très pratique. Grâce à sa jauge et à l’indication en pourcentage de la charge disponible, il est possible de savoir avec précision – et d’un seul coup d’œil – le niveau de charge de la batterie. Le ProCube 2 indique également la capacité (en mAh) de la batterie en cours de charge.

De ce point de vue, le ProCube 2 se montre beaucoup plus agréable à utiliser que les chargeurs habituellement fournis par les différents constructeurs photo. Dans le meilleur des cas, ces derniers indiquent seulement des paliers de recharge (20 % ou moins, 50 % ou moins, près de 100 %) mais on rencontre encore trop souvent des chargeurs « basiques » dont l’unique lampe-témoin indique seulement que la batterie est en train de charger.

En revanche, nous sommes assez perplexes quant au port USB (situé à l’arrière du ProCube 2). En effet, ce dernier n’est pas capable de recharger simultanément les batteries d’appareil photo ainsi que l’appareil branché en USB. Dans la pratique, lorsque l’on insère une ou deux batteries dans le ProCube 2, ce dernier désactive la recharge en USB jusqu’à la recharge complète de la ou des batterie(s).

Hähnel ProCube 2

Grâce à son port USB 2,1A (situé sur la face arrière), le ProCube 2 peut servir de chargeur pour votre smartphone… à condition qu’aucune batterie ne soit branchée.

Batterie Hähnel Extreme Li-Ion 2000 mAh

Puisqu’un chargeur n’est rien sans batterie, nous en avons profité pour tester l’accumulateur Hähnel Extreme Li-Ion (référence HL-E6N), qui vient se substituer aux batteries Canon LP-E6N. Cette batterie se distingue en premier lieu par son plastique orange légèrement granuleux – une couleur qui permettra de la distinguer facilement au milieu de vos batteries Canon.

Hähnel ProCube 2

Mais cette batterie mise aussi – et surtout – sur un design renforcé. Elle doit ainsi mieux résister aux chocs (jusqu’à 3 m) grâce à un rembourrage interne en silicone et offre également une isolation électronique supplémentaire. Selon son constructeur, elle doit également offrir une plus grande capacité : là où les LP-E6N de Canon plafonnent à 1865 mAh environ, l’Extreme Li-Ion se targue d’offrir une capacité de 2000 mAh. À la clé, une meilleure endurance pour votre boîtier photo. Dans la pratique, la batterie offre une durée de vie assez similaire à celle de nos batteries Canon « classiques ».

Une fois branchée au ProCube 2, la batterie s’est toutefois montrée assez lente, mettant plus d’une heure pour passer de 0 à 50 %. Nous avons fait le même constat avec le chargeur Canon officiel.

Vendue à partir de 57,60 €, cette batterie Hähnel Extreme est plus abordable que les batteries LP-E6N qu’elle vise à remplacer. Vu son niveau de performances, elle est un assez bon investissement… pour qui saura se montrer suffisamment patient pendant sa recharge.

Hähnel ProCube 2

La batterie Extreme Li-Ion de Hähnel est fournie avec un cache analogue à celui des batteries Canon. Le plastique est toutefois plus léger.

À qui s’adresse le ProCube 2 de Hähnel ?

Disponible aux alentours de 70 €, le ProCube 2 s’adresse aux utilisateurs d’appareils Canon, Nikon, Olympus, Fujifilm, Panasonic et Sony (hybrides uniquement) à la recherche d’une solution pour charger plusieurs batteries simultanément.

Avec son design léché aux finitions en aluminium, le ProCube 2 semble plutôt destiné à une utilisation sédentaire, posé sur le coin d’un bureau. Il permettra ainsi de recharger les accumulateurs pendant que vous déchargez vos cartes mémoires sur votre ordinateur. Cependant, la présence d’un cordon allume-cigare permettra de l’utiliser en vadrouille, par exemple posé sur le tableau de bord de votre véhicule.

Hähnel ProCube 2

Grâce à ses différents plateaux amovibles, ce chargeur peut être utilisé avec différents types de batterie d’un même constructeur. Cependant, il paraît davantage conçu pour être utilisé avec un seul plateau amovible en raison d’un mécanisme peu pratique pour changer rapidement de plateau.

Grâce à son petit écran, il permet de voir facilement le niveau de recharge des batteries et se montre ainsi beaucoup plus fiable – et agréable à utiliser – que les chargeurs habituellement fournis par les constructeurs photo… même si certains d’entre eux tendent à privilégier la recharge par USB de leur boîtier. Enfin, il permettra de recharger facilement 4 piles AA (mais pas 3, ni 2, ni 1) pour vos flashs ou vos télécommandes.

ProCube 2 de Hähnel : un chargeur pratique mais perfectible

Au terme de ce test, le ProCube 2 de Hähnel nous laisse une impression partagée. Nous avons été séduits par son design et ses finitions de très bonne facture. Son petit écran s’avère très pratique et l’on se demande pourquoi les principaux constructeurs photo n’ont pas déjà opté pour cette solution depuis des lustres.

On apprécie aussi la présence de différents plateaux amovibles, qui permettent au ProCube 2 de recharger différents types de batteries… d’une seule et même marque. Car il n’est pas possible d’acquérir un plateau prévu pour les batteries d’un autre constructeur sans devoir racheter un autre ProCube 2. Un point difficile à comprendre pour celles et ceux qui sont équipés de plusieurs appareils photo de marques différentes.Hähnel ProCube 2

Parfois (un peu) difficiles à retirer, ces plateaux amovibles semblent assez légers et laissent apparentes les soudures de leurs connecteurs, ce qui pourrait s’avérer préjudiciable pour leur durabilité à long terme.

Nous sommes aussi légèrement déçus que le ProCube ne soit pas capable de recharger 1 (ou 2, ou 3) piles AA et oblige d’en recharger 4 à la fois. De même, le fait que le ProCube ne soit pas capable de recharger simultanément un appareil en USB et des batteries est bien dommage.

Au final, ce petit chargeur cubique en apparence fort sympathique est une assez bonne solution pour qui possède plusieurs batteries de la même marque… mais certains points restent assurément perfectibles.

Le chargeur ProCube 2 de Hähnel est disponible pour les batteries Canon, Nikon, Olympus, Fujifilm, Panasonic et Sony aux alentours de 70 € chez Digit-Photo, Digixo ou Amazon.

Test chargeur Hähnel ProCube 2 : station de recharge polyvalente pour vos batteries
Qualité de constructionDeux emplacements de batterieÉcran en façade très lisibleUtilisable en voiture grâce à l'allume-cigareTrès polyvalent (batteries + piles + appareil USB)
Nécessite 4 piles AA pour les recharger toutesDésactive la charge par USB lorsque l'on branche une batterieImpossible d'acheter un plateau seul pour une batterie d'une autre marque
7.7Note finale
Design / Qualité8
Fonctionnalités7.5
Performances7.5