Le comité JPEG a publié les résultats de sa 86ème réunion concernant les potentielles évolutions du format. La technologie Blockchain et l’intelligence artificielle sont les solutions mises en avant pour normaliser et optimiser le JPEG.

Au cours de cette réunion, le comité JPEG indique se pencher sur les solutions de codages d’images basées sur l’intelligence artificielle. Au cours de la précédente réunion, le JPEG AI avait été lancé afin d’explorer l’utilisation de l’intelligence artificielle au sein du codage, notamment pour augmenter l’efficacité de la compression.

Une première phase de travail a été lancée, afin de normaliser cette approche et pour trouver des solutions plus performantes et innovantes que les codecs de compression d’images actuels.

Le comité a également ouvert la discussion sur la blockchain, qui pourrait être utilisée afin de rendre les images a priori infalsifiables. L’utilisation de ce procédé pourrait ainsi contribuer à résoudre des problématiques importantes telles que la détection d’images utilisées sans permission, l’authentification et l’intégrité du fichier dans le cadre de fake news.

Pour ce faire, le comité a indiqué vouloir établir un cadre de travail normalisé afin de comprendre l’impact de la blockchain sur les normes JPEG. Vous pouvez retrouver toutes les présentations réalisées à l’occasion de ce comité sur le site officiel.

Cette photo republiée plus de 300 fois est méconnaissable en raison de la compression d’Instagram