Avec The Last Photo Project, le réalisateur Ivan Cash a arpenté pendant deux ans des grandes villes à la rencontre des passants pour leur demander de dévoiler leur dernière photo et l’histoire qui l’accompagne. Une plongée dans l’intimité et le quotidien d’anonymes à travers les États-Unis et l’Angleterre.

Fondateur de Cash Studios et de IRL Labs, Ivan Cash explore les connexions entre art, technologie, design et cinéma. Le réalisateur ambitionne de célébrer les interactions humaines et de produire une réflexion sur le lien étroit qui peut subsister entre intimité et nouvelles technologies. Son travail a déjà été exposé au sein des collections du V&A Museum à Londres, en plus d’avoir été cité dans des médias de référence comme le Time Magazine, le New York Times ou CNN.

De Detroit à San Francisco, en passant par Chicago ou Miami, l’artiste Ivan Cash a déambulé dans les rues des grandes villes à la rencontre des gens ordinaires de tous âges et de tous horizons. L’objectif : les inviter à partager leur photo la plus récente et expliquer les raisons pour lesquelles ils sont choisi d’immortaliser un moment, endroit ou objet précis.

Chaque voyage entrepris par l’artiste a ainsi fait l’objet d’une vidéo et de rencontres à part entière. Une série de huit vidéos voit le jour, chacune étant dédiée à une ville précise : The Last Photo Project est né.

Ivan Cash privilégie les quartiers populaires des métropoles où il fait la rencontre de gens qu’il estime plus ouverts, et dont les histoires sont plus riches. À Detroit par exemple, il se dit fasciné et surpris par l’optimisme dont font preuve les gens.

Si Ivan Cash s’intéresse à la photo la plus récente et non à celle qu’ils jugent la meilleure, c’est parce qu’il ne souhaite pas voir une photo altérée ou ayant été modifiée à l’aide d’un filtre. L’occasion de se pencher sur les raisons qui poussent les personnes à prendre une photo à un moment précis et immortaliser une part de leur quotidien.

Cette expérience révèle la richesse et la singularité du regard de chaque photographe amateur. En revenant sur le contexte de la photo, chaque personne dévoile un fragment de sa propre histoire. Qu’il s’agisse de détails surprenants, d’un décor ordinaire, du portrait d’un proche ou d’un selfie, ces photos offrent de réelles plongées dans le quotidien des personnes, révélant des témoignages tantôt drôles, tantôt émouvants, qui offrent à eux seuls des fragments d’existence.

Ivan Cash témoigne ainsi de la part d’intimité qui s’exprime par la photographie et l’utilisation des nouvelles technologies.

Visionnées plus d’un million de fois, les vidéos de The Last Photo Project ont connu un succès sans précédent auprès des internautes. Ce projet a également reçu deux Vimeo Staff Picks, un prix qui récompense les meilleures réalisations vidéo selon une sélection réalisée par les membres de l’équipe de Vimeo.

Ce concept a inspiré d’autres personnes à travers le monde : vous pourrez ainsi retrouver The Last Photo Project au Brésil, en Corée ou à la Rochelle en France.

Retrouvez tous ses projets sur son site.