Untold Stories, volume qui accompagne la première exposition de Peter Lindbergh pour laquelle il est lui-même commissaire sort aux éditions Taschen. Il rassemble plus de 150 clichés du photographe mythique couvrant la période du début des années 80 à aujourd’hui. Après le décès brutal de Peter Lindbergh survenu en septembre 2019, l’ouvrage offre un point de vue inédit et personnel sur son oeuvre. À découvrir également, un entretien détaillé sur les origines de l’exposition et un hommage de Wim Wenders, ami proche du photographe.

Mettant à la portée du public un éclairage approfondi sur l’étendue de son oeuvre — appréhendée au travers de son regard personnel et expert — Peter Lindbergh a passé 2 ans à réaliser la sélection d’Untold Stories. Des photographies pour la plupart jamais publiées ou temporairement dans des magasines mensuels.

L’ouvrage Untold Stories sera disponible sur le site des Éditions Taschen au tarif de 60 euros à partir de février prochain.

«Quand j’ai vu pour la première fois mes photos accrochées au mur sur la maquette de l’exposition, j’ai été sidéré, mais positivement. C’était troublant au dernier degré de voir présenté ainsi à mes propres yeux qui je suis.» Peter Lindbergh — pour l’interview du magasine d’exposition.

© Peter Lindberg, Untold Stories, Éditions Taschen

© Peter Lindberg, Untold Stories, Éditions Taschen

Né en 1944 à Leszno, en Pologne, Peter Lindbergh passe son enfance à Duisbourg, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il intègre l’Académie des Beaux Arts de Berlin à l’aube des années 60. Il étudie la peinture dont le mouvement conceptuel deviendra une de ses sources d’inspiration et notamment Joseph Kosuth. Il voyage à Arles, en Espagne et en Afrique du Nord.

Pionnier de la photographie il introduit une forme de nouveau réalisme en redéfinissant les standards de la beauté dans la photographie de mode des années 80. Faisant ressortir dans ses portraits l’authenticité de ses modèles en les photographiant à l’état pur : affranchies des tenues et des maquillages imposants de la mode, il souhaitait libérer les femmes et le public de la terreur de la jeunesse et de la perfection. Collaborant avec les plus grandes marques et magasines de mode – Vogue, The New Yorker, Rolling Stone, Vanity Fair, Harper’s Bazaar US, Wall Street Journal Magazine, The Face, Visionaire Interview et W – ses portraits ont un style audacieusement cinématographique.

© Peter Lindberg, Untold Stories, Éditions Taschen

© Peter Lindberg, Untold Stories, Éditions Taschen

Un ouvrage et 4 expositions sont prévues pour Untold Stories en Allemagne et en Italie. Au musée Kunstpalast à Düsseldorf du 05 février au 1er juin 2010 ; au musée des Arts et Métiers de Hambourg du 20 juin au 1er novembre 2020  ; au musée régional de la Hesse de Darmstadt du 4 décembre 2020 au 7 mars 2021, et enfin au musée d’art contemporain Donnaregina (MADRE), à Naples de mars à mai 2021. Une occasion de redécouvrir l’oeuvre incontournable de Peter Lindbergh à travers sa sélection personnelle.

Untold Stories, de Peter Lindberg, 60€ chez Taschen

Pour plus d’informations sur le photographe, rendez-vous sur le site de Peter Lindbergh.