Google vient de lancer une vague de nouvelles fonctionnalités sur ses derniers smartphones, les Pixel 4 et Pixel 4 XL. L’une d’entre elles a particulièrement retenu notre attention : elle permet de simuler le rendu du mode Portrait de l’appareil a posteriori, y compris sur des photos n’ayant pas été capturées avec l’appareil !

Lancés en octobre dernier, les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL bénéficient d’une nouvelle méthode de lancement des mises à jour, annoncée par le géant californien dans un récent article de blog. Baptisée « pixel drop » (littéralement « goutte de pixel »), elle vise à apporter régulièrement de nouvelles fonctionnalités à ses smartphones, sans devoir attendre une mise à jour majeure du système.

Test du Google Pixel 4 XL, le smartphone photo dopé à l’algorithme

Avec cette première mise à jour, Google a annoncé une nouvelle option permettant de faire bénéficier du mode Portrait à n’importe quelle image, bien après la capture de la photo. De cette façon, l’image est analysée par les algorithmes du smartphone, qui isolent le sujet de l’arrière-plan. Un curseur permet d’ajuster le niveau de l’effet bokeh apporté à l’image.

Point notable, cette fonctionnalité est non seulement disponible pour les images capturées avec un appareil Pixel, mais également pour celles capturées avec un autre appareil ne disposant pas d’informations de profondeur. Dans la pratique, il suffit de choisir une image depuis l’applications Google Photos et de régler le niveau du flou d’arrière-plan à ajouter dans l’image.

Deux autres sliders, plus classiques, permettent également de modifier la luminosité de la scène et sa colorimétrie. Si cette nouveauté ne vient pas révolutionner la manière dont nous prenons des photos avec notre smartphone, elle permet toutefois d’embellir substantiellement nos anciennes photos.

Parmi les autres nouveautés intégrées dans ce « pixel drop », Google a annoncé une amélioration de la qualité de ses appels vidéo avec Google Duo avec notamment une fonction de flou d’arrière-plan à la manière de ce que propose Skype. U nouveau filtrage intelligent des appels de démarchage commercial est également disponible, aux États-Unis uniquement pour le moment.

Enfin, on notera le déploiement progressif de Google Assistant à de nouveaux pays anglophones comme la Grande-Bretagne, le Canada, l’Irlande, Singapour ou l’Australie. Les anciens modèles lancés par Google ne sont pas en reste : les Pixel 3 et 3a reçoivent ainsi la fonctionnalité de sous-titrage automatique des vidéos ainsi que la transcription automatique de la voix en texte via l’application enregistreur (en anglais uniquement pour le moment).

La gestion de la mémoire a également été améliorée grâce à une nouvelle fonction permettant de compresser le cache des applications de manière pro-active pour pouvoir faire fonctionner plusieurs applications à la fois plus rapidement.

Cette mise à jour est en cours de déploiement sur les smartphones Android.