Don MacAskill, le PDG de Flickr, lance un appel de détresse à l’attention des utilisateurs de la plateforme de partage de photos : « Nous avons besoin de davantage de membres Flickr Pro si nous voulons garder le rêve Flickr vivant. »

Flickr, racheté en 2018 par SmugMug, un service indépendant d’hébergement de photos en ligne très connu outre-atlantique, avait été sauvée une première fois de la fermeture.

Propriétaire de Flickr depuis le rachat de Yahoo, Verizon souhaitait rationaliser ses actifs et Flickr n’était pas vraiment une priorité pour le groupe de télécommunications. SmugMug, société familiale spécialisée dans les services à destination des photographes, avait ainsi racheté la plateforme pour un montant inconnu avec pour objectif de redonner ses lettres de noblesse à un service créé en 2005 et pour lesquels de nombreux photographes sont tombés en désamour.

Flickr revendu à SmugMug : les utilisateurs inquiets devraient pouvoir souffler

Aujourd’hui, plus d’un an et demi après le rachat, Flickr ne semble pourtant pas encore tiré d’affaire. Son nouveau PDG, Don MacAskill, a ainsi envoyé à ses abonnés gratuits un email un tantinet alarmant, qui rappelle que si la plateforme veut survivre il lui faut davantage d’abonnés payants : « Flickr a besoin de votre aide. Flickr perd encore de l’argent. Des centaines de milliers de membres fidèles de Flickr se sont mobilisés et ont rejoint Flickr Pro, pour lesquels nous sommes éternellement reconnaissants. Flickr perd beaucoup moins d’argent qu’il n’en perdait auparavant. Mais le service ne génère pas encore assez. »

Il rappelle ainsi l’existence de la formule Flickr Pro, qui permet un stockage illimité de ses photos, sans publicité et avec des outils avancés de statistiques, contre seulement 1000 photos pour les comptes gratuits. Le dirigeant fait d’ailleurs le parallèle entre un abonnement Spotify ou Netflix et un abonnement Flickr, qui bien que peut-être moins distrayant, permet pourtant de mettre ses photos à l’abri et de les partager, sans pour autant voir ses usages et ses données exploitées, comme c’est le cas sur de nombreux réseaux sociaux actuels, Don MacAskill citant Facebook.

En début d’année, Flickr prévoit ainsi une augmentation de tarifs pour s’assurer de son avenir, mais propose aux utilisateurs actuels une promotion de -25% sur le prix annuel de Flickr Pro, le ramenant à 40€ par an au lieu de 54€ grâce au coupon 25in2019.

Voici la lettre dans son intégralité, traduite en français par nos soins :

« Flickr – l’entreprise la plus aimée et la plus déficitaire du monde – a besoin de votre aide.

Il y a deux ans, Flickr perdait des dizaines de millions de dollars par an. Notre société, SmugMug, est intervenue pour la sauver de la fermeture et pour empêcher que des dizaines de milliards de vos précieuses photos ne soient effacées.

Pourquoi ? Nous avons passé 17 ans à faire de notre entreprise une entreprise familiale prospère qui se soucie profondément des photographes. SmugMug a toujours été l’endroit où les photographes exposent leurs photos, et nous admirons depuis longtemps comment Flickr est la communauté où ils se connectent les uns aux autres. Nous ne pouvions pas rester sans rien faire et regarder Flickr disparaître.

Nous avons donc pris un gros risque, nous sommes intervenus et avons sauvé Flickr. Ensemble, nous avons créé la plus grande communauté au monde de photographes : un endroit où ils peuvent se démarquer et s’intégrer.

Nous avons travaillé dur pour améliorer Flickr. Nous avons embauché une excellente équipe de Support Heroes qui fournit maintenant une assistance avec un taux de satisfaction moyen des clients supérieur à 90 %. Nous nous sommes débarrassés de la connexion Yahoo. Nous avons déplacé la plateforme et chaque photo vers Amazon Web Services (AWS), le leader de l’industrie du cloud computing, et nous avons modernisé sa technologie en cours de route. En conséquence, les pages sont déjà 20 % plus rapides et les photos se chargent 30 % plus rapidement. Les pannes de la plateforme, y compris les « pandas », sont en baisse. Flickr poursuit ses efforts pour être plus rapide et plus stable, et de nouvelles fonctionnalités importantes sont à nouveau en cours de développement.

Notre travail n’est jamais terminé, mais nous avons fait d’énormes progrès.

Maintenant, Flickr a besoin de votre aide. Flickr perd encore de l’argent. Des centaines de milliers de membres fidèles de Flickr se sont mobilisés et ont rejoint Flickr Pro, pour lesquels nous sommes éternellement reconnaissants. Flickr perd beaucoup moins d’argent qu’il n’en perdait auparavant. Mais le service ne génère pas encore assez.

Nous avons besoin de davantage de membres Flickr Pro si nous voulons garder le rêve Flickr vivant.

Nous n’avons pas acheté Flickr parce que nous pensions que c’était une vache à lait. Contrairement à des plateformes comme Facebook, nous ne l’avons pas non plus acheté pour envahir votre vie privée et vendre vos données. Nous l’avons acheté parce que nous aimons les photographes, nous aimons la photographie, et nous croyons que Flickr mérite non seulement de vivre, mais aussi de prospérer. Nous pensons que le monde entier est d’accord et que la communauté Flickr l’est aussi. Mais nous ne pouvons pas continuer à faire fonctionner le service à perte comme nous l’avons fait.

Flickr est la plus grande communauté au monde axée sur les photographes. C’est le meilleur moyen au monde de trouver des photographies de qualité et de rencontrer des photographes exceptionnels. Flickr héberge certaines des photos les plus emblématiques et les plus inestimables du monde, accessibles gratuitement au monde entier. Cette communauté abrite plus de 100 millions de comptes et des dizaines de milliards de photos. Elle sert des milliards de photos chaque jour. C’est énorme. C’est un trésor inestimable pour le monde entier. Et ça coûte de l’argent pour le faire fonctionner. Beaucoup d’argent.

Flickr n’est pas une oeuvre de charité, et nous ne vous demandons pas de faire un don. Flickr est la meilleure valeur en matière de partage de photos dans le monde entier. Les membres de Flickr Pro bénéficient d’une navigation sans publicité pour eux-mêmes et leurs visiteurs, de statistiques avancées, d’un stockage illimité de qualité pour toutes leurs photos, de fonctions de qualité supérieure et d’un accès à la plus grande communauté de photographes au monde pour moins de 5 $ par mois.

Vous payez probablement des services tels que Netflix et Spotify au moins 9 $ par mois. J’adore ces services et je suis l’un de leur client payant satisfait, mais ils ne protègent pas vos photos inestimables et ne vous permettent pas de les partager avec les personnes les plus importantes pour vous. Flickr le fait, et un abonnement Flickr Pro coûte moins de 1 $ par semaine.

S’il vous plaît, aidez-nous à faire prospérer Flickr. Aidez-nous à lui assurer un brillant avenir. Chaque abonnement Flickr Pro contribue directement à maintenir Flickr en vie et à créer de nouvelles expériences formidables pour des photographes comme vous. Nous construisons beaucoup de choses formidables pour la communauté Flickr, mais nous avons besoin de votre aide. Nous pouvons le faire ensemble.

Nous lançons notre campagne d’abonnement de fin d’année sur Flickr Pro le jeudi 26 décembre, mais je vous invite à vous abonner à Flickr Pro dès aujourd’hui pour bénéficier de la même réduction de 25 %.

Nous nous sommes efforcés d’optimiser Flickr pour réduire les coûts dans la mesure du possible, mais le coût croissant de fonctionnement de cette énorme communauté et la nécessité de continuer à investir dans son avenir nécessiteront une petite augmentation de prix au début de la nouvelle année, c’est donc vraiment le meilleur moment pour passer à l’abonnement Pro.

Si vous appréciez que Flickr soit enfin indépendant, construit pour les photographes et par les photographes, nous vous demandons de nous rejoindre, et de partager cette offre avec ceux qui partagent votre amour de la photographie et de la communauté. »

Don MacAskill, PDG de Flickr