Luminar 4. Your photography. Elevated. C’est avec ce slogan que Skylum vient de dévoiler la prochaine version de son logiciel Luminar 4, qui sortira le 18 novembre prochain. Il s’agit, selon l’éditeur, de « la plus importante mise à jour de l’histoire du programme », basée notamment sur les retours d’utilisateurs.

Il est possible de pré-commander Luminar 4 dès maintenant à un tarif spécial de 79€ avec en prime une sélection de paramètres prédéfinis (les Looks dans Luminar) ainsi qu’un abonnement gratuit d’un an à plateforme SmugMug (d’une valeur de 180$) pour toute commande passée avant le 18 novembre prochain. En attendant la sortie de Luminar 4, retour sur les principales caractéristiques à venir pour ce logiciel boosté à l’intelligence artificielle.

Luminar 4, une interface plus claire

Parmi les nouveautés de Luminar 4 par rapport à Luminar 3, on notera que l’interface du logiciel a été revue et améliorée pour un flux de travail plus fluide. Certaines polices d’écriture ont été agrandies, le contraste a été renforcé pour dissocier différents outils et des espacements permettent une meilleure lisibilité. Cela ne saute pas forcément aux yeux, mais rend le logiciel plus agréable au quotidien.

Luminar 4 introduit également un changement important dans son interface, avec le remplacement des « filtres » par des « outils. Le mode édition dispose ainsi désormais d’outils de base catégorisés en six onglets, parmi lesquels les outils, les réglages essentiels (réglages de base, couleurs, AI Enhance, AI Structure, Denoise, Vignette, Landscape Enhancer), les réglages créatifs (AI Sky Replacement, Dramatic, Sunrays, les LUT, etc.), les réglages liés au portrait (AI Skin Enhancer, Portrait Enhancer, High Key, etc.) ou encore les réglages « Pro » où l’on retrouve par exemple le Dodge & Burn, le virage partiel, les filtres gradués, etc. On retrouve également une section « obsolète » où Luminar a conservé certains outils pour la compatibilité avant de précédentes versions, mais qui ne sont plus pertinents dans Luminar 4 et seront supprimés des prochaines versions.

Cette nouvelle interface correspond à un changement d’approche du logiciel, qui souhaite s’orienter davantage vers une approche basée sur un objectif de retouche plutôt que sur des outils. Le résultat donne un logiciel plus facile à prendre en main pour un usage plus créatif, même avec les outils de création complexes introduits dans Luminar 4.

De nouveaux outils basés sur l’intelligence artificielle

En plus d’une nouvelle interface, Luminar 4 apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités qui sont le fruit d’un travail intense sur l’intelligence artificielle au service de la retouche photo. Avec un savant mélange d’apprentissage automatique appliqué à la photo, Skylum a ainsi voulu réinventer l’édition photo pour la rendre plus facile pour les utilisateurs. « Avec les nouveaux outils bénéficiant de l’apprentissage automatique tels que Remplacement du ciel IA, nous rendons l’édition de photos plus accessible et plus abordable que jamais », explique Alex Tsepko, PDG de Skylum.

Pour rappel, Luminar 4 intègre 4 nouveaux outils, tous basés sur l’intelligence artificielle

  • AI Sky Replacement permet de remplacer de manière intelligente un ciel banal par un ciel plus graphique. Cela permet de passer d’une photo ratée en raison d’un ciel gris ou terne à une photo « réussie » avec un ciel dynamique. Cet outil s’accompagne d’un ré-éclairage de la scène afin de rendre le rendu plus réaliste. On peut s’interroger sur la capacité de cet outil à respecter le choix créatif du photographe, mais la possibilité est désormais offerte par Luminar 4.
  • AI Structure est un outil capable de rajouter du détail de manière intelligente à une photographie, en analysant les différentes composantes de l’image. Cela permet notamment de ne pas ajouter de détails dans les zones où cela n’est pas utile, notamment sur les visages ou la peau d’un modèle
  • AI Skin Enhance et Portrait Enhancer sont deux outils dédiés à la retouche de portrait. Inspiré des demandes et flux de travail de photographes de portrait, ces fonctions permettent de remplacer un processus lent et fastidieux pour retoucher la peau et le visage de vos modèles, sans virer dans la retouche à la truelle. Luminar 4 réussit ainsi à conserver du détail sur les portraits là où la majorité des logiciels de retouche de portrait, notamment sur mobile, sont très destructeurs.

Vidéo : l’outil de remplacement de ciel IA dans Luminar 4 en action

Voici une sélection de photos avant/après développement dans Luminar 4 :

Luminar 4, une seule version pour réduire la confusion

Avec Luminar Flex, Skylum avait décidé de transposer les options de Luminar 3 vers une version simplifiée, disponible uniquement sous la forme de plugin pour Adobe Lightroom Classic, Photoshop, Photoshop Elements, Aperture ou bien encore Apple Photos pour macOS. Quelques mois ont passés et Skylum fait marche arrière et retire Luminar Flex de son catalogue pour ne plus proposer que Luminar 4, qui fonctionnera à la fois en tant qu’application autonome, avec la gestion de sa bibliothèque photo, qu’en plugin pour les logiciels habituels, si par exemple vous souhaitez réaliser des tâches ponctuelles sur vos photos.

Skylum explique ce choix par une confusion dans l’esprit de ses utilisateurs, ainsi que par une gestion des mises à jour et des améliorations plus simple avec un seul logiciel, disponible sur Mac et Windows.

Disponibilité de Luminar 4 le 18 novembre, en pré-commande dès aujourd’hui

Luminar 4 sera lancé officiellement le 18 novembre prochain, après maintenant plusieurs mois de teasing de nouvelles fonctionnalités assez intense, disons-le. Le logiciel sera disponible au tarif de 89€, ainsi qu’à 69€ pour un tarif mise à jour proposé aux utilisateurs de versions précédentes de Luminar, Flex inclus.

Une offre de pré-commande est disponible depuis le 15 octobre jusqu’au lancement et vous permet de bénéficier de Luminar 4 au tarif de 79€ avec en prime un pack de Looks, les préréglages de Luminar pour un rendu instantané. Pour toute pré-commande de Luminar 4, Skylum s’est associé à SmugMug et vous offre un abonnement gratuit d’un an à la plateforme SmugMug, pour constituer votre portfolio en ligne et plus.

A sa sortie, Luminar 4 devrait être compatible avec le dernier macOS Catalina.

Notre premier avis sur Luminar 4

Nous avons eu l’occasion de tester une version beta du logiciel, et partagerons avec vous nos retours dans un prochain article. Avec Luminar 4, Skylum propose un bond en termes d’éditeur photo, avec une intégration poussée de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle au service du photographe, ou plutôt du créatif. Un sujet majeur de controverse est la limite entre photographie et création graphique, que Luminar 4 pourrait franchir avec des outils qui permettent de changer complètement l’ambiance d’une photo.

Cette mise à jour apporte son lot d’améliorations, à la fois graphique et fonctionnelle, et Skylum semble avoir trouvé sa voie avec Luminar 4. L’éditeur ne compte pas s’attaquer en frontal à Adobe avec Lightroom, mais préfère se placer en complément, notamment pour certaines tâches « intelligentes » à effectuer. Ainsi, Luminar 4 n’a pas encore toutes les fonctions de bibliothèque que l’on pourrait attendre, notamment la gestion des données IPTC, la recherche avancée, etc. Sans oublier les performances du logiciel, qui pâtissent aujourd’hui d’un développement davantage axé sur les innovations techniques que l’optimisation du logiciel. 2020 s’annoncera peut-être comme l’année charnière pour Luminar, qui continue de gagner des parts de marché.