Nomatic, entreprise américaine spécialisée dans la confection de maroquinerie moderne, vient de lancer une nouvelle campagne sur Kickstarter pour financer son dernier produit, le Camera Pack, conçu en partenariat avec le photographe et youtubeur Peter McKinnon. Il mise avant tout sur un design minimaliste, une grande modularité mais aussi sur sa capacité à accueillir à la fois votre matériel photo et des vêtements de rechange. Retour sur les principales caractéristiques de ce nouveau sac aux grandes ambitions.

The Camera Pack : Peter McKinnon x Nomatic se présente comme un sac hautement personnalisable, destiné aux photographes et aux vidéastes en voyage. Muni de nombreuses pochettes et d’un compartiment central dont l’aménagement peut être entièrement personnalisé, il doit vous permettre de transporter facilement – et confortablement – votre matériel photo et des vêtements de rechange lorsque vous partez en voyage.

Ainsi, la marque américaine Nomatic, basée à Salt Lake City, s’est alliée au photographe et youtubeur Peter McKinnon pour créer ce qu’ils désignent comme « le sac à dos ultime, entièrement personnalisable et muni de poches facilement accessibles ».

Pour financer la production de ce sac, Nomatic a lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kickstarter, et a récolté pas moins de 1 110 000 $ moins d’une semaine après son lancement grâce au soutien de quelques 3200 personnes.

Nomatic est loin d’être novice en la matière : l’entreprise a vu le jour en 2014 via une première campagne créée par deux cousins, Jon Richards et Jacob Durham. Cette nouvelle campagne Kickstarter est ainsi leur 8e campagne à ce jour.

Le Camera Pack, un sac à dos polyvalent

Ce nouveau sac Nomatic mise sur des dimensions pour le moins imposantes : comptez 55,8 cm de haut, 34,3 cm de large et 22,9 cm de profondeur. Cela étant, il reste suffisamment petit pour être admissible en cabine lors des voyages en avion.

L’espace intérieur s’avère extensible grâce à un jeu de fermetures éclair, et peut passer de 35 à 42 litres. L’extérieur est conçu à partir d’une toile résistante en nylon. Pour garantir une meilleure résistance aux intempéries, toutes les fermetures éclairs sont renforcées : d’après ses concepteurs, l’ensemble doit être water-resistant (mais pas waterproof). L’ensemble s’avère assez lourd : comptez environ 2,61 kilos à vide.

À l’intérieur, on retrouve un large espace divisible de 53,3 x 31,8 x 13,3 cm. Ce compartiment central se compose de deux parties distinctes : la première vient accueillir votre boîtiers et vos objectifs, tandis que la seconde est destinée aux vêtements et aux objets de la vie quotidienne. Le but : vous éviter de devoir emporter un sac photo et une petite valise lors de vos voyages. La partie réservée aux vêtements est extensible grâce au jeu de fermetures éclair que nous évoquions précédemment. Elle est également munie de sangles permettant de maintenir les vêtements en place (à l’instar de la plupart des valises à roulette).

Le compartiment réservé au matériel photo est – évidemment – hautement personnalisable grâce à 9 séparateurs (4 grands et 5 petits). Un point que l’on retrouve sur les principaux concurrents de ce nouveau sac, chez Peak Design ou Wandrd ou notamment. Ainsi pourvu, le sac doit permettre de ranger un couple boîtier-objectif standard et pas moins de 4 (voire 5) objectifs supplémentaires. À noter que le compartiment central est accessible via une large ouverture latérale qui vous permettra d’attraper facilement votre boîtier.

On notera aussi une profusion de petites poches qui vous permettront de ranger tous vos accessoires. Une poche spéciale est également conçue pour accueillir une tablette, tandis qu’une autre vous permettra de ranger votre passeport. À l’avant du sac, on notera aussi la présence d’une pochette destinée à accueillir un ordinateur portable de 15 pouces maximum. Sur le côté, une poche permet de ranger une gourde ou un trépied (mais pas les deux).

À l’arrière, on notera la présence d’un système de mousses ergonomiques censées offrir un meilleur confort ainsi qu’une meilleure circulation de l’air. Enfin, mentionnons les deux sangles (l’une ventrale, l’autre au niveau du sternum) qui offriront un meilleur maintien du sac.

Le Cube Pack, une pochette qui se transforme en sac à dos

Nomatic a également développé le Cube Pack, une pochette séparée qui s’adapte parfaitement aux dimensions du nouveau sac à dos… Mesurant 33,6 cm de large pour 12,7 cm de haut et dotée de séparateurs, elle permettra de ranger un couple boîtier-objectif et jusqu’à 2 objectifs supplémentaires. Elle vous permettra également d’isoler certains matériels photo (un drone, par exemple) du reste du sac pour une meilleure protection.

Mais cette pochette garde plus d’un tour dans son sac : la partie supérieur du Cube Pack peut se déplier et se transformer en un sac à dos léger mesurant 44,25 cm de haut. À noter que la partie supérieure de ce petit sac à dos n’est pas munie de séparateurs et servira davantage à stocker vos objets du quotidien. L’extérieur mise sur le même revêtement en nylon que le sac à dos principal, et pourra donc affronter des conditions météo défavorables sans risque pour votre matériel photo.

Replié, ce compartiment se place sur la partie supérieur du sac photo, et déplié il peut donc être utilisé de manière indépendante, par exemple lorsque vous êtes arrivé sur place et que vous souhaitez sortir léger en laissant la majorité de vos affaires à l’hôtel. Cela nous fait penser au Wandrd Veer 18L gonflable.

Quelques pochettes complémentaires

En parallèle, Nomatic propose une nouvelle gamme d’accessoires. On retrouve ainsi une autre pochette, nommée Accessory Case – elle aussi dotée de 2 séparateurs pour mieux organiser l’espace intérieur. Ses dimensions s’avèrent assez réduites (20,9 x 13,9 x 9,5 cm) et permettront d’accueillir, par exemple, un drone aux bras repliables et sa télécommande.

On notera aussi une deuxième pochette dédiée à vos cartes mémoires, ainsi qu’une troisième conçue pour vos batteries. Enfin, une quatrième pochette est dédiée aux différents filtres pour objectifs.

Prix et disponibilité du Camera Pack

Le Camera Pack de Nomatic fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter, qui se terminera le 16 novembre 2019. Son objectif initial, fixé à 100 000 $ (environ 90 000 euros), a été largement atteint : à l’heure où nous écrivons ces lignes, ce sont plus de 1 444 700 $ qui ont été récoltés, soit un peu plus de 1,3 million d’euros.

Une contribution de 115 $ (environ 104 €) vous permettra d’acquérir le petit Cube Pack (contre 124 $ ultérieurement). Pour bénéficier du sac à dos Camera Pack, il vous faudra verser une contribution de 349 $ (environ 313 €). Pour toute contribution de 398 $ ou plus (environ 357 €), vous recevrez le Camera Pack et le petit Cube Pack.

Pour bénéficier du Camera Pack et des petites pochettes dédiées aux accessoires, il vous faudra débourser la somme de 410 $ (environ 368 €), tandis que le pack complet (incluant le Camera Pack, le Cube Pack, l’Accessory Case ainsi que les trois petites pochettes dédiées aux batteries, aux filtres et aux cartes mémoires) nécessitera une contribution de « seulement » 510 $ (environ 458 €) pour une expédition aux alentours du mois d’avril 2020. Un tarif assez élevé au regard de ce que propose la concurrence…, notamment Peak Design et sa gamme Travel Backpack.

Notre premier avis sur le sac photo Camera Pack de Nomatic

Avec ce nouvel ensemble, la marque américaine Nomatic vise à proposer une solution particulièrement polyvalente, couvrant l’ensemble des besoins des photographes en voyage – ou en petite randonnée.

Il ambitionne également de concurrencer frontalement les solutions proposées (entre autres) par Peak Design ou Wandrd grâce à sa (très) grande modularité. Son principal argument est la possibilité de transporter à la fois son matériel et ses affaires personnelles, laissant sa valise de côté. Mais il faut le dire, cette campagne mise énormément sur la personnalité du très populaire Peter McKinnon, qui comptabilise plus de 4 millions d’abonnés sur YouTube. Si ce sac a été pensé et réalisé avec ses exigences, il est important de noter qu’il ressemble beaucoup à ce que propose Peak Design avec le Travel Backpack, notamment dans ses dimensions, sa construction et sa modularité.

Le Camera Cube est également une solution intéressante, puisqu’elle vient s’insérer au sein du Camera Pack et peut aussi se déplier pour devenir un petit sac à dos léger.

Son tarif demeure toutefois assez élevé et ne le place sans doute pas à la portée de toutes les bourses.