Petite actualité dans le monde de l’astrophotographie : Canon s’apprêterait à dévoiler l’EOS Ra, variante de l’EOS R spécialement conçu pour photographier la Voie Lactée. Cette rumeur n’a pas été confirmée par Canon ; toutefois, un certain nombre d’éléments tendent à confirmer la sortie prochaine de ce boîtier.

Canon EOS R : prise en main du nouvel hybride plein format à monture RF

Canon EOS Ra : un boîtier dédié à l’astrophotographie

Vous pratiquez l’astrophotographie et vous êtes fan de Canon ? Cette rumeur sur l’un des prochains boîtiers de la marque japonaise devrait vous ravir ! D’après un feuillet explicatif ayant fuité sur Internet et relayée par Canon Rumors, l’entreprise devrait bientôt dévoiler l’EOS Ra, « une version de l’EOS R conçue pour l’astrophotographie »

MP #204 : bien débuter en astrophotographie

Répondant aux besoins – certes très spécifiques – des photographes d’astronomie, ce modèle intègrerait un capteur légèrement modifié afin d’être sensible à la raie « hydrogène-alpha », offrant ainsi la possibilité de photographier les constellations émettant beaucoup de rayonnement H-Alpha (Cygne, Orion et bien d’autres). « La transmission de la lumière hydrogène alpha (656nm) de cet appareil photo est quatre fois supérieure à l’EOS R », indique ainsi le dépliant rédigé par Canon.

Ce dernier indique également que l’appareil sera de facto sensible aux infrarouges, faisant paraître les différents sujets avec des reflets rouges – un point qui ravira particulièrement celles et ceux pratiquant la photographie infrarouge.

Du point de vue matériel, le Canon EOS Ra serait en tout point similaire à son grand frère l’EOS R, dévoilé l’année dernière. Toutefois, l’affichage en vue agrandie passerait de x5 à x30, permettant de faire plus facilement le point sur des sujets situés à très longue distances et qui s’avère parfaitement logique au vu de la vocation de ce boîtier.

Le premier modèle destiné à l’astrophoto depuis 2012

Ce futur boîtier ne sera pas le premier modèle de Canon dédié à l’astrophotographie. En 2005, Canon avait dévoilé une variante de l’EOS 20D (nommée EOS 20Da), suivie en 2012 par l’EOS 60Da (basé sur l’EOS 60D).

Ces deux anciens modèles – comme le futur EOS Ra – ont pour particularité de ne pas être munis du filtre bloquant les infrarouges qui équipe habituellement les boîtiers disponibles sur le marché. Toutefois, ils peuvent être utilisés comme n’importe quel reflex en ajoutant un filtre IR-cut devant l’objectif.

Un filtre IR-cut permet de bloquer les infrarouges et de shooter avec un appareil défiltré comme avec un boîtier normal.

Ce nouveau boîtier procurerait donc une solution clé en main pour les photographes souhaitant immortaliser le cosmos sans devoir faire appel aux services d’entreprises spécialisées (EOS for Astro ou Kolari Vison, entre autres) pour faire « défiltrer » leur boîtier photo.

L’appareil n’ayant pas encore été officialisé par Canon, nous ne disposons pas d’un ordre de grandeur quant au tarif de cet EOS Ra. Toutefois, ce dernier pourrait être disponible au début de l’année 2020, selon les rumeurs les plus récentes.