Aperçu lors du CES 2019 de Las Vegas, le Photon Light Module System est une boîte à lumière particulièrement novatrice. Actuellement en financement participatif sur Kickstarter, elle reprend la compacité et la simplicité d’une boîte à lumière mais ce mini-studio ambitionne de transformer la manière dont les photographes capturent les photos de packshot grâce à ses trois panneaux LED indépendants, dont les lumières peuvent être contrôlées en Wifi grâce à une application pour smartphone. Retour sur les principales caractéristiques de cette boîte à lumière d’un nouveau genre.

L’idée originale d’une startup ukrainienne

Pour la photo de packshot, les boîtes à lumière sont des accessoires fort intéressants… mais peuvent rapidement s’avérer limitées en raison de leur taille ou de leur absence de modularité . À l’inverse, disposer d’un équipement studio complet est à la fois plus onéreux et demande beaucoup d’espace. Pour optimiser la production d’images de produits, le Photon Light Module System semble représenter un compromis idéal.

À première vue, le système développé par cette jeune startup ukrainienne ressemble à (presque) toutes les boîtes à lumière. Il se présente sous la forme d’un cube ouvert d’un seul côté, à travers lequel le photographe pourra photographier un ou plusieurs objets éclairés par des panneaux LED. C’est la première différence par rapport aux systèmes traditionnels qui utilisent des spots en lumière continue ou des flashs à travers les parois blanches de ces boîtes.

Un système unique d’éclairage modulaire et contrôlable sur smartphone

Mais le Photon Light Module System présente trois particularités qui le rendent unique. Les trois panneaux – qui mesurent chacun 51 x 51 cm, peuvent être séparés et utilisés indépendamment les uns des autres les uns des autres, permettant ainsi d’éclairer facilement des objets de grande taille ou d’employer seulement un ou deux panneaux. Enfin, leur disposition est totalement libre, permettant ainsi de créer un mur lumineux ou toute autre configuration

Par ailleurs, chaque panneau est composé de 25 carrés lumineux d’environ 10 cm de côté, qui accueillent eux-mêmes 36 LED, soit 900 LED par panneau – soit 2700 LED au total, lorsque les trois panneaux sont utilisés simultanément. Enfin, chacun de ces carrés lumineux peuvent être contrôlés individuellement grâce à une application dédiée sur iPhone (une version Android est en cours de développement, de même qu’une version pour ordinateur), laquelle tire parti du module Wifi équipant les panneaux. Une version munie de modules Bluetooth a également été évoquée par la startup.

Ainsi, l’application permet de sélectionner sur chaque panneau quelles zones lumineuses doivent être allumées : cette solution offre la possibilité d’ajuster extrêmement finement l’éclairage de la scène, et d’obtenir très facilement le rendu lumineux désiré. Grâce à cette application pour smartphone, définir les « blocs » de LED devant être allumés est particulièrement facile et rapide. Une fois l’arrangement lumineux défini depuis l’application, il ne vous reste plus qu’à vérifier le rendu sur votre boîtier et à capturer les images désirées.

Des configurations lumineuses personnalisables à l’envi

Le Photon Light Module System offre de nombreuses possibilités créatives pour les photographes de produits, et leur permet de photographier beaucoup plus rapidement qu’en boîte à lumière « classique » : il suffit d’installer les panneaux du Photon Light Module System, de spécifier sur l’application les zones devant éclairer l’objet à photographier… et de prendre les photos. Un gain de temps et d’efficacité qui séduira sans doute de nombreux photographes, qu’ils soient spécialisés dans la photo de packshot ou non.

On appréciera également la présence de modèles prédéfénis lumineux au sein de l’application, permettant de choisir facilement des configurations lumineuses pour les différents panneaux. Par défaut, 10 à 15 réglages lumineux seront fournis au sein de l’application pour smartphone, mais cette dernière permet aussi (et heureusement) de sauvegarder vos propres modèles et de les réutiliser facilement. Reproduire à l’identique des conditions lumineuses spécifiques s’avère donc particulièrement aisé.

Voici par exemple le redu de différents modèles d’éclairage :

Les scènes lumineuses peuvent également être programmées pour de la vidéo, en éclairant progressivement son sujet pour un rendu vidéo intéressant.

D’après ses concepteurs, les panneaux sont conçus pour être suffisamment légers et solides pour pouvoir être transportés facilement. En revanche, les matériaux utilisés n’ont pas été communiqués. Les panneaux disposent tous d’une alimentation électrique leur permettant d’être utilisés ensemble (sous forme de cube) ou séparément.

Les LED diffusent une lumière d’environ 5600 degrés Kelvin, se rapprochant de la lumière du jour. La fréquence de rafraîchissement des LED, quant à elle, est située entre 400 et 800 kHz. Ces dernières produisent une intensité lumineuse pouvant atteindre 25 000 lux sur la partie inférieure du cube Photon. La consommation électrique des modules s’avère relativement raisonnable : comptez environ 100 W par module, soit 300 W lorsque les trois modèles fonctionnent de concert.

Prix et disponibilité

La Photon Light Module System fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter, qui se terminera le 11 août 2019. Son objectif initial, fixé à 25 000 $ (environ 22 000 €), a été largement atteint : à l’heure où nous écrivons ces lignes, ce sont plus de 55 100 $ qui ont été récoltés, soit plus de 48 800 €.

Une contribution de 219 $ (environ 194 €) vous permettra d’acquérir un panneau à un tarif préférentiel (limité à 50 exemplaires), contre 239 $ ultérieurement (environ 210 €). Pour bénéficier du pack Photon LMS complet – incluant trois modules à LED, leurs fixations et trois fonds – il vous faudra verser une contribution de 549 $ (stock limité à 100 exemplaires pour les premiers arrivants) ou de 599 $. Les livraisons sont prévues à partir de juin 2020 dans le monde entier.

Notre premier avis sur le Photon Light Module System

Le Photon Light Module System s’avère particulièrement i-innovant et prometteur de par sa grande simplicité d’utilisation mais aussi par son extrême modularité. Grâce à l’application pour smartphone, vous pouvez facilement configurer l’éclairage de la scène sans avoir à déplacer l’objet ou les sources lumineuses. La possibilité de sauvegarder la disposition des LED sous forme de modèles prédéfinis est évidemment un plus, car elle permet de reproduire facilement des conditions lumineuses spécifiques.

À mi-chemin entre une boîte à lumière et un studio photo, le Photon LMS représente donc une solution à la fois très simple mais aussi très efficace, qui fera certainement la joie des photographes de produits qui connaissent la difficulté de réaliser des images de grande qualité et homogènes, notamment pour la vente en ligne.