Shiftcam vient de dévoiler une optique équivalent 12 mm dédiée aux smartphones. Compatible aussi bien avec les iPhone qu’avec les terminaux sous Android, elle permet de bénéficier d’un objectif ultra grand-angle, même sur des téléphones n’étant pas équipés d’une optique grand-angle dédiée. Faisant l’objet d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter, cet objectif est doté d’une lentille asphérique, censée maintenir les distorsions optiques à un niveau très contenu.

Une optique pour voir (beaucoup) plus large avec son smartphone

De plus en plus de smartphones sont munis d’un triple, voire d’un quadruple module dorsal – offrant une polyvalence jusque-là réservée aux reflex ou aux hybrides : on pense notamment aux récents terminaux de Huawei, d’Oppo ou encore de Samsung. Toutefois, bon nombre de terminaux sont munis d’une seule optique, d’une focale équivalente à 26 ou 27 mm.

Pour bénéficier d’un plus grand angle de vue, Shiftcam a conçu l’objectif 12 mm Ultra Wide Aspherical Lens. Il repose sur une construction optique en 6 éléments répartis en 4 groupes. Particulièrement compacte, l’optique ne pèse que 97 grammes grâce à l’utilisation de verre et d’aluminium.

Cette nouvelle optique 12 mm offre un angle de vue de 122 degrés et emploie une lentille asphérique pour limiter l’apparition des distorsions. Un traitement nano permet également de limiter l’apparition de fuites lumineuses et d’aberrations chromatiques. D’après ses concepteurs, cette optique est également censée fournir des photos très homogènes, sans perte de netteté aux bords de l’image. La distance minimale de mise au point, quant à elle, est située entre 10 et 15 mm (en fonction du capteur du smartphone).

Cette objectif n’est pas le premier développée par Shiftcam : depuis deux ans, la marque propose un ensemble de lentilles à attacher sur l’objectif de son smartphone, afin d’en accroître les capacités. Sa collection ProLens comporte ainsi un objectif 60 mm macro, une optique 25 mm 10x macro, ainsi qu’un 75 mm 3x macro.

La coque et les optiques Shiftcam au CP+ 2019 au Japon

Cette optique – à l’image des autres objectifs développés par Shiftcam – s’adapte parfaitement aux iPhone grâce au S-Mount System de la marque. Ce dernier repose sur l’emploi d’une coque spéciale qui permet de faire glisser l’optique et son adaptateur sur le téléphone. Ce système est disponible pour les modèles récents, allant de l’iPhone 7/7 Plus aux iPhone Xr, Xs et Xs Max.

La compatibilité est étendue aux autres smartphones grâce à une pince universelle : cette dernière permet de monter l’optique sur n’importe quel modèle. On notera par ailleurs la présence d’une griffe pour accessoire, permettant d’ajouter facilement un flash ou un micro.

Enfin, mentionnons la possibilité de coupler cette optique avec un adaptateur pour filtre de 62 mm de diamètre. Vous pourrez ainsi utiliser les filtres CPL (polarisant circulaire) de Shiftcam ou de toute autre marque.

Prix et disponibilité de l’optique Shiftcam 12 mm Ultra Wide Aspherical Lens

Pour financer la production de son optique, Shiftcam a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter, ouverte jusqu’au 11 juillet 2019. Deux finitions sont proposées : la première est d’un noir très classique, tandis que la 2e se pare d’un revêtement doré destiné à célébrer les deux ans de Shiftcam.

Une contribution de 99$ (environ 88 €) vous permettra de faire l’acquisition d’une optique 12 mm et d’une coque pour iPhone (ou d’une pince universelle). Plusieurs packs sont également proposés, incluant un accessoire supplémentaire : un jeu de contrepoids (pour une meilleure stabilité en vidéo), un filtre 62 mm et son adaptateur, ou encore un jeu d’optiques pour smartphone développé par Shiftcam. Les livraisons, quant à elles, sont prévues pour août 2019.

L’objectif initial, fixé à 10 000 $ (environ 8 800 €), a été largement dépassé : ce sont plus de 194 000 $ qui ont été récoltés par Shiftcam, soit plus de 170 000 €.

Premier avis de la rédaction de Phototrend

Cette nouvelle optique de 12 mm s’avère fort intéressante : si elle tient ses promesses en matière de distorsion et d’homogénéité, elle permettrait d’accroître substantiellement le potentiel des smartphones dotés d’une seule optique… comme beaucoup d’iPhone. Elle s’adresse notamment aux photographes désirant voyager léger tout en profitant de la polyvalence d’un jeu d’optiques complémentaires.

Cet objectif 12 mm pourrait également intéresser les propriétaires d’appareils déjà munis d’un objectif ultra grand-angle. En effet, la majorité des smartphones (comme le Huawei P30 Pro) sont dotés d’une optique de « seulement » 16 mm : les passionnés d’architecture et de paysage pourraient donc bénéficier d’un angle de vue encore plus large, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives créatives.