Le OnePlus 7 Pro et le Huawei P30 Pro viennent tous deux de recevoir d’importantes mises à jour mettant l’accent sur la partie photo. Le nouveau terminal haut de gamme de OnePlus devrait ainsi bénéficier d’une meilleure gestion des contrastes et de la colorimétrie, ainsi que de l’autofocus. Le P30 Pro, de son côté, devrait être en mesure de capturer des photos au rendu plus naturel.

OnePlus 7 Pro : mise à jour d’OxygenOS nettement orientée photo

Récemment dévoilé par le constructeur chinois, le OnePlus 7 Pro représente une nette montée en gamme. Doté d’un très grand écran AMOLED aux bords incurvés de 6,61 pouces, il se dote d’un triple module photo centré autour d’un capteur Sony de 48 millions de pixels. Ses trois optiques, allant de l’ultra grand-angle au télézoom lui offrent une certaine polyvalence (de 13 à 78 mm).

OnePlus 7 et 7 Pro : les nouveaux smartphones dotés du capteur Sony IMX 586 de 48 Mpx

Cette mise à jour système, qui fait passer OxygenOS à la version 9.5.7, devrait corriger un certain nombre de défauts affectant l’appareil. Elle devrait ainsi permettre au module photo de générer des images plus détaillées, plus contrastées, et présentant une meilleure gestion de la balance des blancs et de la colorimétrie. Le module grand-angle est particulièrement concerné, aussi bien pour les photos de jour qu’en basse luminosité, avec une nette amélioration des couleurs, des contrastes et de la saturation.

L’autofocus à détection de phase et la stabilisation optique – qui équipe le télézoom x3 – devraient eux aussi gagner en efficacité, permettant une mise au point plus rapide et des images plus stables. Cette mise à jour vise également à réduire l’apparition du bruit numérique, particulièrement de nuit.

Enfin, le mode nuit, qui doit fonctionner de la même manière que le mode Cliché nocturne des smartphones Huawei, doit grandement gagner en rapidité et en efficacité grâce à cette mise à jour.

OnePlus 7 Pro

© OnePlus

Huawei P30 Pro : pour des couleurs « plus naturelles et authentique »

De son côté, le plus récent des terminaux haut de gamme de Huawei reçoit une nouvelle version de son logiciel interne (9.1.0.161). La précédente mise à jour ajoutait notamment le mode vidéo Dual View – qui permet de capturer une vidéo coupée en deux et filmant simultanément avec grand-angle et le zoom ; cette nouvelle itération met l’accent sur la partie photo, qui ravira certainement les afficionados de la photographie mobile.

Test du Huawei P30 Pro, le plus polyvalent des smartphones photo

Lors de notre test du P30 Pro, nous regrettions que les photos manquent parfois de naturel, l’IA ayant tendance à saturer excessivement les images dès qu’elle venait à détecter un ciel bleu ou de l’herbe. Cette nouvelle mise à jour vient corriger ce défaut, et rend les couleurs plus proches de la réalité. En désactivant l’IA, on obtient un rendu très proche de celui des iPhone récents ou des Google Pixel, qui sont une référence en la matière.

Cette mise à jour vise également à corriger l’affichage des vidéos enregistrées avec l’appareil photo avant – un point que nous n’avions pas rencontré lors de nos tests. La reconnaissance faciale via la caméra frontale permet également d’enregistrer un second visage, permettant à un tiers de confiance de déverrouiller facilement son téléphone.

Huawei P30 Pro

Huawei P30 Pro (après mise à jour), 27 mm – 1/6711s – f/1,6 – 50 ISO

La disponibilité de ces mises à jour est certainement une bonne nouvelle pour les propriétaires de l’un de ces deux smartphones. Aussi bien pour le OnePlus 7 Pro que pour le Huawei P30 Pro, elles montrent l’attention portée à l’amélioration logicielle de leurs terminaux et à la correction des défauts qui peuvent se présenter.

Toutefois, les enjeux sont différents pour les deux marques. Le OnePlus 7 Pro représente une nette montée en gamme pour la firme chinoise. Celle-ci cherche donc à prouver montrer que son nouveau terminal haut de gamme est capable de lutter contre des smartphones plus onéreux, et notamment sur la partie photo.

À l’inverse, cette mise à jour du P30 Pro représente une consolidation des très bons résultats que nous avons obtenus lors de nos tests. Ils permettent donc à Huawei de gommer l’un des défauts de son photophone, et d’offrir une expérience photo de très bonne facture.