Kolari Vision, spécialiste des accessoires dédiés à la photographie infrarouge, vient de dévoiler les résultats de son concours photo « life in another light ». Six grandes thématiques étaient proposées : reportage photo, paysages, l’infrarouge en couleurs, portraits et monochrome. Aussi, nous vous proposons de revenir ensemble sur les différentes images primées.

Pour rappel, la photographie infrarouge est une technique assez particulière qui repose sur la capture d’une partie restreinte du spectre lumineux (et invisible à nos yeux), offrant un rendu unique aux images ainsi obtenues.

Dans cet article, nous vous proposons de revenir ensemble sur les différentes images primées.

Catégorie Reportage photo

Grand Prix : Utah, Luciano Demasi

Utah, Luciano Demasi

Luciano Demasi nous emmène au cœur des paysages quasi désertiques et tortueux de l’Utah, nous invitant à découvrir l’histoire cachée et les personnages qui s’y abritent. Le récit complet est à retrouver sur le site de Kolari Vision. Récit complet à lire ici.

2e place : Hong Kong, the Golden City, par Tran Minh Dung

Hong Kong: The Golden City, Tran Minh Dung

Le choix de l’infrarouge (et plus spécifiquement d’un filtre 590 nm) donne une totalité très particulière à ces clichés de cette ville unique. Récit complet à lire ici.

3e place : Paris Invisible, par Pierre-Louis Ferrer

Paris Invisible, Pierre-Louis Ferrer

La Ville-Lumière sous un tout autre jour, une série également à découvrir sur Phototrend. Récit complet à lire ici.

Retrouvez également cinq autres photos sélectionnées par le jury de Kolari Vision dans la catégorie « récit photo » :

Catégorie Paysages infrarouges

1ere place : Lonely Tree, par David Hall

Lonely Tree, David Hall

2e place : Morning Fog, par David Hochleitner

Morning Fog, David Hochleitner

Son auteur témoigne : « ce jour-là, j’étais à un hôtel à Mausern, en Autriche. J’avais un rendez-vous très tôt avec un client dans la région : je suis arrivé en retard, mais m’arrêter en route pour cette photo valait vraiment le coup ! »

3e place : Home Sweet Home, par Matteo Dalle Feste

Home Sweet Home, Matteo Dalle Feste

« Monte Pelmo est une montagne de la chaîne des Domolites, en Italie », déclare le photographe. « Cuminant à 3168 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle est surnommée « el cargon del Padreterno » (le Trône de Dieu). J’ai shooté cette photo le 26 novembre 2018, juste après de brèves chutes de neige ».

Mais également :

Catégorie Couleurs infrarouges

1ere place : The Watchman, par Blake Rudis

The Watchman, Blake Rudis

D’après son auteur, cette photo a été prise depuis le pont du Zion National Park, l’objectif pointé vers « The Watchman », le mont imposant que l’on peut observer en haut à gauche de ce cliché.

2e place : Red Velvet, par helen Bradwhaw

Cette photo aux couleurs détonantes a été prise près du lac Peyto, dans le Banff National Park, au Canada.

Red Velvet, Helen Bradshaw

3e place : Tetenic, par Matthew Stuart Piper

Tetonic, Matthew Stuart Piper

Mais aussi :

Catégorie Portraits infrarouges

1ere place : Girl, par Pierre-Louis Ferrer

Girl, Pierre-Louis Ferrer

L’auteur de cette photo indique avoir employé un filtre de 720nm pour obtenir ce résultat assez onirique.

2e place : Eddie, Par Vladimir Migutin

Eddie, Vladimir Migutin

« Les portraits en infrarouge sont assez connus pour l’aspect surréaliste des tons de la peau et des contrastes », raconte le photographe. « Placez juste votre modèle à côté d’un peu de végétation, et le résultat aura l’air de sortir tout droit d’un conte »

3e place : Tropical Wonderland, par Dave Tree

Tropical Wonderland, Dave Tree

La palmeraie tropicale du Kew Gardens en spectre intégral.

Mentions honorables :

Catégorie Infrarouge et noir et blanc

1ere place : Zabriskie, par Beamie Young

Zabriskie, Beamie Young

2e place : Touch, par Ivan Kulikov

Touch, Ivan Kulikov

3e place : Life in the Desert, par Klaus Priebe

Life in the Deser, Klaus Priebe

« J’ai pris cette photo aux Vermilion Cliffs », raconte son auteur. « Je voulais ainsi montrer la vie dans le désert et sa fragilité, ainsi que l’aspect unique de ce paysage ».

Mais aussi :

Ce concours a également distingué plusieurs photographies n’ayant pas été prises à l’infrarouge. Retrouvez les différents clichés primés ci-dessous :

Portfolio : The White Mountain, par Anas Kamal

The White Mountain , Anas Kamal

L’auteur nous emmène à la rencontre des travailleurs d’une mine de calcaire à Minya, en Egypte. Le récit complet est à retrouver sur le site de Kolari Vision.

Paysage : Dawn on Derwentwater, par Scott Norris

Dawn on Derwentwater, Scott Norris

« Un nouveau jour se lève sur le Lake District, en Angleterre », décrit l’auteur de cette photo.

Portrait : Égyptien, par Mohamed Abdelkader

Egyptian, Mohamed Abdelkader

Photo prise à Luxor, en Egypte, déclare l’auteur de la photo

Noir et blanc : White Mud, par Zoran Multinovic

White Mud, Zoran Mulitinovic

Effet de perspective sur un berger et son chien retournant à leur domicile

Mais également :

Et vous, quelle est votre photographie préférée par ces différentes sélections ? À la rédaction de Phototrend, nous avons particulièrement apprécié les photos Lonely Treet (David Hall), Home Sweet Home, par Matteo Dalle Feste, ainsi que Tetenic, par Matthew Stuart Piper : grâce à l’emploi de l’infrarouge, elles offrent un rendu particulièrement onirique, d’une grande sensibilité.

Pour apprendre la photo à l’infrarouge, n’hésitez pas à consulter notre Mercredi Pratique et devenez un expert de cette technique !