Après un Atomos Ninja V doté d’un enregistreur externe, l’entreprise revient avec l’Atomos Shinobi, un moniteur externe, sans enregistreur mais doté d’un écran Full HD de 5 pouces particulièrement adapté à la pratique du vlogging et de la vidéo

L’arrivée de la vidéo sur les reflex et les hybrides a changé notre manière de filmer et a apporté une qualité d’image réservée encore au cinéma ou au monde professionnel mais au détriment d’une ergonomie peu adaptée au tournage. L’un des exemples les plus frappants est la difficulté d’avoir un retour vidéo fiable via les écrans de nos boitiers.

Atomos s’est taillée une réputation en proposant depuis longtemps des enregistreurs externes avec écran permettant de contrôler le retour image. Mais ils sont souvent chers, encombrants et dotés de fonctions complexes que finalement peu d’entre nous utilisent.

En dépit d’une taille compacte (151 x 91,5 x 31,5 mm) et d’un poids réduit (196 grammes ) l’Atomos Shinobi offre beaucoup, à commencer par un écran tactile IPS de 5,2 pouces d’une définition de 1920 x 1080 pixels pour une résolution de 424 ppp. La dynamique atteint les 10,5 IL et surtout le contraste grimpe jusqu’à 1000 cd/m2. Le moniteur est également compatible 10 bits HDR. Des performances très intéressantes pour les tournages en plein soleil et qui sont couronnées par la possibilité de visualiser un flux 4K natif mis à l’échelle sur la dalle Full HD du moniteur.

Si l’Atomos Shinobi ne propose pas d’enregistrement externe il se connecte simplement au boitier avec une prise mini HDMI et propose une prise jack 3,5 mm pour contrôler le son provenant de la captation. Une fente permet d’accueillir une carte SD pour mettre à jour le moniteur et surtout transférer des LUT sur la mémoire interne du moniteur afin de visualiser en direct les possibilités d’étalonnage.

AtomOS 10

Pour un retour vidéo fiable, l’Atomos Shinobi est calibré en usine pour un affichage REC 709 mais il sera en plus possible d’étalonner le moniteur grâce à une sonde de type DataColor Spyder X. En plus, l’OS intégré dans le Shinobi, AtmOS, offre accès à une multitude de paramétrages comme le focus peaking, la gestion des zébras, la forme d’onde, le Vectorscope, le Zoom 4:1/2:1/1:1, des guides de cadrages ou encore la visualisation anamorphique 2x, 1,5x, 1,33x. La vue « Analyse » permet en plus d’afficher l’image et de contrôler ces paramètres en plus de la prise son. Mais pour les vloggers, tous ces paramètres ne seraient rien sans le mode miroir qui permet de se filmer soi-même et de visualiser en tant réel ce qui est enregistré.

Finissons avec l’autonomie annoncée pour 1h30 avec des batteries 2 600 mAh, 3h pour 5200 mAh et 6h pour 7800 mAh. Le moniteur est compatible avec les batteries Sony NP-F.

Prix et disponibilité

L’Atomos Shinobi sera disponible à partir de mars 2019 au tarif de 479€. Ce tarif peut paraître élevé, mais rappelons que le Ninja V, qui fait office d’enregistreur, est vendu plus de 800€. Pour presque moitié du prix, vous avez l’Atomes Shinobi qui est en quelques sortes un Ninja V sans enregistreur.