Lorsque l’on est un vloggeur, se filmer n’est définitivement pas une mince affaire puisqu’il faut se cadrer, bien souvent gérer l’arrière-plan et parfois être en mouvement ou debout. Switchpod entend répondre à toutes ces problématiques en passant en un tour de main d’un trépied de table à une poignée de caméra.

L’idée de SwitchPod est née de la rencontre entre deux youtubeurs Pat Flynn & Caleb Wojcik qui ont décidé d’inventer un outil dédié à leur besoin vidéo. Si les stabilisateurs comme les Feiyu Tech AK2000 ou autre DJI Osmo Mobile ont le vent en poupe; ils se révèlent peu pratique lorsqu’il faut les poser sur une table ou si l’on souhaite passer d’une configuration trépied à poignée de caméra. De la même façon, de nombreux vloggeurs ont adopté le Gorillapod 5K pour sa flexibilité mais passer de l’un à l’autre manque de fluidité.

Du coup, les deux youtubeurs ont inventé le SwitchPod et lancé une campagne KickStarter. Cette dernière a déjà atteint les 267 000 € sur les 88 000 € escomptés alors qu’il reste encore 45 jours de campagne. Les raisons d’un tel succès s’expliquent par la conception du Switchpod.

Grâce à sa fabrication en alliage d’aluminium, il peut résister à une charge de 45 kilos et ne pèse que 315 grammes et surtout il est capable de basculer en un tour de main de la position poignée à trépied et inversement. En position poignée, de petits aimants tiennent les jambes entre-elles et ses dimensions de 3,8 cm de profondeur par 1,9 cm de large lui autorise une bonne prise en main. Idem pour la hauteur de 28cm qui autorise un cadrage bien face à soi sans avoir à lever le bras trop haut et donc à forcer sur celui-ci. En plus, son design permet de créer astucieusement un contrepoids avec le boîtier ce qui évite de trop se fatiguer.

En un faible mouvement du poignet, juste assez pour créer de l’élan, les jambes se déplient et le SwitchPod passe en mode trépied. Là, il est plus encombrant (24,8 cm de large) mais cela lui permet de bien répartir le poids et des patins de caoutchouc évitent qu’il ne glisse accidentellement. Il est possible d’ajouter une rotule puisque le pas de vis est standard et en plus, deux autres pas de vis attendent des accessoires éventuels comme un micro et un éclairage.

Enfin, le SwitchPod est en phase de financement. Le succès de la campagne va permettre de lancer la production plus tôt mais initialement les premières livraisons sont prévues pour août-septembre 2019. En participant à la campagne il est possible d’en commander un pour 79 $ au lieu de 99 $ prévu à la commercialisation.