CP+ 2019. Cette année, l’édition du CP+ nous dévoile une pluie de nouveaux objectifs, toute monture confondue. Chez Sony, c’est une focale fixe 135mm f/1.8 qui est annoncée avec le Sony FE 135 mm F1.8 GM, compatible avec les hybrides plein format des séries A7 et A9. Imposant, cet objectif devrait séduire les amoureux de portraits avec un bokeh présenté comme superlatif.

Caractéristiques techniques du Sony FE 135 mm F1.8 GM

Après le 24mm f/1.4 GM dévoilé à la Photokina 2018, cet objectif est le neuvième à rejoindre la gamme G Master de Sony.

Voici la fiche technique du Sony FE 135 mm F1.8 GM :

  • Distance focale : 135mm
  • Compatible plein format monture Sony FE et E
  • Ouverture maximale : f/1.8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 13 lentilles en 10 groupes (dont 1 lentille asphérique extrême (lentille XA), 1 lentille Super ED et 1 lentille ED)
  • Diaphragme : circulaire à 11 lamelles
  • Rapport de grossissement maximal : 0,25x
  • Angle de champ : 18° (FF) et 12° (APS-C)
  • Système de mise au point : interne
  • Distance minimale de mise au point : 0,70 m
  • Diamètre du filtre : 82 mm
  • Pare-soleil : oui, amovible
  • Stabilisation : non
  • Tropicalisation : oui
  • Autofocus : oui, moteurs linéaires XD à l’avant et à l’arrière
  • Poids : 950 g
  • Dimensions : 89,5 x 127 mm
  • Monture compatible : Sony FE

Objectif haute résolution et bokeh pour le portrait

Cet objectif, qui est le 31e objectif hybride plein format natif de Sony et le 49e objectif compatible avec la monture E Sony Alpha, a été pensé pour satisfaire les derniers hybrides plein format de Sony et les prochains à venir, avec une résolution élevée sur l’ensemble de l’image grâce à une construction optique intégrant à l’avant de l’optique un verre sphérique extrême (AX) et un verre Super ED à très faible dispersion pour supprimer les aberrations chromatiques.

En termes de bokeh, Sony combine le diaphragme circulaire à 11 lamelles à sa lentille asphérique extrême qui permet de réduire l’aberration sphérique et de proposer un bokeh doux et parfait, sans défaut.

Autofocus à moteurs linéaires XD pour plus de souplesse

Pour le mécanisme d’autofocus, cette focale fixe intègre quatre moteurs linéaires XD, répartis en deux groupes, un à l’avant et à l’arrière, qui permettent une mise au point rapide, précise et silencieuse, notamment en vidéo et lors du suivi d’un sujet en mouvement. Cet autofocus, couplé à la fonction EyeAF, sera essentiel pour l’utilisation de cet objectif à pleine ouverture pour réaliser des portraits.

L’objectif résiste à la poussière et à l’humidité grâce à des joints d’étanchéité sur le fût et autour des boutons de l’optique. En parlant de boutons, cet objectif dispose de plusieurs fonctionnalités utiles. Tout d’abord, on note un limitateur de plage focale permettant le choix entre la plage complète, 1,5m à l’infini ou bien encore 0,70m à 2m pour les gros plans de visage ou détails, la mise au point minimale étant de seulement 70cm grâce à un mécanisme de mise au point flottante. Ensuite, la bague d’ouverture peut devenir silencieuse grâce à un bouton situé sur le côté opposé. Sur le fût – au-dessus et sur le côté gauche – on notera également deux boutons de verrouillage de la mise au point personnalisables. La bague de mise au point dispose d’ailleurs d’un contrôle du point linéaire, utile en vidéo ou en photo manuelle.

Un pare-soleil imposant est proposé pour réduire le flare, même si un traitement antireflet Nano a été appliqué aux lentilles pour réduire les reflets et images fantômes.

Sony FE 135 mm F1.8 GM vs Sigma 135mm f/1.8 DG HSM ART FE

Avec cet objectif, Sony s’attaque sans conteste à Sigma et sa version FE de son 135mm f/1.8 DG HSM en monture Art.

Si nous ne pouvons pas encore juger des performances optiques, on note déjà que Sony propose une optique plus légère (950g contre 1,3kg pour Sigma) pour un encombrement plus faible. Ce gain de poids peut être à chercher du côté de l’alliage de magnésium léger utilisé pour le châssis du barillet de cette optique.

Chassis en magnésium de l’optique Sony 135mm f/1.8 GM

Quand on sait que Sigma a désormais sa propre usine de magnésium à Aizu au Japon, ce n’est peut-être qu’une question de temps avant qu’ils allègent le poids global de certains de leurs objectifs.

Prix et disponibilité du Sony FE 135 mm F1.8 GM

L’objectif Sony FE 135 mm F1.8 GM sera disponible en France à partir d’avril 2019 pour un prix public d’environ 2000€.

Sur ce point, l’objectif Sigma 135mm f/1.8 DG HSM ART en monture FE est plus abordable, avec un prix d’environ 1250€.

En parallèle de cette annonce, Sony annonce également la sortie d’une nouvelle gamme de filtres polarisants circulaires, de 49mm à 82mm, allant de 110€ à 260€ et qui seront également disponibles en avril 2019.

Notre premier avis sur le Sony FE 135 mm F1.8 GM

Sony continue dans sa lancée sur la monture FE en dévoilant, après des objectifs standards, des optiques plus spécialisées. Avec ce 135mm f1/8, Sony présente une focale très appréciée des portraitistes et les caractéristiques techniques et optiques de cet objectif promettent de très bonnes performances optiques et autofocus, avec notamment une homogénéité sur l’ensemble de l’image et un bokeh doux et artistique, tout en proposant un caillou qui ne dépasse pas le kilo, ce qui est important à noter.

Les premières photos réalisées avec le Sony FE 135 mm F1.8 GM

Voici une sélection de photos publiées par Sony et qui nous montrent le rendu, notamment du bokeh, pour cet objectif :